Prendre son cœur en main

Pompant 4 à 5 litres par minute, le cœur est le muscle responsable de la circulation sanguine. De quoi est-il formé ? Que révèle la fréquence de nos battements de cœur ? Comment entrainer son cœur ? Comment surveiller son rythme cardiaque et comment l’améliorer ?

Rédigé le , mis à jour le

Prendre son cœur en main
Prendre son cœur en main
Sommaire

Le cœur : un muscle qui se contracte seul

c_ur_principe.flv
Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes décrivent le muscle cardiaque.

Situé derrière le sein gauche, le cœur est un muscle pesant environ 300 grammes chez l'adulte. Il fonctionne comme une pompe, faisant circuler 4 à 5 litres de sang dans l'organisme chaque minute.

Cet organe comprend quatre cavités : deux cavités droites (formées par l'oreillette et le ventricule droit) et deux cavités gauches (formées par l'oreillette et le ventricule gauche). Les cavités droite et gauche sont totalement séparées par une cloison, le septum.

Le sang riche en oxygène arrive des poumons et entre dans l'oreillette gauche. Il passe ensuite dans le ventricule gauche, avant d'être envoyé vers l'ensemble du corps. Les organes utilisent alors l'oxygène porté par le sang puis ce dernier revient au cœur, dans l'oreillette droite. Il passe dans le ventricule droit puis est envoyé vers les poumons pour être rechargé en oxygène.

Le cœur est formé essentiellement d'un muscle : le myocarde. Comme tous les muscles, celui-ci se contracte et se relâche. Sa contraction sert à éjecter le sang, son relâchement lui permet de se remplir. Particularité de ce muscle : les contractions se produisent spontanément.

Au repos, la fréquence cardiaque est de l'ordre de 60 à 70 battements par minute. Mais de nombreux facteurs peuvent modifier le nombre de battements du cœur : le stress, l'âge ou encore l'exercice physique. Chez les sportifs, le cœur est d'ailleurs l'un des organes les plus surveillés.

Un cœur entrainé en vaut deux

c_ur_sport.flv
Entrainer son coeur permet d'abaisser le nombre de battements par minute.

Le sport permet de muscler le cœur et d'abaisser sa fréquence au repos. Miguel Indurain, par exemple, avait une fréquence cardiaque au repos de 28 battements par minute ! Un cas toutefois exceptionnel.

Le sport est donc le meilleur allié de votre cœur. Il n'y a pas besoin de courir le marathon tous les dimanches : un entraînement léger mais régulier permet déjà d'améliorer ses performances.

Mesurer son rythme cardiaque

c_ur_frequence.flv
Un cardiofréquencemètre permet de contrôler son rythme cardiaque.

Attention : même pour les sportifs du dimanche, il est très important de contrôler son rythme cardiaque lors de l'entraînement. Soit en prenant son pouls, ce qui n'est pas toujours facile, soit en utilisant un cardiofréquencemètre.

Il est recommandé de ne jamais dépasser notre fréquence cardiaque maximale théorique. Pour la calculer, c'est facile, il suffit de soustraire votre âge à 220 (soit 220 - votre âge). Ainsi, par exemple, si vous avez 40 ans, votre fréquence limite est de 220 - 40, soit 180 battements par minute.