La presbyacousie ou baisse de l’audition

Chat du 6 février 2012 avec les réponses de Philippe Metzger, audioprothésiste et du Dr Charlotte Sain Oulhen, ORL et chirurgien cervico-faciale.

Rédigé le

La presbyacousie ou baisse de l’audition
La presbyacousie ou baisse de l’audition
Sommaire

Les réponses de Philippe Metzger, audioprothésiste

  • Ma grand-mère de 88 ans entend de moins en moins bien depuis très longtemps, ça empire. Elle ne veut pas s’appareiller, mais c’est trop tard aujourd’hui, non ?

Il n'y a pas d’âge pour s'appareiller. Il est vrai que la précocité de la prise en charge par un audioprothésiste est importante, néanmoins, il serait judicieux de rencontrer un professionnel afin de déterminer et d’évaluer si l’appareillage peut encore améliorer son audition.

  • Mon fils de 29 ans a une cophose détectée à l’âge de  5 ans. Y a-t-il des moyens de la traiter aujourd’hui, car à l’époque, on nous répondait négativement ?

On ne peut pas appareiller directement l'oreille cophosée mais il est possible de lui apporter une perception auditive via un système CROS qui sera adaptée sur l’oreille valide.

  • Je suis appareillée depuis 5 ans mais je ne peux pratiquement plus suivre de films à la télévision car je ne discerne plus les paroles, monter le son n’arrange rien !  Est-ce irrémédiable ?

Je pense que vous avez fait vérifier votre appareil chez votre audioprothésiste. Peut être pouvez-vous adapter un système sans fil pour recevoir le son de la télévision directement dans vos appareils auditifs.

  • Peut-on se faire appareiller lorsqu’on souffre d’otospongiose ?

Oui, l’appareillage donne de très bons résultats, néanmoins, si votre chirurgien ORL pense que l’opération de l'otospongiose est réalisable, elle vous permettra d'entendre sans aides auditives.

  • Existe-t-il un produit permettant de supporter plus facilement le contact de l’appareil sur le conduit auditif ?

Oui, on peut travailler avec un matériau diffèrent qui pourrait être mieux tolérer. Il existe également des crèmes permettant une meilleure tolérance des aides auditives.

  • Mon mari 47 ans non appareillé entend de moins en moins (augmentation excessive du volume de la télévision) et a quelques acouphènes. Doit-il se faire appareiller ? Y a t-il un risque pour l’entourage (notamment enfants) d’une perte de l'audition dû au volume excessif de la télévision quotidiennement ?

Votre mari doit consulter un médecin ORL et je pense qu'il devra se faire appareiller. Le son de la télévision doit être régler à un niveau audible mais pas agressif de manière à ne pas traumatiser le système auditif.

  • Pour quelle raison les appareils externes (contours) seraient-ils plus efficaces que les appareils internes ?

En fonction de la perte auditive et de la forme du conduit auditif, votre audioprothésiste aura le choix de vous orienter vers un appareil de type intra-auriculaire ou contour d’oreille, mais il ne faut pas penser que l’appareillage intra est moins efficace que l’appareillage contour.

  • En 1 an j'ai perdu 10 % d’audition et je suis plus qu’à 70 % d’audition avec les prothèses auditives, le professeur m'a parlé d’implant cochléaire si ça continuait à baisser qu’en pensez-vous ?

La norme usuelle pour le passage de l'appareillage classique à l’implant est une intelligibilité inferieure à 3 sur 10 sans lecture labiale ou une évolution rapide de la perte auditive.

  • Mon père n'a pas un appareil intra auriculaire et souvent lors du changement de température entre l’extérieur et l’intérieur, de la condensation se forme dans le tube et l’appareil ne fonctionne plus. Y a-t-il quelque chose de particulier à faire ?

Il existe des tubes perméables qui peuvent diminuer les risques de condensation.

  •  Mon mari a une baisse d'audition congénitale des aigus, il a 59 ans. Il y a environ 8 ans l’ORL lui avait dit qu’il serait quasi impossible de l’appareiller car les réglages seraient trop complexes et le résultat incertain. Pensez-vous qu’avec les techniques récentes une solution puisse exister pour mon époux qui souffre énormément d’isolement.

Aujourd’hui, il existe des aides auditives qui permettent de transposer les sons très aigus vers des sons moins aigus, audibles par le malentendant.

  • Mon mari ne supporte pas son appareil auditif, démangeaisons, peut-il être allergique au matériel ?

Oui, il existe différents matériaux de fabrication des embouts ou intra. Votre médecin ORL peut vous prescrire un traitement qui va améliorer la tolérance des appareils.

  • J’ai des acouphènes que je ne supporte plus, j’ai perdu 40 % oreille gauche et 50 % de l’oreille droite, le matin je n’entends rien, les enfants me font répéter, tout le son de la télé est déformé, j’ai vu l’ORL ce matin qui me dit de me faire appareiller, mais rien pour ces bruits qui m’empêchent de vivre. Que pensez vous ?

Dans certains cas, la correction de la perte auditive peut masquer l’acouphène.

  • J’ai une perte auditive 13 à gauche, et 20 à droite. L’ORL me dit juste de le revoir dans 6 mois. Est-ce suffisant ?

Effectivement la faible perte auditive ne pourra pas être améliorée par l’adaptation d'une aide auditive.

  • La perte d’audition due à une otospongiose peut-elle être freinée par un appareillage ?

Non.

  • L’huile d’amande douce est-elle conseillée quand on a une prothèse ? Y a-t-il un risque de l’abîmer ?

Il suffit de ne pas l’appliquer sur les parties sensibles (micro écouteurs) de l’appareil.

  •  Je souhaiterais acquérir une paire de prothèses auditives de type contour d’oreille et je voudrais poser une question concernant la nécessité des embouts. Il est parfois possible de ne pas utiliser d’embout, mais le tube fin seul. Dans quels cas l’audioprothésiste peut-il choisir cette solution technique ?

Uniquement si vous avez une bonne conservation des basses fréquences (sons graves).

Les réponses du Dr Charlotte Sain Oulhen, ORL et chirurgien cervico-faciale

Des enfants naissent sourds, mais on peut le devenir à n'importe quel âge pour différentes raisons, on ne parle de surdité liée au vieillissement qu'à partir de 55-60 ans.

Oui, de manière générale la chirurgie de la surdité est prise en charge par la Sécurité sociale. Reste à savoir si vous en avez besoin !

Je suis chirurgien, j'aurais donc tendance à vous dire : chirurgie ! Cependant les deux traitements vous permettront d'entendre mieux et sont donc efficaces. Dans la chirurgie, il y a des complications éventuelles dans 5 % des cas avec rarement des détériorations auditives. C'est le seul point négatif dont il faut avoir conscience. Mais le résultat est la plupart du temps très bon, et on considère généralement que la chirurgie freine l'évolution de la maladie. C'est pour cela que je pense que souvent cette solution est la meilleure.

  • Vous dites qu’il faut s’y prendre le plus tôt possible pour consulter, j’ai 42 ans... N’est ce pas trop tôt ?

Si vous entendez mal, il n'est pas trop tôt, au contraire !

  • Opéré d’un neurinome de l’oreille droite, on m’a enlevé le nerf de l’audition. J’ai énormément d’acouphènes. J’ai 49 ans. Peut-on appareiller ?

Oui des solutions existent, soit pour restaurer une stéréo (appareillage ou prothèse par voie osseuse), soit simplement pour diminuer les acouphènes.

  • Ma fille à une malformation des aqueducs vestibulaires sur les deux oreilles elle est appareillée à droite seulement. En plus de ça elle a des hypothermies à répétition avec nausées, perte d’équilibre, migraines violentes pendant plusieurs jours. Pourriez-vous nous aider elle n’a que 1 1ans et personne peut nous dire si elle va continuer à perdre de l’audition.

Cette malformation nécessite une prise en charge spécialisée avec des praticiens spécialisés dans les surdités malformatives ou génétiques. Plusieurs centres existent à Paris, à Necker, Debré ou Trousseau.

Perte de l'audition : peut-elle être en lien avec la sarcoïdose ? (je suis appareillée contour sur une oreille - cophose sur la gauche).

Oui !

  • Lorsqu’on a besoin d’appareillage comment fait-on le choix du contour ou de l’intra ?

C'est à l'audioprothésiste de vous conseiller, en fonction du type de surdité. L'appareillage en intra-conduit, n'est pas toujours plus discret qu'un micro contour, et souvent moins adapté à la surdité.

  • Baisse à l’oreille, le chirurgien m’a parlé de m’opérer avant 60 ans après c’est trop tard sans explication, il m’a téléphoné directement sur mon portable, au lieu de sa secrétaire, j’ai pensé qu’il avait besoin d’argent, ça m'a fait peur du coup je fais quoi, il parait que c'est appareillable.

Tout dépend de votre surdité. Comme je le disais précédemment, si une chirurgie est envisageable, je trouve souvent dommage de s'en passer. Dans le doute, demandez un autre avis à un autre ORL.

  • Peut-on appareiller même si le tympan est détruit ou faut-il nécessairement faire un implant ?

Si le tympan est détruit, rien n'empêche l'appareillage. Mais il faut aussi se demander si une chirurgie de tympanoplastie (greffe du tympan) ne permettrait pas de fermer le tympan et d'améliorer l'audition en même temps. De plus un appareillage sur un tympan ouvert peut parfois provoquer des macérations qui rendent la tolérance de l’appareillage difficile.

  • Je viens de consulter un ORL qui a décelé une baisse auditive dans les mediums. Il m’est difficile d’évaluer mon handicap mais je suis gênée dans mon travail : je suis professeur en collège. Je fais répéter à chaque cours. De plus, j’interprète mal un mot et je sens bien que cela crée un peu de parano car comment gérer une classe quand on n’est pas sûre de ce qu’on entend !

Une partie des tests d’audition vise justement à évaluer le retentissement de votre perte auditive, pour savoir si un appareillage est nécessaire ou non.

  • Ma fille a 18 mois j’ai remarqué qu’elle ne réagit pas aux sons c’est quoi la solution dans ce cas et à cet âge ?

Une consultation auprès d'un ORL pédiatrique spécialisé en audiométrie s'avère indispensable.

  • Tous les audioprothésistes ne sont pas sérieux. Pour un même appareil le prix peux passer du simple au double. Pour exemple une prothèse double Siemmens Pure carat 501 aura comme prix 2400 euros chez certains et 4850 euros chez d’autres. Prix relevé sur la région Rhône Alpes. Peut-on envisager une enquête sur les prix réels de ces aides auditives ?

Le prix fixé par les audioprothésistes comprend leur travail, important, d'encadrement et de suivi de votre appareillage et cela pour 4 ou 5 ans. Ce prix se justifie dans la mesure ou un appareillage bien fait nécessite 3 visites annuelles auprès de votre audioprothésiste et de manière générale adaptation initiale comprise, une trentaine d'heures de travail.

  • J’aurai bientôt 70 ans. Je suis frappée par le caractère très sélectif de la gène éprouvée : certaines voix de proches posent problème, mais certaines seulement.

Malheureusement votre ressenti concerne peut être seulement certains types de voix, mais cela est très révélateur d'une presby-acousie débutante, avec nécessité d'un appareillage probable.

  • Ma grand-mère a perdu l’audition à l’accouchement, âgée de 35 ans, ses enfants sont normaux, mais moi je suis malentendante depuis la naissance. Certains médecins pensaient à une otospongiose bilatérale aiguë, d’autres que c’est du au fait que ma mère m’ait eue après 30 ans et ou prédisposition familiale. On m’a conseillé d’avoir des enfants avant 30 ans pour éviter que ça se reproduise. Qu’en est-il ? Quel examen fiable ? 

Tout est discordant dans votre histoire ! Il n'y a pas d'"otospongiose aiguë", même si des aggravations peuvent être constatées pendant la grossesse, et qu'il existe une prédisposition familiale certaine. Il faut d'avoir vérifier ce diagnostic, et savoir si vous n'avez pas une surdité d'une autre origine, comme une surdité génétique.

Dans l'idéal non, mais être ORL n’empêche pas d'avoir conscience des problèmes de prix des appareils. Mais avec un seul appareil, vous risquez d'être inconfortable du fait de l'asymétrie auditive.

Oui, en général.

  • A 39 ans j’ai une importante baisse auditive. J’ai perdu mes aigus et un appareillage serait inutile selon l’ORL. N’y a t-il vraiment rien à faire ?

Tout dépend du caractère retentissant de la surdité ou non.

  • J’ai souvent le vertige sur les chemins de randonnée de montagne... Est-ce du à un problème d’oreilles… Est-ce réversible avec un appareil ?

En général les vertiges ne sont pas améliorés par l'appareillage.

  • Je n’ai plus qu’une oreille appareillée. Que faire si mon audition baisse encore... Jusqu’à quel point on peut appareiller ? (La deuxième oreille a eu un évidement) - Je me moque de l’esthétique, un contour ne me gène pas.

Il faut appareiller à tout prix pour vous préserver le plus d'audition possible.

  • Est que la pose d’appareil accentue les acouphènes ou faut-il suivre un traitement avant la pose de l’appareil ?

Non globalement l'appareillage est plutôt une aide.

  • J’ai 38 ans et j’ai une baisse d’audition à40 % selon l’ORL, j’ai toujours eu des problèmes de mâchoire qui se bloque et claque est-ce que le problème pourrait venir de là ?

Non, aucun rapport.

  • Pourquoi, dans la surdité de transmission, comme l’otospongiose par exemple, la gêne est abaissée dans un environnement bruyant alors qu’elle est augmentée dans les surdités de perception ?

Non, globalement dans tous les types de surdités, la gêne est majorée dans le bruit.

  • J’ai renouvelé mes appareils auditifs pour des plus récents, mes anciens pourraient-ils être utiles à des personnes n’ayant pas les moyens de s’en payer ? A qui s’adresser pour cela ?

Oui plein d'associations récupèrent les anciens appareillages : "entendre le monde" etc.

  • Mon mari a une baisse d’audition aiguë dans une seule oreille, 58 ans on lui propose un appareil juste pour ce côté type appareil interne et électronique externe derrière l’oreille qu’en pensez vous ? On lui a dit que tout interne pouvait être plus gênant...

Globalement je conseille souvent les contours, mais il vaut mieux se fier aux conseils de l'audioprothésiste.

  • Le bilan tomodensitométrique rocher gauche pas danomalie ... Il ne permet pas en particulier... pouvant temoigner d’une ostospongiose et pourtant on veut m’opérer de l’ostospongiose !

Attention aux interprétations des radiologues qui peuvent passer à côté du diagnostic s’ils ne connaissent pas bien l'orl.

Tout peut s'appareiller.

  • J’ai deux filles malentendantes de naissance, je suis soignée depuis l’âge de 14 ans contre l’épilepsie avec du valproate de sodium et du phénobarbita. Depuis peu j’ai appris par un site que la surdité de mes filles pourraient provenir du fait que j’ai pris du valproate de sodium étant enceinte. Qu’en pensez-vous ?

Qu'un réel bilan est nécessaire auprès d'un centre qui s'y connait.

  • Qu’elle est la durée de vie d’un appareil ?

4 à 7 ans.

  • Quels sont les risques d'une myringoplastie. Je n’ai plus que 25 % de tympan depuis une otite virale du 09/2011, des acouphènes et une baisse d'audition. Mon ORL m’a transmis un document sur tous les risques immédiats et à venir suite à une telle intervention et je ne sais plus quoi faire.

 Il y a toujours des risques à n'importe quelle chirurgie et l'orl a l'obligation légale de vous en informer, cependant la chirurgie de myringoplastie donne en général de très bon résultats et sans complications.

  • Je n’ai pas l’impression d’être sourde mais je ne comprends pas tout ce que j’entends, de quoi s’agit-il ?

Il faut faire un audiogramme.

  • Mes filles sont âgées maintenant de 26 et 23 ans et je ne sais pas de quel centre vous me parlez ?

Commencez par un bilan auprès d'un orl qui saura adresser vos filles à la généticienne référente dans la surdité qui travaille à La Pitié-Salpêtrière ou à Beaujon pour les adultes.

  • Où pourrais-je me documenter sur les incidences de la sarcoïdose sur l’audition, la vue, etc…

Une prise en charge auprès d'un bon service de médecine interne dans un hôpital vous permettrait d'avoir une prise en charge globale.

  • Examen audio : 60 et 40. Le centre acoustique de ma mutuelle répond : revenez me voir dans 3 ans pour des appareils. Est-ce normal ? J'ai 70 ans.

Ils ont tort.

  • Je suis sourde d’une oreille depuis mon adolescence. Deux tympanoplasties échouées à 15 et 19 ans. Évidement de l’oreille gauche. La seule gêne que je rencontre est celle lorsque je suis mêlée à un groupe où tout le monde parle. Or les témoins d’aujourd’hui porteurs d'apareils disent encore rencontrer ce problème. A quoi bon un appareillage qui coûte si cher !

La façon d'appareiller les gens à beaucoup changée, et globalement, un appareillage bien fait et bien porté, s'avère très utile.

  • Est-ce que le test PEA est indispensable pour la détection de la surdité chez les bébés ?

Conseillé oui, même si d'autres tests aident comme les auto-émissions. Mais les PEA sont le moyen de diagnostic le plus fiable.

  • Pourquoi appareiller une surdité de perception alors que la transmission est bonne ?

Pour vous le type de surdité ne change rien au fait que vous entendez mal. Le seul moyen de corriger une surdité de perception est l'appareillage, à la différence des surdités de transmission parfois accessibles à la chirurgie.

  • Où consulter en médecine interne, pour la sarcoïdose, et perte d’audition dans la région 74 - 73 - 38 ou 69 ? Je n’ai jamais pu obtenir une adresse.

Tous les gros CHU parisiens, service de médecine interne.

  • Souvent l’orifice de mon oreille me gratte et c’est avec beaucoup de plaisir que j’aime le soulager avec un coton tige. Me conseillez-vous d’éviter cela et à quoi est due cette démangeaison ?

JAMAIS de coton tige. De l’eau dans l'oreille et huile d'amande douce.

  • Suite à une plongée sous marine j'ai perdu 30 % de l’audition, 15 ans après en me réveillant un matin je n’entendais plus rien. Après des piqûres pour un éventuel virus sur le nerf auditif et caisson hyperbare je suis sourd complètement sourd d’une oreille. Que peut-on faire ?

Des solutions de "triche" existent pour rendre une "pseudo stéréo-phonie", appareillage avec un système "cros" ou appareillage par prothèse à ancrage osseux.

  • Comment faire quand on entend mal dans un environnement bruyant et que cela n’est pas décelé à l’audiogramme et que les appareils n’apporte rien de plus ?

Probablement l'appareillage est mal porté/utilisé.

  • Mon audiométrie vocale donne à droite : 0% à 20db, 50% à 40db 80% à 50db, 100% à 60db, c’est un peu moins à gauche. Dois-je me faire appareiller ?

Oui !

  • Est-ce que les sprays pour nettoyer les oreilles sont une bonne alternative pour éviter les cotons tiges ?

Pourquoi pas même si l'eau sous la douche reste la meilleure alternative.

  • Assez souvent j’ai le son de l’oreille gauche qui se trouve modifié et j’ai la sensation d’avoir une oreille pleine d’eau comme lorsque l’on sort de la piscine. Cela peut durer de quelques heures à une journée entière. Est-il indispensable de consulter un ORL ? Est-ce les prémices d’une perte d'audition ?

Consultez un orl qui confirmera une probable dysfonction de la trompe d'eustache, ce qui ne présage rien pour votre audition.

  • Sourde de l’oreille gauche depuis l’âge de 14 ans, on n’a jamais pu déterminer la cause mais le diagnostic est : nerf auditif paralysé. Depuis deux ans j’ai une perte des aigus de l’oreille droite et je suis appareillée discrètement. Pensez-vous que j’ai une chance d’entendre de l’oreille gauche avec les progrès en ce domaine depuis ma surdité de 50 ans ?

Probablement pas de façon curative, mais les appareillages évoluent d'année en année.

  • Pensez-vous que si je n’entends pas mes petits enfants crier j’ai besoin d’un appareil ?

Il faut en tout cas faire un audiogramme, même si c'est tentant de ne pas les entendre !

  • Entretien de l’appareil et fréquence de changement des piles ?

Trois fois par an une fois par semaine.

  • Qu’entendez-vous par caractère retentissant de la surdité ? D’après les tests effectués j’ai perdu jusqu’à 60 % des aigus pour une oreille un peu moins pour l’autre. Je ne supporte plus le bruit (repas, fêtes ...) sinon mes oreilles résonnent pendant plusieurs heures après plus maux de tête.

Compréhension des mots, et pas des sons. Si gênée, probablement besoin d'un appareil.

  • J’ai une tache de naissance sur la joue gauche est ce que cette baisse d’audition de l’oreille gauche pourrait être de naissance ? L’ORL m’a demandé de passer un scanner de rochet je crois, c’est pour détecter quoi au juste ?

Le scanner recherche des malformations de l'oreille et peut être intéressant.

  • En 98 j ai accouché de ma fille par césarienne, le lendemain j’ai signalé une baisse de mon audition au gynécologue qui m’a répondu c’est normal après l’accouchement difficile que j’avais eu, mais depuis 3 ans sur une échelle de 10 je mettrais 3 alors que la droite tout va bien j’avais consulté 2 ORL différents qui m’ont tous les 2 proposé une opération en insérant un métal mais je suis très réticente à l’idée.

C'est une probable otospongiose, surtout si mes deux confrères sont d'accord et comme je l'ai dit plus haut, je pense que la chirurgie dans cette maladie évolutive est la meilleure solution.

  • Appareiller trop tôt peut-on devenir avec les années plus dépendant aux appareils ? Faudra-t-il en changer plus souvent ?

Non ne rend pas dépendant, améliore plutôt votre cerveau, mais n'empêchera pas le renouvellement de l'appareil à 5 ans !

  • J’ai un neurinome de 8mm sur le nerf, j’ai perdu 80db on me dit qu’un appareil ne m’améliorerait pas.

Probablement pas car trop d'asymétrie.

Les réponses du Dr Charlotte Tourmente

  • J’ai une baisse d’audition, mais avec les sons graves, j’entends très mal, je fais répéter tout le monde. Mais le médecin ne m’a pas conseillé un appareil... je suis gêné au travail, car je suis réceptionniste. Il y a d’autre solution que l’appareil ? Opération ? J’ai 42 ans.

Oui, dans certains cas biens précis de baisse de l’audition importante, on peut poser un implant cochléaire.

  • J’ai une baisse de l’audition de 30 décibels et un ORL à Lille. Je vais à Paris pour acheter mes prothèses auditives car elles sont moins chères de 50 %. Est-ce contre-indiqué ?

Non, ce n'est pas contre-indiqué. Voyez tout de même avec la sécurité sociale et votre mutuelle si cela ne leur pose pas de problème (ça m'étonnerait).

  • Je n’entends pas les bruits sourds alors que la majorité n'entend pas les aigus. Est-ce la même chose ? De plus, j’ai des acouphènes (sifflement continu), j’ai 68 ans.

Il y a différentes sortes d’atteinte de l’audition, consultez un ORL pour faire un bilan et voir comment on peut améliorer votre audition.

  • Ma fille de 6 ans se plaint de ne pas entendre correctement,  j’ai plutôt l'impression qu’elle a une ouïe sélective. Les problèmes peuvent-ils apparaitre si tôt ? Comment vérifier s’il y a un problème ?

Il est indispensable de faire vérifier l'audition chez un enfant. Voyez un ORL afin qu'il l'examine et étudie son audition.

  • Un appareil auditif d’une oreille peut-il provoquer un AVC ?

Non.

  • Ma mère souffre d’acouphènes, peut-elle poser un appareil pour sa surdité avant les acouphènes ?

Elle doit consulter un ORL mais oui, cela peut être possible d’appareiller quand on a des acouphènes et une baisse d'audition.

  • Que pensez-vous des appareils auditifs en vente en pharmacie à 300 € (comme les lunettes pour presbytes) ?

Ils sont peu précis. Voyez un ORL et faites plutôt un audiogramme pour avoir une évaluation précise de votre audition et de vos besoins.

  • J ai 23 ans. A 20 ans, après un choc auditif (boîte de nuit une fois sans boules Quiès), mon ouïe s’est dégradée petit à petit. Aujourd’hui, j’ai une perte d’audition à 65 OD et 54 OG) Ce n’est qu’il y a un mois que j’ai décidé de porter un appareil auditif (j’en suis encore aux réglages). N’est-ce pas trop tard pour retrouver l'audition, après avoir attendu 4 ans?

Non, cela peut simplement être plus long pour trouver un réglage qui vous convienne et y avoir de moins bons résultats. Mais c'est bien d'avoir franchi le pas !

  • J’ai 27 ans et j'ai des acouphènes depuis 3 semaines, j’ai l’impression d’entendre moins bien d’une oreille, que faire ?

Consultez un ORL, vous avez peut-être un bouchon de cérumen qui diminue votre audition et de toute façon, il faut que vous soyez examiné pour vos acouphènes, qui peuvent dans 80% des cas sont associés à une baisse de l'audition.

  • Ma mère met le son de la télévision assez fort et cela devient gênant pour nous, je lui conseille souvent de consulter mais elle refuse. Que dois-je faire pour la convaincre ? Elle n’a que 53 ans, je m'inquiète pour elle.

Allez-y avec elle ou associez une de ses copines ? Achetez-lui un casque qui lui permettra d'écouter la télévision au volume qu'elle souhaite, sans vous gêner.

  • On parle d’un coût de 2000 euros par oreille pour un appareil intra. Les appareils externes sont-ils aussi couteux ?

Ils sont moins chers, on peut en trouver à partir de 700 euros, la sécurité sociale prend en charge 130 euros par oreille (+ la prise en charge de la complémentaire). Mais tout dépend de ce dont vous avez besoin (et qui est déterminé avec l'audioprothésiste, sur ordonnance de l'ORL).

  • Y a-t-il un lien entre le fait de se moucher avec beaucoup d’énergie et une perte d’audition ?

Non, je ne crois pas...

  • Y a-t-il des facteurs favorisant la perte de l’audition ? Surtout chez le jeune enfant ?

Essayez de le protéger de traumatismes sonores : il faut éviter d'écouter trop fort la musique dans des écouteurs, de se mettre près des haut-parleurs dans un concert ou de travailler dans un environnement très bruyant (quand il sera plus grand) mais on ne peut pas vraiment prévenir la survenue de la presbyacousie.

  • J’ai consulté il y a 3 ans environ, j’ai tout laissé tomber car je ne sens pas d’amélioration et les piles durent une journée à peine... puis-je consulter un autre spécialiste car je n'ai plus confiance ? Je suis découragée et très handicapée.

Bien sûr ! Il faut le faire et trouver un appareillage qui vous convienne mieux. Mais il faut de la patience : comptez 6 ou 7 rendez-vous avec l’audioprothésiste afin d’afiner les réglages de vos appareils…

  • Combien coûte un implant et quel est son remboursement par la Sécurité sociale, mon appareillage devenant insuffisant et suite à une perte de 10 %, le professeur a dit qu’il faudrait un jour y penser.                      

L’implant cochléaire coûte environ 16 000 euros (sans compter les bilans préopératoire, l’opération, les réglages post-opératoires, d’où un coût global de 45 000 euros)... La sécurité sociale prend en charge le tout, à condition de remplir des critères bien précis, certaines complémentaires ou la Maison Départementale des Personnes Handicapées dans certains cas.

  • Est-ce qu’un acouphène même bas doit faire consulter?

Si vous êtes gêné, oui.

  • Lors du dernier appareillage, l’assurance n’était pas comprise. On me propose un contrat « Perte vol casse » : 37,50 euros par an, par appareil. Mon assurance Habitation ne propose pas cette garantie. Pour info : la vétusté démarre le lendemain de l achat.... Est-ce la norme ? Et utile ?

Tout dépend de vous : êtes-vous soigneux ou pas ? Le vol ne doit pas être très fréquent mais c'est vraiment à vous de voir, si votre budget vous le permet déjà et si vous préférez avoir une garantie "au cas où".

En savoir plus

La presbyacousie où baisse de l’audition due à l'âge est aussi fréquente que la presbytie qui est la baisse de la vue due à l'âge. En général, la presbyacousie apparait 10 ans après cette dernière, elle traduit un vieillissement du système auditif. Nous ne sommes pas égaux devant ce phénomène qui touche des personnes à des degrés et des âges divers.

Elle débute vers 45/50 ans, sans prédominance de sexe, elle touche à ce jour 3 millions de personnes en France et ce chiffre devrait croître de 75 % d’ici l’année 2020, c'est devenu un enjeu de santé publique. Progressive, la presbyacousie traduit une détérioration lente et progressive de la fonction auditive, qui atteint en premier lieu les fréquences aiguës.

Ce phénomène naturel peut aujourd’hui être pris en charge grâce à des dispositifs auditifs et ce phénomène naturel doit être dédramatisé car il conduit trop souvent à une coupure avec le monde extérieur et à un repli sur soi.

Dossiers sur Allodocteurs.fr :

Questions/Réponses :

  • A quel âge l'audition atteint-elle son meilleur niveau ?
    Voir la réponse en vidéo
    *

  • Qu'en est-il des conséquences sur l'audition d'une écoute prolongée de musique au casque ?
    Voir la réponse en vidéo
    *

  • Est-il vrai que ça ne sert plus à rien d'appareiller une personne âgée dont l'audition a fortement baissé depuis plusieurs années déjà ?
    Voir la réponse en vidéo
    *

    Les réponses avec le Dr Alain Londero, médecin ORL à l'hôpital européen Georges-Pompidou (Paris)

Actu :

Animation en 3D :

 

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24