Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 23 octobre 2014 à 12h04
Mon compte

  >     >  La hernie discale

La hernie discale

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 12 mars 2013

Ch@t du 12 mars 2013 de 15h à 16h : le Dr Thibaut Lenoir, chirurgien orthopédique et le Pr Pierre Guigui, chef de service de chirurgie orthopédique, à l'hôpital Beaujon à Clichy ont répondu à vos questions.

La hernie discale est un problème anatomique, une sorte de compression nerveuse située dans la zone lombaire. C'est une saillie d’une portion d’un disque intervertébral. Entre chacune des 24 vertèbres mobiles de la colonne vertébrale se trouve un disque intervertébral formé d'une structure fibreuse et solide qui contient un noyau gélatineux. Ces disques donnent une souplesse à la colonne et servent d’amortisseurs en cas de choc.


Sommaire

 

Les réponses du Dr Charles Court, orthopédiste, ch@t du 1er décembre 2011


  • Une fibrose acquise à la suite d'une récidive de hernie discale réopérée en moins de 20 jours peut-elle être supprimée ?

La fibrose est un phénomène cicatriciel normal, visualisée sur des examens d'imageries et n'est responsable de récidive douloureuses que dans certains cas particuliers.

  • Une fois la hernie retirée quel est le devenir du disque ?

La discopathie ("vieillissement du disque") continue d'évoluer au fil des années, souvent sans traduction clinique.

  • Opéré il y a 2 semaines en urgence suite à un steppage à droite, j'ai quelques petites douleurs dans la fesse gauche, dois-je craindre une récidive rapide ?

Non, les signes d'irritation radiculaires peuvent persister pendant plusieurs semaines, surtout lors d'une compression sévère (steppage).

  • J'ai 31 ans et on m'a diagnostiqué une hernie discale L5-S1. Je voudrais avoir un autre enfant, et je voulais savoir s'il est préférable d'opérer cette hernie en vue d'une grossesse.

Il ne faut opérer une hernie discale que si elle elle responsable de douleurs invalidantes ou de complications résistantes au traitements médicaux. En l'absence de douleurs, il n' y a pas d'indications à une chirurgie préventive. Dans la majorité des cas il n'y a pas de problèmes pendant la grossesse voir même souvent une amélioration.

La marche, la natation après cicatrisation. Éviter la station assise prolongée, rehausser l'assise, pas d'efforts de soulèvements...

  • Opérée en 2008 avec arthrodèse en L5-S1, j'ai encore régulièrement des pics douloureux de la sciatique jusqu'au pied, est-ce normal ?

Il peut persister une "mémoire" douloureuse du nerf pendant plusieurs années voir définitivement. Parfois il s'agit d'une récidive.

  • Après une intervention en L5-S1 pour une hernie discale, les douleurs continuent. On me parle de douleurs neuropathiques. Les traitements ne sont pas efficaces. Seule la stimulation médullaire externe m'apporte un mieux mais être branché 12h/24h n'est pas simple. Existe-t-il d'autres méthodes pour les douleurs neuropathiques ?

Si les traitements médicaux adaptés (consultation dans un centre anti douleur si besoin) ne sont pas efficace, la stimulation est la dernière possibilité.

  • Les troubles de la sensibilité et de la motricité sont-ils toujours rétablis ?

Non, après une intervention les troubles de la sensibilité ne récupèrent que dans 50% des cas et pour les troubles moteurs cela dépends de différents facteurs : gravité de la compression, du déficit, ancienneté du déficit, etc...

  • Je voulais savoir s'il existait un moyen pour prévenir les hernies discales ? Étant pilier au rugby je subis donc pas mal de pression à ce niveau. Mon père ancien rugbyman lui aussi a malheureusement aujourd'hui 2 hernies.

Il y a des facteurs individuels prédisposant à une hernie et aussi environnementaux ( sport, activités professionnelles, etc...). Seul l'apprentissage de gestes ergonomiques dans les activités peut aider à protéger le rachis, il n'y a pas de traitement médicaux préventifs.

  • Peut-on refaire de la moto après une opération ?

Oui.

  • Mon mari a déjà été opéré 2 fois d'une HD L5-S1, en 2006, puis en 2010 (récidive). Par la suite, il a toujours repris trop vite son travail (environ 2 sem après l'opération, il est étancheur), car il est à son compte. Chaque fois, il a eu des bonnes suites, mais depuis quelques temps, il se plaint de douleurs qui irradient dans la fesse gauche. Doit-il consulter son chirurgien à nouveau ?

Oui s'il est très gêné, car après plusieurs récidives il faut parfois faire une arthrodèse (bloquer le disque).

La surcharge pondérale est un facteur aggravant d'une hernie et augmente les risques opératoires. Une perte de poids est bénéfique dans les 2 cas.

  • Quel professionnel peut prescrire des électrodes comme chez le kiné (mon généraliste ne le fait pas) ?

Médecin réferent, rhumatologue, médecins de la douleurs, chirurgiens.

  • Opérée d'une arthrodèse L4-S1 voilà 10 ans, j'ai une récidive de sciatique. Une radio montre une discopathie dégénérative en L4 faut-il réopérer ?

Une intervention ne se discute pas en cas de gêne et de douleurs dans la vie courante. La discopathie n'est que l'évolution naturelle du vieillissement discal.

  • Des fortes douleurs 24 h sur 24 dans la fesse et le dos après une opération pour une hernie discale il y a quelques années me pourrissent la vie malgré les traitements médicamenteux. Que puis-je faire pour me soulager ?

Parfois si le disque est très dégénéré et douloureux on peut être amené à réaliser une arthrodèse (bloquer les vertèbres) pour soulager les douleurs.

On peut reprendre des activités sportives à distance de la guérison en sachant que les sports nécessitant beaucoup de rotation du tronc, type tennis peuvent être difficile à pratiquer.

  • Le port d'une ceinture abdominale (genre Air Lomb®) peut-il permettre d'éviter l'aggravation du phénomène de dégradation des disques intervertébraux ?

Non, cela ne fait que soulager des douleurs.

  • Comment prévenir la dégénérescence du disque ?

A ce jour, il n'y a pas de traitement préventif médical, mais l'hygiène de vie est importante (surpoids et tabac sont des facteurs de risques) bonne musculature abdominale et vertébrale, ergonomie rachidienne dans la vie courante.

  • Avec l'age est-ce que le risque de sciatique peut diminuer ?

Non par forcément, car chez le sujet jeune c'est la hernie discale la principale cause de sciatique et avec l'âge ce sont les phénomènes arthrosiques qui sont responsables de la majorité des sciatiques.

  • Depuis une violente crise (trois semaines au lit ) suite à une hernie discale L5-L4 fin mai, j'ai toujours une insensibilité et des fourmillements au pied gauche (gros orteil et dessus du pied) et sur le côté du mollet et quelquefois mon pied se fatigue et claque au sol quand je marche trop. Dois-je m'inquiéter ?

Il peut s'agir d'un déficit depuis la première crise mais si la hernie est volumineuse il peut y avoir indication à se faire opérer pour améliorer les chances de récupération neurologiques.

Oui bien sur, mais pour certains travaux de force cela est très difficile et incertains, il n'y a pas de règle générale.

  • Est-ce qu'une arthrose importante de la colonne vertébrale peut être une contre-indication d'opération ?

Non, cela peut être la cause de douleurs.

  • Hernie discale C5/C6 raideur dans bras droit avec index insensible de quoi s'agit-il ?

D'une névralgie cervico-bracchiale par une hernie discale cervicale dont la majorité guérissent avec un traitement médical sans opération.

  • Est-il préférable de mettre une ceinture de force lorsqu'on fait de la voiture ou du travail un peu plus forcé ?

Oui si l'on a été opéré ou si on souffre de lombalgies cela peut aider à diminuer des douleurs.

  • Que peut-on faire pour l'arthrose dorsale avec hernie dorsale (1) et lombaire (2) ? Je souffre depuis 5 ans avec un traitement médical lourd.

Il y a des cas rares de hernies dorsales qui peuvent être opérés.

  • Différence entre les fonctions du rhumatologue ou de l'orthopédiste en matière de hernie. Qui voir ?

Le rhumatologue ( n'est pas chirurgien) met en place le traitement médical et en cas d'échec adresse le patient au chirurgien orthopédiste pour une intervention.

  • S'il n'y a pas d'amélioration après 3 mois de traitement médicamenteux (douleurs assez supportables mais avec un maximum de repos), doit-on passer à d'autres possibilités ?

Oui, il faut faire des infiltrations et si en cas d'échec consulter pour une intervention.

  • J'ai 32 ans et une hernie discale. J'ai un métier très physique, dois-je changer d'emploi ?

Chez les personnes jeunes avec une hernie discale il est souvent impossible de mener une profession très physique toute la vie professionnelle.

  • Est-ce le chirurgien orthopédique qui intervient même si ce sont les cervicales qui sont touchées ?

Oui.

  • Chirurgien orthopédiste ou neurochirurgien ? Les deux se valent-ils ou est-ce en fonction de la pathologie ?

Ce qui compte c'est de voir des chirurgiens spécialisés dans la colonne vertébrale qu'ils soient chirurgiens orthopédistes ou neurochirurgiens.

  • J'ai une hernie discale en L1-L2, et je souffre de mal au dos depuis 2 ans dans les lombaires, avec une douleur diffuse dans le haut des fesses et dans les cuisses. Mon médecin m'affirme que ce n'est pas à cause de ma hernie. Est-ce vrai ? Et quelle solution, autre, que de prendre des anti-douleurs toute ma vie et d'être régulièrement en arrêt maladie ? Ma vie est un enfer depuis que j'ai ces douleurs...

Vous pouvez consulter un rhumatologue ou un chirurgien pour un deuxième avis.

Il s'agit de retirer la hernie et d'arthrodeser (bloquer) l'espace discal, c'est classique.

  • Quelle est la différence entre protrusion discale et hernie ?

une protrusion est une petite saillie du disque alors que la hernie est plus volumineuse et peut comprimer une racine nerveuse.

  • Suite à une opération d'une hernie discale L5-S1 (semaine dernière), tout est rentré dans l'ordre sauf lorsqu'il s'agit d'aller à la selle : j'ai l'impression d'avoir perdu de la force au niveau abdominal ou est-ce le périnée qui fait des siennes ?

Oui il s'agit de signes d'atteintes des racines sacrées cela peut persister ou récupérer avec le temps.

  • Des douleurs lombaires seules peuvent-elles être une indication à la chirurgie, ou faut-il obligatoirement une sciatique associée ou un déficit moteur, sensibilité etc ?

Dans certains cas très particuliers et rares il y a des indications à une intervention pour lombalgies isolées, il faut prendre avis auprès d'un chirurgien de la colonne.

  • J'ai deux hernies discales L5-S1, la Gabapentine ( Neurontin®) a bien marché mais être en arrêt 5-6 mois dans l'année n'est pas vivable ! Que faire ?

Vous pouvez consulter un chirurgien de la colonne.

  • Six ans après une opération de hernie discale  en L5 S1 opérée trop tardivement, je garde des paresthésies de toute la jambe avec faiblesse musculaire. Que faire ?

Il s'agit probablement de signes de désafférentation séquellaires.

  • Quel traitement est préconisé en cas de mémoire douloureuse du sciatique ?

Il y a des traitement médicaux spécialisés et la stimulation neurogène (voir avec son médecin ou médecin de la douleur).

  • On m'a diagnostiqué une hernie discale. J'ai des douleurs non permanentes. J'ai commencé des séances de kinésithérapie. Est-ce qu'il y a un espoir que les douleurs disparaissent un jour ?

Oui les sciatiques guérissent dans 90 % des cas mais peuvent récidiver avec le temps.

  • Après une opération hernie discale L4-L5, j ai une fibrose épidurale. J'ai subi une infiltration foraminale et épidurale basse + discographie. La douleur est toujours présente. Que faire ? Je dois aller 5 semaines dans un centre de rééducation avant une éventuelle opération pour souder les vertèbres. Est-ce la solution ?

C'est la démarche logique de prise en charge.

  • En cas de non-opération, combien de temps faut-il en moyenne pour que la douleur disparaisse ?

Cela peut être immédiat ou prendre plusieurs semaines.

Non, réalisées sous anésthésie locale par un médecin habitué cela ne pose en général pas problèmes.

 


Les réponses du Pr. François Rannou, médecin rééducateur et rhumatologue, ch@t du 1er décembre 2011


  • Les craquements de la colonne vertébrales lors de torsion du corps sont-ils un signe précurseur d'une hernie discale ?

Non.

  • Opéré d'une hernie discale L5-S1 il y a 4 ans, les douleurs persistent. Je suis actuellement en rééducation fonctionnelle. Combien faut-il de séances pour espérer un résultat probant ?

Ce n'est pas tant le nombre de séances qui comptent que le contenu !  

Dans le cadre d'une sciatique les corticoïdes injectés en épidural sont le traitement de choix. La kinésithérapie est surtout utile dans les douleurs chroniques.

  • Quoi qu'il en soit merci d'avoir dit au court de l'émission que les patients souffrent de dépression à cause de la douleur permanente, c'est en effet une réalité.

Tout à fait, je vous le reconfirme.

  • J'ai 2 hernies discales L4/L5, L5/S1, je n'ai plus de douleurs au niveau de mes jambes car je suis actuellement en arrêt (1 mois), ces douleurs risquent-elles de revenir lors de ma reprise de travail (aide soignante) ?

Si vous n'avez plus de douleurs aux membres inférieurs, il faut rapidement reprendre toutes vos activités physiques et professionnelles. C'est le bon moment. On n'a pas de moyens de prédire une reprise des douleurs aux membres inférieurs. Donc allez y !

  • Quels sont les métiers les plus adaptés après une opération de 3 hernies discales ?

Tous les métiers !  

  • J'ai été opéré d'une hernie discale jeudi dernier (L4-L5) après avoir eu une sciatique durant 8 semaines (3 infiltrations + morphine). Est-ce normal d'avoir encore des douleurs au niveau de la jambe ?

Oui, les douleurs peuvent persister encore quelques semaines, rien d'anormal.

  • Ma fille de 18 ans a deux hernies discales, quelles sont les solutions à cet âge ?

Activation physique, renforcement des muscles spinaux et éviter une médicalisation à outrance.

  • Mon mari est traité pour une LMC depuis avril 2010. Il a eu 2 infiltrations de corticoïdes sous scanner en juin et juillet 2010 pour hernies discales, mais souffre toujours avec des douleurs dans la fesse droite, sensation de pieds endormis et parfois claquement du pied droit à la marche. Vu sa pathologie, une opération est-elle envisageable et recommandée ?  

Si la LMC est contrôlée, il n y a pas de raisons de ne pas l'opérer.

  • Est-ce qu'on peut reprendre un métier d'assistante maternelle ( garde d'enfants de moins de 3 ans donc efforts de soulèvements et rapidité de mouvements obligatoires ) après une opération + paralysie jambe ?

Oui.

  • Peut-on voir s'il y a hernie avec une simple radiographie ?

Non.

  • J'ai 33 ans. J'ai une hernie discale L5/L4 avec une sciatique. Le disque S1/L5 est quasi inexistant (cause inconnue). La sciatique semble passer (infiltrations). Mais on me propose de mettre 2 prothèses de disques car le disque L3/L4 commence à sortir. Pourquoi les prothèses ne sont pas proposées systématiquement aux personnes ayant des hernies récidivantes SVP ?

Votre cas ne relève absolument pas de la prothèse discale.  

  • J'ai eu une infiltrations de corticoïdes sous scanner il y a une quinzaine de jours. Après une petite amélioration de la douleur, mon état stagne (sciatique toujours bien présente qui m'empêche de rester debout ou assise). Est-il judicieux de refaire une infiltration ou est-ce que le faible résultat de la première indique que les infiltrations ne sont pas efficaces dans mon cas ?

Refaites une deuxième voire une troisième infiltration !

  • Après combien de rechutes un médecin décide d'opérer ?

Ca n'est pas le nombre de rechutes qui poussent à opérer un patient mais la persistance au cours d'un rechute d'une douleur de la jambe non gérable par le traitement médical.

  • J'ai été opéré il y a un mois et demi, et j'ai encore certaines douleurs au niveau des lombaires, est-ce normal ?

Oui c'est normal.

  • Les prothèses mobiles (avec noyau en céramique) ont elles fait leurs preuves ?

Non.  

  • Opéré il y a 3 semaines, ma femme ne veut pas avoir de rapport avec moi avant ma guérison de l'intervention. A t-elle raison ?

Non.

  • Qu'elle est la principale cause d'une récidive ?

La principale cause est probablement génétique.

  • J'ai eu une infiltrations de corticoïdes mais j'ai hurlé de douleur et le médecin a du arrêter. Il m'a dit que la cicatrice devait être trop douloureuse. Je ne remets pas en doute les compétences du médecin mais justement, est-ce normal qu'une infiltration me fasse aussi mal ?

En général une infiltration réussie est douloureuse mais la réciproque est fausse. 

  • Quel médecin faut-il voir quand on a une hernie...et est-ce que le généraliste seul peut faire l'affaire ?

Dans un premier temps votre généraliste puis le rhumatologue.

  • J'ai 28 ans et je souffre d’une discopathie depuis 2006 en L3,L4,L5. Mon chirurgien me propose une arthrodèse. Or, étant chercheur en neurosciences et ayant effectué quelques recherches, il semble qu’on obtient de meilleurs résultats avec des prothèses. Qu’en pensez-vous ?

A ce jour les prothèse discales n'ont pas montré de supériorité par rapport à l'arthrodèse classique. De plus il faut savoir qu'à deux ans environ 30% des prothèses s'arthrodèsent naturellement...


En savoir plus


Une hernie discale se produit lorsqu’un disque s’affaiblit, se fissure ou se rompt et qu’une partie du noyau gélatineux fait irruption. La hernie discale touche surtout les individus âgés de 35 ans à 55 ans. Les causes peuvent être : la dégénérescence des disques intervertébraux, une action brusque dans une mauvaise posture, le surplus de poids et la grossesse ou une prédisposition héréditaire.

Le traitement de la hernie discale repose en premier lieu sur la prise de médicaments, en second lieu sur les infiltrations, voire une immobilisation temporaire par lombostat plâtré.
Dans les situations d’urgence ou en cas d’échec des traitements précédents, le traitement peut-être chirurgical.

Les données actuelles permettent de penser qu’une personne sur cinquante en est affectée un jour ou l’autre.

 

Dossiers sur Bonjour-docteur.com :

Questions/réponses :

  • J'ai une sciatique depuis un an, combien d'infiltrations peut-on avoir au maximum ? J'en suis à ma troisième.
    Voir la réponse en vidéo*
  • Avant l'opération, y a-t-il des médicaments pour soulager les hernies ou les sciatiques ? Le yoga ou la natation peuvent-ils être bénéfiques ?
    Que pensez-vous de l'homéopathie ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Pr. Christian Mazel, chirurgien orthopédiste à l'Institut mutualiste Montsouris (Paris)

    • Je me sens raide et cela contribue à me bloquer le dos. Quels exercices peut-on faire pour assouplir son dos ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

  • Comment travailler la rotation de la colonne vertébrale ? Comment détendre les muscles du cou et des épaules ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses de Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute

Sur le forum :

Ailleurs sur le web :








Mots clés


Vos commentaires
Page : 1  2  3  4  5  6 
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Kakawouet : un recours est possible, voici un article. Contactez également le médecin qui a pris en charge la hernie et fait l'arrêt de travail de votre compagne pour savoir ce qu'il en pense (il peut prolonger l'arrêt s'il estime qu'elle n'est pas encore capable de reprendre le travail).
Citer
Kakawouet
Bonjours ma compagne se plaignait de douleur lombaire et suite à un scanner prescrit par notre médecin a été déclaré une hernie discale l4 l5 s1 en accident de travail car elle dépote des 10ene de palette de boisson sur des paques de 12 bouteilles sois 18kg.. Suite à cet décision son patron a envoyé un médecin "expert" qui a confirmé cet décision. Quite a tout cela ma compagne à du aller voir le "médecin conseil" de la securiter social car je crois que son travaik ne veux pas reconnaître l'accident de travail et ce médecin a refusé de payer plus et l'oblige donc à retourner travailler à la fin de son accident en court sois le 20/10/14 sous simple visite dans un bureau en ayant refusé de voir le scanner sous les yeux.. Est-ce normal et que pouvons nous faire car ma compagne à vraiment mal et ne se sens pas de pouvoir re soulever de tel charge du matin au soir..? Merci cordialement
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@ced 02 l'infiltration agit vite, en moins de quelques jours, c'est la durée d'action qui peut varier. Si vous n'avez senti aucune amélioration (ça peut arriver), rappelez votre médecin
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@mathieu3842 : la dose est peut-être à ajuster. Bon courage...
Citer
mathieu3842
Bonjour, Je me suis fais opéré d'une hernie discale le 6 janvier 2014. Depuis ce jour, plus de douleur dans la jambe. Par contre , de grosse douleur ' sorte de décharge éléctrique' , comme mes lumbago. J'ai toujours mal a 'froid' , la nuit , le matin , quand j'eternue ect... Cela fais maintenant 8 mois que j'ai toujours mal. Sur les irm , pas de fibrose , pas de récidive...je continu toujours le kiné . J'ai repris un traitement depuis 1 semaine kétoprofène mais ca n'a pas l'air de marcher... je ne sais plus qui aller voir , plus quoi faire. Merci d'avance.
Citer
ced 02
Bjr le produit injecter est Cortivazol
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@ced 02 : cela dépend du médicament injecté (il y a différents produits, à action plus ou moins rapide).
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Zouzou08 : demandez à votre généraliste de vous adresser à un neurochirurgien spécialisé dans les hernies discales.
Citer
Zouzou08
Bonjour Opéré d'une hernie discale L5S1 en 2007, les douleurs sont revenues quelques mois plus tard....... Depuis j'ai des douleurs constantes au niveau du nerf sciatique m'empêchant de dormir correctement ....entre autre....... Après 3 irm et 1 scanner entre 2008 et 2014..... Les avis sont différents...certains disent que j'ai une fibrose...d'autre une hernie discale ( chirurgiens et radiologues). Que faire??? Existe-t-il un examen pour faire la distinction???
Citer
ced 02
Bjr j voudrais savoir au bout de combien de temps les douleurs ds la jambe gauche reste après une infiltration pour une hernie discale l5 s1 volumineuse de 11mm
côté gauche merci

Citer
Page : 1  2  3  4  5  6 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).