Initiation pour tous à la prise en charge de l'arrêt cardiaque

Massage cardiaque et utilisation d'un défibrillateur... Un arrêté du ministère de l'Intérieur, publié mercredi 4 août 2010 au Journal officiel, prévoit la mise en place d'une initiation à la prise en charge de l'arrêt cardiaque à destination du grand public...

Rédigé le

Initiation pour tous à la prise en charge de l'arrêt cardiaque

Non obligatoire, cette initiation est élargie à l'utilisation des défibrillateurs afin de sensibiliser la population aux gestes de premiers secours. Selon l'arrêté, cette décision intervient à la suite d'un avis de l'Observatoire national du secourisme en date du 2 juillet 2009.

Cette initiation permettra au grand public d'apprendre à identifier les signes d'alerte d'un arrêt cardiaque et de pratiquer les gestes de premiers secours indispensables à la survie des victimes. L'arrêté précise que l'initiation sera dispensée par "les formateurs en premiers secours des organismes habilités ou des associations agréées à l'enseignement du secourisme" pendant une heure maximum et ne donnera lieu à aucune délivrance de diplôme ou d'attestation.

50 000 à 60 000 personnes meurent chaque année d'un arrêt cardiaque inopiné. On estime que toute minute perdue en attendant la défibrillation correspond à une diminution de 10 % des chances de survie.

Depuis un décret de mai 2007, toute personne est autorisée à utiliser un défibrillateur automatique.

Plusieurs milliers de défibrillateurs sont installés en France dans les installations sportives, musées, parcs, centres commerciaux, pharmacies, aéroports, gares...

Source : AFP

En savoir plus :

 

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24