Des chirurgiens opèrent le cerveau… dans le noir !

C’est une technique de plus en plus développée par les neurochirugiens confrontés au glioblastome, un des cancers du cerveau les plus agressifs. Ils rendent la tumeur phosphorescente et la retirent dans l’obscurité.

Rédigé le , mis à jour le

Des chirurgiens opèrent le cerveau… dans le noir !

D’après le New Scientist, une équipe de l’Université de Cambridge lance actuellement une nouvelle évaluation de cette technique avec 60 patients auxquels on vient de diagnostiquer un glioblastome - le cancer auquel a succombé le neuropsychiatre David Servan-Schreber. L’idée consiste à leur injecter un produit fluorescent qui va être exclusivement absorbé par les cellules cancéreuses. Résultat, en éteignant le bloc opératoire pour passer sous une lumière à ultra-violets, la tumeur apparaît très distinctement.

Le chirurgien peut alors intervenir avec une beaucoup plus grande précision. Il retire davantage de cellules malignes en étant sûr de ne pas toucher le cerveau sain. Malheureusement, ce cancer est trop infiltrant pour qu’il puisse tout retirer sans générer trop de séquelles. Mais face à cette maladie extrêmement agressive, pareille technique permet au moins de gagner quelques mois d’espérance de vie supplémentaire…

Maxime Souville et Eloïse Mallet étaient allés suivre cette intervention impressionnante au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Lyon, en mai 2011.

En savoir plus :

 

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24