La phagothérapie : virus contre bactéries

Les bactériophages sont des virus utilisés pour lutter contre des bactéries pathogènes. Sans détrôner l’usage des antibiotiques, la phagothérapie peut être utilisée pour traiter certaines infections bien spécifiques. Mais comment agit-elle ?

Rédigé le , mis à jour le

Sommaire

Des bactériophages pour lutter contre les infections

phagothrapie.flv
La phagothérapie : une pratique peu utilisée en France

Observés en laboratoire, les bactériophages peuvent être utilisés comme traitement sur des patients. C'est le cas dans cet hôpital de Villeneuve Saint-Georges. Il y a 5 ans, Henri est tombé du cinquième étage. Grièvement blessé, et en dépit des antibiotiques, son pied droit s'est infecté. Grâce aux bactériophages, il évite l'amputation.

La phagothérapie existait bien avant l'arrivée des antibiotiques dans le monde. Face aux avantages de l'antibiothérapie, elle est progressivement abandonnée, mais toujours utilisée en Belgique, en Allemagne, en Russie et en Géorgie.

L'utilisation des bactériophages est reconsidérée devant le double constat du développement des infections nosocomiales à bactéries multi-résistantes et l'absence de nouveaux antibiotiques efficaces.

Cette pratique existe en France, mais il subsiste autour d'elle un vide juridique important. Et faute d'essais cliniques, les autorités sanitaires n'autorisent aucun laboratoire à commercialiser ces bactériophages. Ainsi, quand un médecin français veut traiter son patient avec cette technique, il doit lui-même se les procurer à l'étranger.