Grossesse : prévénir le spina bifida avec l'acide folique

C'est un simple comprimé et il peut prévenir de graves malformations chez le fœtus… L'importance de prendre de l'acide folique pendant une grossesse n'est plus à démontrer. Un message de santé publique connu depuis des années, qui a pourtant encore du mal à passer.

Rédigé le

Grossesse : prévénir le spina bifida avec l'acide folique

L'acide folique, appelé aussi vitamine B9, réduit considérablement le risque d'anomalies de la colonne vertébrale parfois très graves chez le nouveau-né. La plus connue étant le spina bifida, qui signifie en latin "épine fendue en deux". Concrètement, la moelle épinière n'est plus protégée et peut même se retrouver à l'air libre.

En France, cette malformation touche moins d'une naissance sur 1 000, mais ses conséquences sont souvent dramatiques. D'où l’importance de la prévention chez toutes les femmes enceintes.

En savoir plus

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24