Mis à jour le 16 avril 2014 à 9h29
Newsletter | Mon compte
Sexo

Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 28 septembre 2011, mis à jour le 3 octobre 2011

Après un infarctus, faut-il limiter son activité sexuelle ?

Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Les réponses du Dr Sylvain Mimoun, gynécologue-andrologue :

"Aujourd'hui les cardiologues disent que l'on peut tout à fait continuer à avoir une vie sexuelle. Au contraire, c'est même le meilleur moyen de retrouver une vie classique et normale. Le plaisir est le meilleur antidouleur, c'est le meilleur anti-stress, antigène… le plaisir sexuel peut réellement aider à se sentir bien. Aujourd'hui on propose une activité physique rapidement après l'infarctus, l'activité sexuelle est donc intéressante."

En savoir plus :


Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Faut-il limiter son activité sexuelle après un infarctus ?

Mots clés


Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

Inscrivez-vous à la newsletter
Mon email

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).