La marche, c'est aussi du sport !

La marche est l'activité la plus répandue sur la planète. Si à première vue il s'agit d'une activité peu intense, on peut pourtant en faire une vraie pratique sportive ! Car au-delà de la marche classique, il existe une multitude de "styles" de marche. Explications avec Nordine Attab.

Rédigé le , mis à jour le

La marche, c'est aussi du sport !

Qu'est-ce que la marche nordique ?

La marche nordique est apparue grâce aux skieurs de fond pour leurs entraînements durant les périodes sans neige. En utilisant des bâtons, on pourra augmenter la grandeur de la foulée, en accentuant le mouvement de balancier des bras d'avant en arrière, en tonifiant le haut du corps grâce à la sollicitation des muscles supérieurs (les bras, les épaules et la poitrine notamment). Bien entendu, il faudra s'équiper : chaussures adaptées, bâtons et embouts spécifiques, suivant le revêtement sur lequel vous évoluez. Pour une bonne technique, il faut avoir le corps légèrement vers l'avant, bien dérouler le pied, du talon à la pointe, avec une bonne pression sur les bâtons. Pour calculer la longueur des bâtons que vous devez utiliser, multipliez votre taille en centimètre par 0,66. Les prix des bâtons commencent à partir de 20 euros. N'oubliez pas d'échauffer l'ensemble du corps avant de débuter.

La marche en binôme ?

Pour les personnes qui recherchent un travail cardiovasculaire et musculaire plus important, il n'est pas forcément évident de solliciter davantage son corps durant la marche. Par exemple, on peut essayer de marcher avec un sac lesté afin d'augmenter l'effort. Une idée est de marcher à deux avec un système d'élastique. La première personne servira de frein à la deuxième. Une fois l'élastique tendu, vous pourrez accentuer la résistance jusqu'à deux mètres supplémentaires. N'allez pas au-delà car l'élastique risque de se casser. Grâce à cet élastique, vous pourrez évoluer sur différents plans (avant, arrière et latéralement…) afin de solliciter l'ensemble de vos muscles jambiers. Grâce à ce système, chaque personne deviendra passive ou active. Le prix de l'elastique est d'environ 80 euros.

Comment muscler l'ensemble de son corps en marchant ?

Une ceinture permet aux personnes de se muscler le haut du corps tout en marchant. Deux poignées sont reliées par des cordons élastiques à la ceinture ajustable par scratch. Un rouleau dorsal amovible est également présent. Les poignées, utilisables dans tous les sens des mouvements naturels de la marche, réveillent et fortifient tous les muscles du haut du corps. Et ce grâce à l'effort à fournir pour contrecarrer la résistance des élastiques reliés à la ceinture. Le rouleau dorsal en appui contre une paroi verticale permet de petites flexions des jambes sans risque musculaire. On peut également travailler la poitrine, les bras et les épaules.

Avec ce type de marche, peut-on arrêter le footing ?

Tout à fait ! Lors d'une marche "classique", on dépensera environ 250 kcal/heure pour une personne de 70 kg. La dépense augmentera avec le poids de la personne et l'allure. En revanche avec ces styles de marche, la sollicitation sera bien plus importante. Sachant que durant les différents styles de marche vous solliciterez davantage votre corps, vous brûlerez autant de calories que lors d'un footing basique. En plus, contrairement à la course à pied, vous protégerez davantage vos articulations et tendons. Mais que ce soit pour marcher ou courir, n'oubliez pas de vous échauffer avant de débuter votre séance.

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24