Poissons : quelle consommation pour les femmes enceintes et les enfants ?

Quid de la consommation de poissons pour les femmes enceintes et les jeunes enfants ?

Rédigé le

Poissons : quelle consommation pour les femmes enceintes et les enfants ?
Poissons : quelle consommation pour les femmes enceintes et les enfants ?

Les réponses avec Jacques Fricker, nutritionniste :

"La femme enceinte et l'enfant jeune sont les plus sensibles au risque toxique du mercure et des PCB. Les poissons en bout de chaîne, les poissons prédateurs tels que le thon, l'espadon, le requin sont les plus riches en mercure et en PCB. L'espadon est dix fois plus riche en mercure qu'un maquereau ou qu'une sardine. Il est près de cinq fois plus riche en mercure qu'un saumon. La consommation de thon frais, l'espadon ou le requin est limitée à une fois par semaine maximum chez la femme enceinte et chez l'enfant jeune."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :