Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 23 novembre 2014 à 10h34
Mon compte

  >     >  Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Par Sophie Rocherieux, avec AFP
rédigé le 4 février 2013, mis à jour le 4 février 2013

Les Français seraient-il réfractaires à un changement de mode de vie pour se protéger du cancer ? Alors que le tabac et l'alcool sont unanimement perçus comme des facteurs de risques avérés, les Français peinent à réduire leur consommation. Selon une étude réalisée pour la Ligue contre le cancer, en France et au Maroc, la notion de "danger à éviter" gagne à être renforcée dans l'esprit des Français.

Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés
Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Si la consommation de tabac est la première cause du cancer pour les Français (68%) et les Marocains (81%), les Marocains sont plus conscients de ses dangers, selon l'enquête Harris Interactive "Cancer : peurs, préjugés et idées reçues"*, réalisée pour la Ligue à l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer de ce lundi 4 février 2013.

En tant que membre fondateur de l'Union internationale contre le cancer (UICC) et de l'Alliance des Ligues francophones africaines et méditerranéennes contre le cancer (Aliam), la Ligue a souhaité comprendre à travers cette enquête quelles sont les "différences et les convergences entre la perception des Français et celle d'un autre pays francophone : le Maroc".

En France, les jeunes paraissent plus sensibilisés aux dangers du tabac (82% des 18-24 ans) mais fument beaucoup plus que les Marocains. La fréquence du tabac est de 18% chez les Marocains de plus de 15 ans contre 30% en France, note la Ligue d'après des statistiques de 2012 de l'Organisation mondiale de la santé.

L'alcool, qui arrive en seconde position des facteurs de risques au Maroc, n'arrive qu'en cinquième position en France, où le déni semble persister.

Pour la Ligue, cette différence pointe les carences françaises en matière de prévention.

Le cancer fait peur et évoque spontanément la "maladie" et "la mort" dans les deux pays, mais la notion de "danger à éviter" apparaît nettement pour les Marocains alors que les Français se situent davantage dans le curatif (soin, chimio, souffrances...) que dans l'évitement.

Deux nouveaux facteurs de risques apparaissent par ailleurs : la pollution (38% des Français, 29% des Marocains), la génétique (37% des Français, 23% des Marocains).

"Les résultats montrent qu'aujourd'hui, notamment les Français, préfèrent voir les facteurs de risques incertains comme la pollution que les risques avérés (tabac, alcool) car cela nécessite des changements de mode de vie", selon Jacqueline Godet, présidente de la Ligue.

Le cancer est responsable d'un décès sur huit dans le monde. Chaque année, plus de 12 millions de nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués et 7,6 millions d'individus en meurent. En l'absence de mesures appropriées, le nombre de nouveaux cas pourrait atteindre 26 millions d'ici 2030, avec une augmentation plus marquée dans les pays à faible et moyen revenu, poursuit la Ligue.

Aujourd'hui en France, on guérit près de 60% des cancers, note-t-elle. Et si les progrès thérapeutiques ont permis d'améliorer considérablement les chances de guérison, aujourd'hui vaincre le cancer c'est aussi passer par une meilleure prévention, pour éviter qu'il n'apparaisse.

*Enquête réalisée par Harris Interactive en France, en ligne du 25 au 28 janvier 2013 auprès d'un échantillon représentatif de 1.870 personnes de 18 ans et plus, et au Maroc, par téléphone au domicile des enquêtés du 29 au 31 janvier auprès de 504 individus représentatifs de la population de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :



Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Les Français et le cancer : des facteurs de risques connus, mais négligés

Mots clés


Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).