Des jeux vidéo pour stimuler la mémoire des seniors

Les serious game sont à l'origine des jeux vidéo créés par l'armée 
américaine pour recruter et former ses futurs soldats. Depuis, ces jeux sont arrivés dans le domaine de la santé. 
À l'Institut Claude-Pompidou de Nice, ils sont expérimentés pour stimuler les capacités des patients atteints de maladie d'Alzheimer et de troubles de la mémoire.
 Explications.

Rédigé le , mis à jour le

Des jeux vidéo pour stimuler la mémoire des seniors

Le serious game ou jeu vidéo sérieux est ludique et stimulant. Le patient s'entraîne sans même s'en rendre compte. Depuis plusieurs années, l'équipe du professeur Robert travaille à la création de ces jeux sérieux.

Pour le Pr Robert, coordonnateur du centre mémoire de ressources et de recherche à l'Institut Claude Pompidou, l'utilisation des nouvelles technologies apporte une alternative non pharmacologique, plus humaine aux traitements : "Notre travail est d'essayer d'améliorer un certain nombre de phénomènes : la qualité de vie, favoriser les émotions, favoriser un entraînement qui permet d'acquérir ou de maintenir des compétences utiles dans les activités de vie quotidienne". Ingénieurs et médecins élaborent ensemble ces jeux vidéo. Pour stimuler le patient, ils adaptent le contenu en fonction de ses intérêts.

À travers le jeu, ces outils permettent aussi d'initier un public peu habitué aux nouvelles technologies. Le patient est guidé dans l'apprentissage de la tablette pour qu'il puisse ensuite jouer chez lui.

En France, les serious game à destination des personnes âgées sont encore rares. Mais avec le vieillissement de la population, ils devraient se développer et venir compléter la prise en charge des troubles de la mémoire.

VOIR AUSSI

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24