Qu'est-ce que la fécondation in vitro ?

La fécondation c’est l’histoire d’une rencontre assez compliquée entre l'ovule et le spermatozoïde. Quand la méthode naturelle ne marche pas, on peut recourir à une technique médicalement assistée, l’une d’elle est la FIV : pour fécondation in vitro.

Rédigé le , mis à jour le

Qu'est-ce que la fécondation in vitro ?
Qu'est-ce que la fécondation in vitro ?

La rencontre entre l’ovule de la future maman et le spermatozoïde du futur papa ne se fait pas à l’intérieur du corps mais à l’extérieur, dans une éprouvette. 

Le principe paraît simple en théorie. Après avoir stimulé la production d’ovules en donnant des hormones à la future maman, on ponctionne les ovocytes matures puis on les met dans une éprouvette pour les mettre en contact avec un éjaculat contenant des spermatozoïdes du papa. Ensuite on laisse la nature reprendre un peu ses droits. Les spermatozoïdes tentent donc seuls de traverser la membrane de l’ovule pour le féconder. Quand certains d’entre eux y parviennent, on obtient des embryons qu’on pourra réimplanter dans l’utérus de la maman.

Quand les spermatozoïdes ne sont pas assez bien équipés pour traverser la membrane de l’ovule, une autre technique permet de les y aider, c’est l’ICSI : (Intracytoplasmic sperm injection), on introduit le spermatozoïde directement à l’intérieur de l’ovocyte pour que le matériel génétique du père fusionne avec celui de la mère et forme un embryon.

C’est principalement la qualité des spermatozoïdes qui détermine le choix de la technique de procréation médicalement assistée (FIV ou ICSI), si les spermatozoïdes ne sont pas assez fécondants, on peut passer directement à l’ICSI, cette technique correspond à 65 % des PMA. 

En savoir plus :