PLS et massage cardiaque

Pourriez-vous nous rappeler la Position Latérale de Sécurité (PLS) ainsi que le nombre d'insufflations et de pressions pour le massage cardiaque ?

Rédigé le , mis à jour le

PLS et massage cardiaque

Les réponses avec le Dr Pascal Cassan, médecin conseiller national de la Croix-Rouge française :

"La Position Latérale de Sécurité (PLS) est l'indication de quelqu'un qui est inconscient et qui respire. En fait, je prends un coup sur la tête, je deviens inconscient mais finalement je respire. Il faut me mettre sur le côté pour que je ne m'étouffe pas avec ma langue, parce qu'en particulier lors de l'inconscience, la langue qui n'est qu'un muscle va se relâcher, va chuter en arrière si je reste en position complètement allongée.

"Si je me mets à vomir également, je risque de m'encombrer et là encore d'arrêter de respirer.

"Pour voir si quelqu'un respire encore ou pas, c'est facile. En fait, c'est très simple. Il faut regarder le ventre et le thorax puis se rapprocher de sa bouche et voir s'il y a de l'air qui sort. En fait, le ventre et le thorax bougent lorsque je respire. C'est quelque chose d'assez évident sauf lorsqu'on est très habillé.

"Chez l'adulte, il n'y a pas d'exceptions, c'est-à-dire qu'aujourd'hui, un adulte qui respire, son cœur bat. Un adulte qui ne respire pas, son cœur ne bat pas. En fait les deux choses sont liées."

En savoir plus :

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24