Mis à jour le 24 avril 2014 à 16h00
Newsletter | Mon compte
Opérations en vidéo

Ostéochondrite de la hanche, attention aux enfants

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 25 septembre 2008, mis à jour le 3 novembre 2010

Si votre enfant se met à boiter sans raison, d'une démarche difficile et douloureuse, il faut s'inquiéter : c'est souvent de cette manière que débute l'ostéochondrite de la hanche. Elle affecte près d'un garçon sur 750, les filles étant cinq fois moins touchées. Les causes de cette maladie sont encore assez mystérieuses. Mais il s'agit d'un défaut de croissance osseuse chez l'enfant. Elle survient en général entre 4 et 8 ans.

Sommaire

 

Le mécanisme de la hanche


Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent l'ostéochondrite de la hanche.

La hanche est l'articulation qui joint le bassin à l'os de la cuisse, le fémur. Cet os a un col et une tête arrondie qui s'emboîte parfaitement dans le creux de l'os de la hanche, que l'on appelle le cotyle.

Les deux surfaces articulaires sont protégées par du cartilage. C'est cette articulation qui permet la marche et supporte tout le poids du corps, lorsque l'on est en position debout.

Comme tous les tissus, les cellules de l'os ont besoin d'être irriguées par le sang. Mais pour une raison inconnue, l'une des artères chargée de nourrir cette partie se bouche. Résultat, la tête du fémur n'est plus irriguée et va progressivement se condenser et se nécroser.

Dans 10 % des cas, les deux têtes fémorales sont touchées, l'enfant va se mettre à boiter, de manière répétée et douloureuse.

Cette phase de nécrose n'est que la première étape de l'ostéochondrite. Au fil des semaines, l'os va se ramollir de plus en plus et se fragmenter. Cette fragmentation est due à la revascularisation de l'os, c'est comme si cette zone se nettoyait pour se reconstruire.

 


Quels traitements possible  ?


Florian a 7 ans et demi. Depuis 2 mois, il est hospitalisé au centre pédiatrique de Bullion, il souffre d’une ostéochondrite de la hanche gauche.

L'ostéochondrite évolue en partie vers la guérison, mais au prix d'un traitement orthopédique très long, qui commence toujours par une période d'immobilisation pour décharger la hanche du poids du corps.

Chez les enfants qui ont moins de 6 ans, 8 fois sur 10, le traitement orthopédique est suffisant. Mais pour certains d'entre eux, il est nécessaire d'intervenir chirurgicalement. La rééducation n'a pas échoué, elle est dans tous les cas nécessaire pour assouplir la hanche.

 


La chirurgie à la rescousse


Attention, images de chirurgie : l'opération consiste à replacer tête fémorale en bonne position.

Il n'existe aucun médicament pour soigner cette maladie. La seule solution est d'ordre mécanique, elle consiste à limiter les déformations de la tête fémorale.

Pour cela les enfants sont immobilisés en position allongée pendant des semaines afin que la tête du fémur ait le temps de se solidifier à nouveau. Il arrive toutefois que la déformation soit trop prononcée. Dans ce cas, l'opération devient indispensable. Elle consiste à replacer la tête fémorale en bonne position dans le cotyle de la hanche. Pour cela les chirurgiens peuvent agir directement sur l'os du fémur de deux manières : soit en le retaillant soit en agissant directement sur la position du bassin, c'est le plus fréquent.

S'il existe plusieurs techniques chirurgicales, elles ont toutes le même objectif : faire en sorte que cette articulation fonctionne de nouveau en permettant à la tête fémorale de se développer, en épousant parfaitement le creux du cotyle au niveau de la hanche.

L'intervention est systématiquement pratiquée chez les enfants dont la plaque de croissance au niveau de la tête fémorale commence à être ossifié entre 7 et 9 ans, ou lorsque la tête fémorale présente une déformation importante.

Le traitement dure en moyenne 18 mois. Dans tous les cas, il faut bien surveiller l'évolution de cette articulation car le remodelage de la tête fémorale peut durer plusieurs années. Si elle ne devient pas parfaitement sphérique, à l'âge adulte, il y a un risque d'arthrose précoce de la hanche c'est-à-dire que le cartilage qui protège les surfaces articulaires est détruit. Une prise en charge précoce et continue diminue ce risque.

 


Et à l'âge adulte ?


Quentin peut maintenant pratiquer le roller.

La prise en charge de l'ostéochondrite n'est jamais anodine. Elle impose souvent de longs mois d'hospitalisation. Mais si le traitement est pratiqué assez tôt, la plupart des enfants retrouvent une marche normale et peuvent ensuite pratiquer le sport de leur choix.

A l'âge adulte dans 60 % des cas, il peut persister une déformation ou une arthrose de la hanche. Si la gêne est trop importante, une autre intervention chirurgicale peut être préconisée. Réservée à l'adulte, cette opération consiste à remplacer la tête fémorale par une prothèse.

 


En savoir plus


Dossiers sur Bonjour-docteur.com :

Sur le forum :

 




Mots clés


Vos commentaires
Page : 1  2  3 
sarah 200
pouvez vous me dire le stade de votre fils et que va t on faire quoi comme opération car nous nous sommes de Belgique et on ne parle pas d opération merciiiiii bcp j attends une réponse de votre part
Citer
sarah 200
BB48 a dit :
Ma fille de 9 ans est restée 2 ans en fauteuil roulant avec interdiction totale d'appui pour une ostéochondrite de la hanche droite. Le jour de la visite chez le spécialiste, je ne m'attendais absolument pas à cela, et n'en avait d'ailleurs jamais entendu parler. La nouvelle est tombée comme un coup de massu! Le médecin m'a annoncé la nouvelle comme si elle avait une entorse. Après le choc de la nouvelle, je me suis rendue compte que tout cela serait surmontable. Aujourd'hui ma puce rattrape le temps perdu et nous apprécions tous ces moments simples. Je ne peux qu'encourager tous les parents qui sont en difficultés face à cette maladie. Les enfants sont bien plus compréhensifs et s'adaptent bien mieux que les adultes. Il ne faut pas hésiter à se faire aider par tous les professionnels (ergothérapeutes, Mdph et autres...) Je reconnais que nous avons été très bien entourés par les professionnels et les amis qui nous ont apporté un soutien formidable ! bon courage à tous.

Citer
sarah 200
BB48 bjr pouvez vous me donner qqu explications sur la maladie et le stade de votre fille et comment ça se passe mtn si elle refait du sport.....j attends vraiment une réponses j aimerais tant discuter avec qqu qui est ou a été dans le mm cas que nous merci d avance
Citer
sarah 200
bjr je voudrais svp que vous me donniez plus de nouvelles de votre petite fille car nous sommes dans le cas et vous savez que c est tres difficile merciiiii pour une réponse
Citer
sarah 200
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr a dit :
@sarah 200 : plus l'ostéochondrite est prise tôt, moins le risque de séquelle est importante. Le principal risque, dans les formes sévères, est la survenue d'une arthrose de hanche précoce.
#citation pseudo=BB48#Ma fille de 9 ans est restée 2 ans en fauteuil roulant avec interdiction totale d'appui pour une ostéochondrite de la hanche droite. Le jour de la visite chez le spécialiste, je ne m'attendais absolument pas à cela, et n'en avait d'ailleurs jamais entendu parler. La nouvelle est tombée coannoncé la nouvelle comme si elle avait une entorse. Après le choc de la nouvelletout cela serait surmontable. Aujourd'hui ma puce rattrape le temps perdu et nous apprécions tous ces moments simples. Je ne peux qu'encourager tous les parents qui sont en difficultés face à cette maladie. Les enfants sont bien plus compréhensifs et s'adaptent bien mieux que les adultes. Il ne faut pas hésiter à se faire aider par tous les professionnels bjr
BB48 a dit :
Ma fille de 9 ans est restée 2 ans en fauteuil roulant avec interdiction totale d'appui pour une ostéochondrite de la hanche droite. Le jour de la visite chez le spécialiste, je ne m'attendais absolument pas à cela, et n'en avait d'ailleurs jamais entendu parler. La nouvelle est tombée comme un coup de massu! Le médecin m'a annoncé la nouvelle comme si elle avait une entorse. Après le choc de la nouvelle, je me suis rendue compte que tout cela serait surmontable. Aujourd'hui ma puce rattrape le temps perdu et nous apprécions tous ces moments simples. Je ne peux qu'encourager tous les parents qui sont en difficultés face à cette maladie. Les enfants sont bien plus compréhensifs et s'adaptent bien mieux que les adultes. Il ne faut pas hésiter à se faire aider par tous les professionnels (ergothérapeutes, Mdph et autres...) Je reconnais que nous avons été très bien entourés par les professionnels et les amis qui nous ont apporté un soutien formidable ! bon courage à tous.
:)
Citer
pakita1904
bonjour J'ai 28 j'ai eu une ostéochondrite bilatérale des hanches à l'age de 10 ans. le récit de la maman de quentin me rappel celui de ma mere. j'ai vécu la même chose première radio de face rien 2 mois plus tard ma mere inquiète me mène voir un autre médecin qui nous a apprit la mauvaise nouvelle. dans un premier temps j'ai ma jambe droite qui était très atteinte puis 15 jours plus tard c'est ma jambe gauche. béquille puis fauteuil roulant durant 3 mois. jambe gauche guerri, re béquille durant 6 ans 2béquilles puis 1 puis 2.... jusqu'au jour ou plus de béquilles, j'ai vécu normalement lycée sorties j'ai beaucoup dansé malgré un décalage de 3.5cm d'une jambe à l'autre. j'ai eu ma fille a 22 ans. j'ai été opéré à l'age de 23 ans on m'a mis une prothèse totale de la hanche droite. depuis tout va bien j'ai eu un 2 eme enfant. j'ai beaucoup souffert durant toutes ses années j'avais comme des brulures dans la jambes. mais depuis ma prothese je vie comme si je ne l'avais pas!avec prudence
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@sarah 200 : plus l'ostéochondrite est prise tôt, moins le risque de séquelle est importante. Le principal risque, dans les formes sévères, est la survenue d'une arthrose de hanche précoce.
Citer
sarah 200
bonjour on viens de deceler une ostéochondrite à la hanche gauche de ma fille au stade 3 et la hanche droite au stade leger et elle a 11 ans pour le moment elle peut marcher en bequille et en fauteuil roulant ( ue je ne comprends pas pk elle peut marcher en bequille alors que sa jambe droite est au stade leger et quelle s appuie dessus .. je suis désenparé car c etais une grande sportive ... va t elle garder des sequelles ??? et quoi comme séquelles ?????? qui peut me renseigner svp svp
Citer
wendy077
Bonjour Douaa, Mon fils de 6 ans s'est fait opérer le 29/11/2012, il a subit une osthéochondrite de varisation de la hanche droite(suite à 2 mois d'immobilisation en fauteuil). Je ne te cache pas que l'opération a été très stressante, cependant une semaine après il est rentrée à la maison son plâtre lui permettait de ne pas être uniquement allonger. Nous avons tout mis en oeuvre pour que les 45 jours soient le mieux vécus. Au final, le plâtre lui a été retiré le 14 /01/13 la veille de ses 6 ans, le plus beau cadeau qu'il est pu nous faire nous dire que ces 45 jours étaient passés vite. Nous avons un contrôle dans 15 jours. Aujourd'hui, il ne marche pas encore comme avant cependant, il n'a pas de douleur, et parvient quand même à se déplacer debout seul ou avec les béquilles. Nous devons même le limiter sur ses déplacements. Il peut retourner à l'école en fauteuil. Beaucoup de courage, les enfants nous portent et entant que parents nous sommes pleins forces qu'en il s'agit de nos Bébés
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@douaa : courage... votre fille a besoin de vous et de votre courage.
Citer
Page : 1  2  3 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

Inscrivez-vous à la newsletter
Mon email

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).