Mis à jour le 18 avril 2014 à 10h01
Newsletter | Mon compte
Opérations en vidéo

Douleurs cervicales : des causes multiples

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 24 septembre 2009, mis à jour le 30 mai 2013

Nous en avons sept et les sollicitons toute la journée : ce sont les vertèbres cervicales. Elles feraient souffrir près d'un Français sur deux. Quelles sont les causes de ces douleurs du cou ? Comment les soulager ? Quels sont les traitements proposés ?

Sommaire

 

Qu'est-ce que les douleurs cervicales ?


Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes expliquent les douleurs cervicales.

Les douleurs cervicales peuvent avoir pour origine chacune des parties formant le cou : contracture musculaire, torticolis, inflammation des tendons, étirement ligamentaire, arthrose, hernies discales… Les douleurs cervicales peuvent être très douloureuses mais sont souvent banales.

Le cou est formé de sept vertèbres empilées les unes sur les autres, elles forment le rachis cervical. Les deux premières vertèbres sont très différentes des autres. On les appelle l'atlas et l'axis. Elles ont des surfaces articulaires plus larges pour pouvoir soutenir le poids de la tête. L'atlas s'articule vers le haut avec l'os occipital, c'est la base du crâne, et s'articule vers le bas avec l'axis. Plusieurs ligaments les relient. L'ensemble permet au cou de faire les mouvements de flexion, d'extension et de rotation.

Comme les autres vertèbres, celles du rachis cervical sont également traversées par un orifice et lorsque toutes les vertèbres s'articulent entre elles, cela forme le canal rachidien. C'est à cet endroit que se cache la moelle épinière. Des racines nerveuses émergent de chacune des vertèbres cervicales pour innerver la partie supérieure du corps. La moelle est la zone de passage entre les messages qui arrivent des organes et les ordres qui proviennent du cerveau.

Entre chaque vertèbre, il y a du cartilage dense : c'est le disque vertébral. Il limite les frottements, sert d'amortisseur et répartit les pressions surtout lors d'un effort important. De gros vaisseaux traversent également la zone, comme l'artère carotide et la veine jugulaire. Des muscles s'intercalent et viennent recouvrir les os, leurs tendons s'attachent aux vertèbres et à la base du crâne, ce qui stabilise encore plus le système articulaire.


Douleurs cervicales : la conséquence de traumatismes violents


A la suite d’un violent traumatisme, il peut y a voir une paralysie temporaire.

Les douleurs cervicales peuvent être dues à des traumatismes. C'est le cas de Gilles, qui a fait une violente chute de cheval.

Heureusement, la paralysie n'a été pour lui que temporaire, la moelle épinière étant comprimée et non sectionnée.


Les prothèses discales


Attention, images d’intervention chirurgicale : la prothèse est insérée entre les deux vertèbres cervicales.

Il faut parfois passer par la chirurgie quand un disque vertébral du cou est trop abîmé, et provoque des douleurs dans les vertèbres cervicales et dans le bras. Il s'agit d'une opération très méticuleuse en raison de la petite taille des vertèbres à cet endroit.

Moins fréquente que l'arthrodèse, la pose de prothèses discales remplace les disques abîmés par un disque artificiel.


Douleurs cervicales : le recours à la chiropractie


Les chiropraticiens sont formés au diagnostic des différents types de problèmes cervicaux.

Face au torticolis, au cou douloureux, le réflexe de faire appel à l'ostéopathie est de plus en plus fréquent. Mais il est difficile de s'y retrouver entre les différentes écoles pour être en de bonnes mains. Certains centres, comme l'Institut mutualiste Montsouris, accueillent chaque semaine un chiropraticien pour traiter les douleurs cervicales.


En savoir plus : vos questions, nos réponses sur les douleurs cervicales


Sur Allodocteurs.fr

Questions-réponses :

Dossiers :

Dans le forum :




Mots clés


Vos commentaires
Page : 1  2 
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@sabrudy : il peut s'agir d'une contracture musculaire suite à un faux mouvement. Consultez votre médecin.
Citer
sabrudy
bonsoir j aurais voulu savoir d ou pouvais venir la douleur fulgurante que j ai eu ce matin elle es partit de l omoplate gauche et es remonté comme un eclair ver occipital maintenant la douleur es tjrs dans l omoplate comme un nerf coincé merci
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@mbm : c'est votre médecin qui décidera selon votre examen médical, votre dossier clinique, ce qui est le plus adapté pour vous. De la kinésithérapie et un traitement médicamenteux peuvent aider si besoin.
Citer
mbm
bjr j'ai une hernie cervical et discale en c2 c3 c4 c5 c6 c7 et en l3 l4 l5 l6 comment je ferai une opération ou juste une rééducation et un collier cervical ou comment j'ai besoin vraiment de l'ide..
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@JulieChoup : oui, les traumatismes ont pu sensibiliser les vertèbres cervicales. Vous devez consulter votre généraliste ou un rhumatologue, afin d'avoir un diagnostic précis et un traitemetn efficace.
Citer
JulieChoup
Docteur, j'ai 19 ans, je souffre constamment de douleurs aux cervicales et de maux de têtes. je souhaitais savoir si vous pouviez me renseigner sur ces symptômes et ce que je dois faire. je tiens à signaler qu'auparavant j'ai effectué 6 ans de boxe française, peut que le sport en est la cause... Merci de vos éventuelles réponses
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@abousalwa : un acouphène d'origine vasculaire peut être dû à une modification du flux sanguin (si le vaisseau subit un rétrécissement par exemple) ou se durcit avec l'âge, l'excès de cholestérol, ou encore à une hypertension... Sinon, il est provoqué par une perturbation entre l'oreille moyenne et l'oreille interne. Et le plus souvent il fait suite à un traumatisme sonore, même minime.
Citer
abousalwa
Bonjour, J'ai une question SVP: Y'a t'il un lien entre une hernie cervicale au niveau de la C5 et les acouphènes? Je souffre des douleurs suite à cette hernie depuis et un an et demi (confirmée par mon neuro/ -IRM-) Maintenant, je vis avec mais toujours avec des précautions pour éviter les crises et les complications au maximum. Mais actuellement et depuis 9 mois j'ai des acouphènes au niveau de l'oreille gauche. D'après mon ORL et après une TDM négative du 'ponto-cérébelleux' sans aucune anomalie décelable. Ces acouphènes peuvent être dû à une vascularisation au niveau de l'oreille interne ce qui comprimé le nerf... Est ce possible? Merci de me répondre et de m'éclaircir sur ces points. Très cordialement
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@carine40 : l'électromyogramme étudie le fonctionnement des muscles (plus précisément la transmission nerveuse qui commande la contraction ou le relâchement des muscles). Je ne connais pas le dispositif dont vous parlez.
Citer
carine40
j'ai 36 ans, et depuis 2 ans, je suis régulièrement coincé du cou (cela peut durer une dizaine de jours) toujours du coté gauche, douleurs dans l'épaule, sciatique. A présent une mobilité du cou très réduite au quotidien. Plusieurs séances de kiné, radio, scanner : rien d'anormal si ce n'est qu'apparait une raideur des cervicales (plus de courbe). L'acupunture soulage,l'ostépathie attenue les crises (mais je n'ai toujours pas retrouvé la mobilité de mon cou). Mon osthéo me parle d'un problème postural et me propose des 'semelles' appelé dispositifs Retexo à porter durant un an. Quelqu'un se retrouve t-il dans mon message et/ou a testé ces dispositifs? On me parle aussi d'electromiogramme, qu'est ce que cela pourrait m'apporter? nb : j'ajoute que je n'ai jamais eu de coup du lapin ni traumatisme et que mes crises surgissent sans aucune raison . Merci de votre aide car je ne sais plus comment agir face à ce problème récurant, handicapant etdouloureux.
Citer
Page : 1  2 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

Inscrivez-vous à la newsletter
Mon email

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).