Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 22 septembre 2014 à 6h12
Mon compte

  >     >  Le suicide, un problème de santé majeur

Le suicide, un problème de santé majeur

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr, avec AFP
rédigé le 10 septembre 2012, mis à jour le 10 septembre 2012

Un million de personnes meurent par suicide dans le monde, chaque année, soit plus que les victimes de guerres et d'homicides réunies. Un problème qui va en s'aggravant, selon un rapport de l'OMS publié pour la 10ème édition de la Journée mondiale de prévention du suicide.

Le suicide, un problème de santé majeur
Le suicide, un problème de santé majeur

Le nombre de tentatives de suicides est encore plus important, avec 20 millions de tentatives par an. Environ 5 % des personnes dans le monde font une tentative de suicide au moins une fois dans leur vie, selon l'OMS.

"Un problème de santé majeur" pour l'OMS

Le suicide est la deuxième cause de décès dans le monde chez les adolescents de 15 à 19 ans. Mais il atteint aussi des taux élevés chez les personnes âgées.

L'OMS relève encore qu'il y a trois fois plus de suicides chez les hommes que chez les femmes, quels que soient les classes d'âge et les pays considérés. En revanche, il y a trois fois plus de tentatives de suicides chez les femmes que chez les hommes. La disparité entre ces deux statistiques s'explique par le fait que les hommes emploient des méthodes plus radicales que les femmes pour mourir.

L'OMS a relevé les taux de suicide les plus élevés dans le pays d'Europe de l'est, comme la Lituanie ou la Russie. Les taux les plus bas se situent en Amérique centrale et du Sud, dans des pays tels que le Pérou, le Mexique, le Brésil ou la Colombie. Les Etats-Unis, l'Europe et l'Asie sont dans le milieu de l'échelle. Il n'y a cependant pas de statistiques pour de nombreux pays africains et certains pays d'Asie du sud-est

Le problème s'aggrave et le suicide est "devenu un problème de santé majeur" pour l'OMS, a indiqué vendredi 7 septembre 2012, le Dr Shekhar Saxena, en présentant ce rapport à la presse à Genève.

Situation préoccupante en France

Avec plus de 11 000 morts par an, pour plus de 200 000 tentatives, la France connaît un taux de suicides parmi les plus élevés de l'Union européenne.

Face à ce constat préoccupant, en mai 2011, des professionnels de santé, des syndicalistes et des intellectuels avaient lancé "L'appel des 44" pour la création d'un Observatoire des suicides.

Un site Internet destiné à recueillir les 44 000 signatures de soutien à la mise en place de cette structure avait été mis en place.

Aujourd'hui, Journée mondiale de prévention du suicide, "L'appel des 44" ne compte que 2 415 signatures. A cette occasion, Michel Debout, ancien président de l'Union nationale de prévention du suicide et Jean-Claude Delgènes, directeur général de Technologia, cabinet de prévention des risques professionnels, relancent l'appel.

Pour eux, il s'agit une fois de plus d'alerter face à cet "état de la société", devenu un problème majeur de santé publique. "La France manque avant tout d’une meilleure connaissance du suicide : on ne sait rien des suicides liés à la crise, on ne connaît pas le nombre de suicides chez les agriculteurs, dans l'enseignement, chez les salariés… Il est urgent de connaître pour agir au niveau de la prévention".

Prévention du suicide : en savoir plus et signer "L'appel des 44"

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :


Le suicide, un problème de santé majeur

Le suicide, un problème de santé majeur

Le suicide, un problème de santé majeur

Le suicide, un problème de santé majeur

Le suicide, un problème de santé majeur

Mots clés


Vos commentaires
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@dragon29100 : je comprends, avez-vous des proches auxquels vous raccrocher ? Parlez aux médecins ou aux infirmières de votre été d'esprit. Courage...
Citer
dragon29100
je pense souvent a me supprimer en cause un a v c qui me diminue , qui m'a amené des problèmes financiers (invalidité) maintenant petite retraite , culpabilisation par les médias sur le prix que je coûte a la sécu j'aurais vraiment préféré qu'on me laisse partir
Citer
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).