Pourquoi a-t-on parfois les yeux rouges sur les photos ?

Même si la plupart des appareils photo corrigent ce défaut, nous avons tous déjà eu au moins une fois les yeux rouges sur des photos avec flash. Pour quelle raison ? Les explications avec Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes.

Rédigé le

Pourquoi a-t-on parfois les yeux rouges sur les photos ?

Quand nos yeux captent la lumière, elle passe d'abord par la cornée, puis elle traverse l'humeur aqueuse et la pupille. Cette pupille joue un peu le rôle du diaphragme d'un appareil photo. Quand la lumière est vive, elle se ferme, et si nous sommes dans l'obscurité, elle s'ouvre pour laisser passer plus de lumière.

Quand vous êtes dans une pièce sombre, vos pupilles sont donc très dilatées. Si un ami prend une photo de vous, le flash se déclenche pour compenser le manque de lumière. Mais cet éclair lumineux est trop rapide pour laisser le temps à la pupille de réagir et de se rétracter. Résultat : une grande quantité de lumière pénètre dans l'oeil et se concentre sur une petite zone au centre de la rétine qu'on appelle la macula.

La macula est une zone irriguée par les vaisseaux sanguins de la rétine en périphérie et ceux de la choroïde en profondeur. Quand la lumière se réfléchit sur les vaisseaux sanguins de la macula, cela forme le rond rouge que vous voyez sur les photos. Alors pour éviter d'immortaliser des maculas, deux conseils :

  • Eviter de photographier vos sujets de face avec un flash.
  • Utiliser un flash anti-yeux rouges. L'appareil envoie deux éclairs. Le premier sert à rétracter la pupille, ce qui limite la quantité de lumière qui pénètre dans l'oeil au second coup de flash.

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24