Les régimes végétariens et végétaliens exposent-ils à des carences ?

Y a-t-il des carences avec ce type de régime alimentaire ? Si oui, quelles sont ces carences ?

Rédigé le , mis à jour le

Les régimes végétariens et végétaliens exposent-ils à des carences ?

Les réponses avec le Dr Marcelle Cazelles, médecin généraliste et nutritionniste et le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière de Paris :

"Il faut différencier régime végétarien et végétalien. Le régime végétalien nécessite une supplémentation en vitamine B12. Pour le régime végétarien, tout dépend s'il est strict (sans viande, poisson, produits laitiers). Les œufs riches en oméga 3 avec le sigle bleu-blanc-cœur (label de qualité) sont intéressants si la personne aime les œufs et si cela lui convient. Mais on peut trouver de la vitamine B12 ou les folates dans d'autres produits.

"Pour la santé des patients, on n'impose jamais un régime. Le patient est acteur de sa santé. Il faut de toute façon commencer de manière très progressive. On ne peut pas tout supprimer du jour au lendemain. Il faut faire un bilan biologique au préalable."

"Les carences proviennent principalement de l'absorption du fer. Le fer d'origine animale est mieux assimilé que le fer végétal. Si vous êtes végétarien, il faut que vous consommiez une dose importante de vitamine C que l'on retrouve dans les fruits. Cette vitamine C vous permettra de mieux assimiler le fer non héminique."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24