Epilepsie : une prise en charge insuffisante

L’épilepsie est trop ignorée en France. Dans un cri d’alarme, le Comité national pour l’épilepsie appelle le gouvernement à améliorer la prise en charge des personnes atteintes par cette maladie. Explications avec son président, le Pr. Bertrand de Toffol.

Rédigé le

Epilepsie : une prise en charge insuffisante
Epilepsie : une prise en charge insuffisante

En France, 500 000 malades sont concernés par cette affection neurologique qui se caractérise par des convulsions et par des pertes de conscience. Le coût de cette maladie est estimé à 3,2 milliards d'euros.

Pourtant, selon le Comité pour l'épilepsie, cette maladie serait le parent pauvre de la neurologie. Le Comité pointe du doigt le manque de fonds pour la recherche, mais aussi la prise en charge insuffisante dans l'accès aux soins et dans l'amélioration de la qualité de vie des malades épileptiques.

En savoir plus

Ch@t :

Ailleurs sur le web :