Chikungunya : après la fièvre, les douleurs chroniques

Le chikungunya est devenu un véritable enjeu de santé publique dans les Antilles. Avec plus de 62.000 personnes infectées en neuf mois, les autorités sanitaires doivent désormais prendre en charge un nouveau genre de patients : les malades chroniques. En Martinique, une cellule a été mise en place pour traiter leurs douleurs persistantes.

Rédigé le

Chikungunya : après la fièvre, les douleurs chroniques

Les premiers symptômes du chikungunya sont la fatigue et la fièvre. Si ces signes ont tendance à s'estomper, des douleurs articulaires peuvent persister.

Aucun médicament ne soigne la forme chronique du chikungunya. Mais un médecin spécialiste des douleurs chroniques peut adapter le traitement pour diminuer la douleur, assurer un suivi et soulager le patient. 

Selon le CHU de Martinique, un mois après avoir contracté le chikungunya, 70% des patients ressentent encore des douleurs. Deux ans après avoir contracté le virus, une personne sur deux souffrirait toujours de séquelles physiques de la maladie.

En savoir plus sur le chikungunya

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24