Les formations des orthophonistes et des kinés intègrent le système LMD

C'est officiel : dès la rentrée 2013, les formations des orthophonistes et des masseurs-kinésithérapeutes seront intégrées dans le processus universitaire LMD (Licence/Master/Doctorat). Les organisations représentatives des deux professions, qui avaient multiplié les manifestations depuis plusieurs années pour obtenir cette reconnaissance, ont exprimé leur satisfaction.

Rédigé le

Les formations des orthophonistes et des kinés intègrent le système LMD
Les formations des orthophonistes et des kinés intègrent le système LMD

Selon un communiqué commun des ministères de la Santé et de l'Enseignement supérieur, diffusé le 25 janvier 2013, le certificat de capacité d'orthophoniste est désormais reconnu au grade de Master et le diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute à celui de Licence.

Le Système européen de transfert et d’accumulation de crédits (en anglais, European Credits Transfer System, d'où l'acronyme ECTS couramment utilisé) est une méthode d'évaluation développée par l'Union Européenne pour favoriser la comparaison des programmes d'études entre universités et entre pays. Ce système attribue un certain nombre de points (couramment désignés comme "ECTS") aux différentes composantes d'un enseignement, sur la base de la charge de travail demandée aux étudiants.

"Il s'agit d'une réforme d'envergure qui répond aux évolutions des besoins de santé, ainsi qu'aux attentes de longue date de ces professionnels de santé", commente les ministères.

Maintenir le niveau de compétence actuel sur tout le territoire

Selon Nicole Denni-Krichel, présidente de la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) interrogée par la rédaction d'Allodocteurs.fr, "cette décision va permettre à tous nos patients de continuer d'être bien traités, partout en France. Car nous allons pouvoir continuer à former les orthophonistes comme nous le faisons actuellement, avec le même niveau d'exigence."

Selon les critères européens, le référentiel de formation des orthophonistes correspondait à 288 ECTS. Or, dans le système LMD, le grade Licence couvre 180 ECTS et celui de Master 300. "Nous cantonner au grade Licence nous obligeait à enlever des pans entiers de notre formation", pousuit Nicole Denni-Krichel. "Dans des négociations antérieures, on nous proposait un socle de formation Licence, suivi d'une spécialisation optionnelle. Nous l'avons refusé catégoriquement. Les orthophonistes doivent tous avoir le même niveau sur tout le territoire. Sinon certains patients se verraient contraints d'effectuer des centaines de kilomètres pour consulter l'orthophoniste spécialiste de leurs cas. C'est la raison pour laquelle nous disions : laissez-nous nos compétences !"

Du côté des kinés, la Fédération Française des Masseurs KinésithéRapeutes (FFMKR) s'est félicitée que "ce dossier, clé de voûte de la profession trouve enfin une finalité très positive et renforce ainsi le rôle des masseurs-kinésithérapeutes notamment sur les parcours de soins et la prise en charge coordonnées des patients". Concernant leur nouveau parcours de formation, l'année d'étude précédant l'intégration de la spécialité est désormais reconnue et créditée de 60 ECTS (voir encadré), ce qui pourra offrir la possibilité d'un accès direct en seconde année de Master.

A lire aussi

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24