Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 26 octobre 2014 à 2h14
Mon compte

  >     >  La reconstruction de la langue : une longue rééducation

La reconstruction de la langue : une longue rééducation

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 9 décembre 2008, mis à jour le 13 juillet 2009

Dans 95 % des cas, un cancer de la langue est traité par chirurgie, en retirant la tumeur et une partie ou la totalité de la langue. Il faut ensuite faire une reconstruction pour en former une nouvelle. Une opération lourde qui nécessite une longue rééducation.

Sommaire

 

La langue : un rôle essentiel


Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent la reconstruction de la langue.

Le cancer de la langue concerne 15 000 Français chaque année et entraîne le décès de 5 000 patients par an.

La langue est composée de deux parties : la première est fixée à la partie inférieure de la bouche et au niveau du pharynx ; la deuxième partie est celle que vous bougez pour parler ou manger, c'est la langue mobile.

L'atteinte peut donc concerner l'une de ces deux parties ou la totalité de la langue. Nous ne nous en rendons pas forcément compte mais la langue est très utile. Elle joue un rôle essentiel dans le goût, grâce aux 3 000 papilles gustatives qui la recouvrent. Elle assume aussi d'autres fonctions, comme dans la mastication ou la déglutition.

Sans langue, les aliments ne sont plus maintenus au niveau des dents pour être mastiqués et il y a plus de risque de "fausse route", soit lorsque l'aliment ne passe pas par le bon conduit qui mène vers l'estomac, et va vers les poumons.

La langue joue aussi un rôle dans l'émission des sons. En cas d'ablation, la parole est très difficile, surtout si l'on ôte la base de la langue. La vie sociale et professionnelle peut donc être très perturbée lorsque l'on est privé d'une partie de sa langue...


Sectionner la mâchoire pour opérer la langue


Attention, images d'intervention chirurgicale : la reconstruction de la langue se fait grâce à un lambeau de peau prélevé sur le bras.

La reconstruction permet de reformer une langue. C'est une opération très lourde, qui a un retentissement sur l'aspect physique et sur toutes les fonctions liées à la langue.

L'hospitalisation dure deux à trois semaines environ mais la récupération est beaucoup plus longue et il faut compter plusieurs mois, voire un an, pour réapprendre à parler et à s'alimenter.


Réapprendre à parler et à s’alimenter


Des exercices permettent d'apprendre à utiliser la nouvelle langue.

Le travail avec une orthophoniste et un kinésithérapeute est essentiel pour se remettre d'une intervention de la langue et des autres traitements, comme la radiothérapie ou la chimiothérapie. Cette rééducation est pénible mais indispensable pour réapprendre à se servir de sa nouvelle langue.

Il existe enfin des prothèses pour compenser les troubles provoqués par l'absence de langue. Elles sont relativement compliquées à réaliser. En fonction de la motivation du patient, de la capacité à avaler mais aussi de la présence de dents, une prothèse en résine ou en silicone est posée pour améliorer le confort du patient, même si sa qualité de vie reste loin de la normalité.








Mots clés


Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).