Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 31 octobre 2014 à 5h48
Mon compte

  >     >  Pourquoi a-t-on des crampes ?

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 7 avril 2009, mis à jour le 4 avril 2009

Pourquoi a-t-on des crampes ? Pourquoi est-ce douloureux ? Que faire pour prévenir ces contractures ?

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Une crampe est une contraction involontaire brutale et douloureuse d’un muscle. Celles que l’on connaît bien ce sont les crampes qui arrivent lors d’un effort musculaire important.

Vous avez sûrement vu ces footballeurs ou rugbymen qui, à la fin d’un match particulièrement long, sont cloués au sol par une crampe avec un partenaire qui leur tient le pied en essayant de faire céder cette contracture.

On a longtemps cru qu'elle était due à l’accumulation de lactatate dans les fibres musculaires. Quand le muscle qui travaille ne reçoit pas assez d’oxygène, cet acide s’accumule dans les fibres musculaires et c’est la crampe. En fait, la crampe reste un phénomène mal connu dont les mécanismes ne sont pas totalement élucidés : perte de sodium par sudation (lors d'efforts importants), déficits en minéraux (carence, déshydratation) ou hyperexcitabilité neuromusculaire.

Pour prévenir ces crampes dans la pratique sportive il faut boire beaucoup et éviter de se déshydrater. Mais attention, les crampes ne touchent pas seulement les sportifs et il faut savoir en parler à un médecin si elles ont tendance à survenir pour de petits efforts ou la nuit.

Les diabétiques ou ceux qui soufrent de problèmes de circulation dans les jambes peuvent en être victimes, tout comme les femmes enceintes, on appelle ça les crampes de la grossesse qui seraient dues à un déficit en magnésium ou en calcium.

Quand on parle de crampes, on pense aussi à une expression classieuse : tirer sa crampe. Et malgré nos recherches et nos appels à l’Académie française, personne n’a su nous donner l’origine de cette expression... nous comptons sur vous !

En savoir plus :


Pourquoi a-t-on des crampes ?

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Mots clés


Vos commentaires
Page : 1  2 
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Marie2901 : oui, afin de vérifier qu'il s'agit bien de crampe et de traiter la douleur.
Citer
Marie2901
Bonsoir ,
Sa fait pas mal de semaine que j'ai des crampes au mollet droit pendant la nuit la douleur et insupportable quand la crampe est passer je ressent toujours une douleur a mon mollet ? A votre avis devrais-je consulter mon médecin généraliste
Citer
souriante31
Je vous remercie docteur de m'avoir répondu,le généraliste vien de lui remplacé le traitement se soir par Oxazépam et tramadole biogaran,et elle a rdv la semaine prochaine dans un centre anti douleur
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@souriante31 : il faut vous tourner vers votre généraliste qui vous orientera vers un centre de la douleur. Ils mettront en place un traitement médicamenteux (il y a d'autres médicaments à essayer, certains antiépileptiques ou antidépresseurs), ainsi que d'autres techniques (relaxation, hypnose, soutien psychologique, kinésithérapie, TENS...). Contre les crampes nocturnes, on peut prescrire de la quinine dans certains cas. Mais est-ce que ce sont vraiment des crampes ? Il faut une évaluation complète des douleurs, qui sera faite au centre de la douleur.
Citer
souriante31
bonjou,ma mére a 69an elle a mis ya 4 moi une prothese de genou complete et après un moi ça s'est infecté et elle a était sou antibiotique pondan presque 3moi,et de pui se dernier elle arête pas d'avoir des douleure musculaire et des campe surtout sur tout le coté droit de s orteilles au coup toute la journée meme pas une minute de ripé elle a pris prégabaline mais ça na rien fait,il nya que Zolpidem qui la soulage,et du cou elle le prend 2heure avant le coucher et elle a même des douleurs thoracique,je sui tres inquiete pour elle quand elle veus se levé de son lit il a falu l'aider si non elle reste bloquer sur place,aidez moi svp je ne sai plus quoi fair ni a qui me tourné
Citer
souriante31

Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@paludier : en effet, la Haute autorité de santé a estimé que le bénéfice de ces médicaments n'était pas suffisant. On recommande du repos et des séances de kiné. Le Lyrica est un anti-épileptique qui agit sur les douleurs d'origine neurologique.
Citer
Paludier
bonjour, cette semaine lors du renouvellement de mon ordonnance je me suis aperçu que le Tetrazepam(et toute sa descendance Myolastan...)n'était plus remboursé. Comme beaucoup d'autres personnes souffrant de la maladie de Willis-Ekbom(exSJSR)les crampes et contractures sont mon quotidien,que ce soit le jour(au commencement de ce post j'ai du me lever et remuer ma cheville droite, une contracture s'installait!)et surtout la nuit où je dois surveiller de m'endormir jambes parallèles,une fermeture du genou non dans l'axe du corps et c'est la crampe ou la contracture.Je me lève une fois,souvent 2 et même 3,réveillé par une contracture,qui peut être une petite passant après quelques étirements ou une qui me fait crier au réveil,chialer pendant toute sa durée,jusqu'à 30mn quand c'est le cuisse où le muscle tourne autour du fémur,ou pompe comme un coeur! Le seul soulagement est le Tetrazepam,en 14 mn son action est max. je prends 50mg/mat et 75 mg/soir de Lyrica,il n'agit pas sur les crampes
Citer
Didier Reiss
Bonjour,
non, l'acide lactique n'est pas sécrété par le corps dans la glycolyse, c'est du lactate. Il n'y a pas de dissociation comme l'indiquait de vieux ouvrages de physiologie d'un acide lactique en ion lactate + ion H, puisque la glycolyse fournie le lactate. Il n'y a pas de récepteur à lactate dans le corps jusqu'à preuve du contraire, le lactate a été écarté depuis longtemps des causes des crampes (voir pubmed). Les ions H sont responsables de moins de 5% de la fatigue musculaire.
Ce produit a encore mauvaise réputation, ça va être long de casser l'idée reçue.
Il n'empeche que vos émissions sont très bien construites, j'envoie régulièrement des liens à mes étudiants sur des thèmes que nous avons traité.
Didier (Formateur sportif)
Citer
lensarifatima
merci
Citer
Page : 1  2 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).