Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 19 décembre 2014 à 8h17
Mon compte

  >     >  Ch@t : Les rides

Ch@t : Les rides

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 12 novembre 2010

Ch@t du 12 novembre 2010 :
Avec les réponses du Dr Marc Slama, chirurgien plasticien et du Dr Charlotte Tourmente.


Sommaire

 

Les réponses du Dr Marc Slama, chirurgien plasticien


  • En plus des injections hyaluroniques, je fais de la radio fréquence et de la carboxythérapie. Que pensez-vous de ces méthodes ?

L'association est très bonne et complémentaire.

  • Je suis âgée de 42 ans, une peau fine avec une joue très ridée et un volume des joues quasiment disparu. Je suis greffée. Puis-je avoir recours à la chirurgie esthétique vu mon souci d’immunodépression minime ?

A priori oui, mais tout dépend des traitements suivis dans votre cas.

  • Je présente des rides profondes (peau cassée) sur la lèvre supérieure ainsi que des sillons nasos… Très marquée, j’ai consulté un médecin esthétique qui me propose des injections d'acide hyaluronique. Est-ce suffisant pour traiter ce problème ?

Oui, mais un complément chirurgical peut être utile pour diminuer les sillons naso-géniens.

  • Que pensez-vous de la Wellbox sur le visage pour combattre le relâchement cutané et réduire les rides ?

Cela peut être une idée utile.

  • J’ai 60 ans et je suis atteinte de rosacée. Puis-je faire des injections de toxine botulique ou d’acide hyaluronique ?

La toxine botulique oui, mais tout dépend d’où se trouve la rosacée car il ne peut pas y avoir d’injections dans ces zones.

  • A 40 ans, j’envisage des injections pour combler les sillons naso-géniens et les griffes du lion qui sont profondes dues à de lourdes et longues épreuves plus un manque de sommeil. Quel produit se faire injecter pour ces deux types de rides ?

De l’acide hyaluronique et de la toxine botulique.

Oui, mais limitées selon la profondeur.

  • Quelle est la solution pour effacer des rides au niveau de la glabelle et des griffes du lion ?

Injection de toxine botulique.

  • Quel anti-rides faut-il utiliser de manière préventive ?

Une bonne crème hydratante adaptée à l'âge et au type de peau, je n’ai pas de marques à vous donner.

  • Les gélules d’acide hyaluronique à avaler ont-elles réellement un effet sur la peau ou est-ce du pur marketing ?

Plutôt du marketing !!

Non, seul un traitement chirurgical permettra de redraper le cou.

Oui.

  • Ayant eu des injections d’un produit non résorbable autour de la bouche (dont je n’entends jamais parler ce qui m’inquiète un peu), il m’est donc impossible d’avoir des injections de produits résorbables ?

Oui effectivement le mélange n'est pas possible.

  • A partir de quel âge a-t-on des rides ?

C’est variable selon chaque personne.

  • J’ai 70 ans et des poches sous les yeux depuis toute jeune. Je ne voudrais pas me faire opérer, que pourrais-je faire pour qu’elles disparaissent ou qu’elles s’atténuent ?

Des injections péri-orbitaires mais seule la chirurgie règlera vraiment le problème.

  • J’ai 27 ans, quand on parle de crème anti-rides en prévention, est-ce que la crème que l’on achète a une importance, car j’ai une peau sensible ?

Il faut trouver "sa crème" adaptée.

  • Comment bien choisir son médecin esthétique (quand on habite en province) ?

Demandez au Conseil de l'Ordre des médecins qui vous fournira une liste.

  • Après un lifting et des injections, mes rides sont toujours là. Que pensez-vous d’un peeling, peut-il en venir à bout ?

Cela peut aider mais ne règlera pas le problème à 100 %.

  • Quel est le complément chirurgical pour diminuer la profonde ride des sillons naso-géniens. Lifting, peeling ?

Des injections d'acide hyaluronique et un traitement chirurgical peuvent apporter la réponse.

Chacun ses pratiques, cela peut être utile mais ça n'est pas la pratique courante.

  • Je suis très complexée par mes bajoues. Quelle est la meilleure solution sans chirurgie si possible ?

Non, seule une chirurgie règlera réellement le problème.

Pour la toxine botulique un espacement de minimum 4 mois et pour l'acide hyaluronique on peut recommencer au bout de 3 mois mais mieux vaut espacer les injections.

  • J’aimerais envisager un lifting après un cancer du sein et un traitement hormonal, sachant que le manque d’œstrogènes vieillit beaucoup la peau. Qu’en pensez-vous ?

A priori cela ne posera aucun problème mais un traitement préparatoire pour la peau pourra s'avérer utile.

  • Que faut-il penser d’un peeling profond au phénol ?

C'est un traitement efficace mais TRES lourd.

A priori elles sont déconseillées.

  • J’ai des rides sur les contours de la bouche. Quel remède me conseillez-vous ?

Des injections d'acide hyaluronique.

  • Pour les rides du lion, quelle est la meilleure méthode ? Quels en sont les risques ?

La toxine botulique et si elle est utilisée raisonnablement il n'y a pas de risques.

  • J’ai la peau très sèche. J’ai vu plusieurs dermatologues qui m’ont chacun conseillé différentes crèmes mais aucune ne marche vraiment. Que puis-je faire ?

Revoir votre dermatologue et hydrater, hydrater...

  • J’ai 54 ans et la chance d’avoir peu de rides mais je garde une ride d’expression profonde sur le front, la ride du lion. Que faire pour la diminuer, on me propose des injections de toxine botulique. Sous le menton j’ai aussi un relâchement cutané qui avec l’âge s’aggrave, que faire sans chirurgie ?

Pour le front, effectivement, utilisez de la toxine botulique et pour le cou plutôt une petite intervention chirurgicale.

  • Que pensez-vous du remaillage pour les bajoues ?

Aucune efficacité à terme.

  • J’ai 28 ans et depuis quelques années, j’ai de la graisse qui s’installe sous le menton, comme ma mère et mes tantes, pourtant mon poids est normal. Quelles sont les solutions ?

Un geste de lipo-aspiration.

  • Pour corriger un volume sur les joues ou une autre partie du visage, n’est-il pas possible de le rétablir par une gymnastique faciale ?

Non.

  • Les soins à base de lumière pulsée sont-ils efficaces ? D’autre part si les crèmes semblent peu efficaces les compléments alimentaires le sont-ils ?

Oui dans les deux cas.

  • J’ai 20 ans et j’utilise une crème protectrice contre les UV indice 50. Est-ce qu’elle peut retarder l’apparition des rides ?

Oui, surtout en cas d'exposition solaire répétée.

Si elle est utilisée avec raison, non.

  • Mon dermato ne me conseille pas du tout les crèmes anti-rides pour une peau sensible mais plutôt des crèmes hydratantes. Qu’en pensez-vous ?

Il peut avoir raison.

  • Je suis un traitement pour un myélome provoquant une neutropénie, et j’ai une thyroïde d’Hashimoto, l’acide hyaluronique est-il déconseillé ?

Absolument déconseillé.

  • Que pensez-vous des appareils qui diffusent une lumière censée stimuler les composants de la peau ? Sont-ils efficaces et sans danger ?

C'est sans danger mais avec une efficacité limitée.

  • Quels sont les risques du fil d’or à court et long terme ? Quelle est son efficacité ?

Aucune efficacité.

  • Il n’y a pas de différence dans les crèmes, une est autant valable que l’autre au point de vue qualité et prix ?

Il faut bien se renseigner, les plus chères ne sont pas forcément les mieux et vice versa !!!

  • J’ai 56 ans, des rides autour des yeux, sur le front, au niveau des lèvres et je subis un relâchement de l’ovale. Sincèrement, que faire le plus raisonnablement possible sans tomber dans la dépendance ? Pouvez-vous m’indiquer un professionnel sérieux et compétent ?

Il vous faut une association de traitements de médecine esthétique (injections) et peut être des gestes chirurgicaux à minima. Sinon pour trouver un chirurgien référez-vous à la liste du Conseil de l'Ordre.

Oui c'est très classique.

  • J’ai 28 ans et j’ai de la rosacée, puis-je faire un peeling chez le dermato pour paraître moins fatiguée et retrouver une peau lisse ?

Il faut voir cela avec le dermatologue.

  • Je suis un homme de 35 ans et je souhaite faire des injections d'acide hyaluronique (Sillons naso-géniens et joues). J’habite dans les alpes-maritimes, pouvez-vous me dire où je peux trouver un bon médecin pratiquant ce genre d’intervention ?

Rapprochez-vous du Conseil de l'Ordre des Médecins pour obtenir la liste médicale.

  • La stimulation électrique des muscles du visage est-elle efficace ?

Non.

Non pas du tout.

  • Pouvez-vous remonter mes pommettes sans chirurgie et quelles dépenses dois-je prévoir ?

Oui en injectant de l'acide hyaluronique "épais" au niveau des pommettes.

  • Que pensez-vous du geste chirurgical pinces temporales pour redonner de la fraicheur au niveau du visage ?

Excellent résultat.

  • Pouvez-vous me donner une fourchette de prix pour l’opération des bajoues ?

Entre 3000 et 5000 euros.

  • Un lifting léger peut-il se faire sans risque sous anesthésie locale ?

Oui, en anesthésie locale "potentialisée".

  • Quels peuvent être les risques éventuels d’une chirurgie du cou (lipoaspiration ou autre) ?

Peu de risques et peu de complications dans des mains habituées.

  • Combien de temps reste un lipofilling des pomettes ? Est-ce mieux que l’acide hyaluronique ?

Environ douze à quatorze mois.

  • J’ai entendu dans l’émission qu’une injection d'acide hyaluronique dure 1 an mais combien coûte-t-elle ? C’est pour le contour de l’œil et de la bouche ?

Elle dure en général entre 4 et 6 mois.

  • Que pensez-vous du traitement au laser pour effacer les rides ? Quel type de laser est réellement efficace ?

Oui le laser peut-être efficace mais prenez contact avec un dermatologue.

A priori, un geste chirurgical sera efficace.

  • Eviter le soleil a-t-il réellement un impact sur la qualité de la peau ?

Oui.

  • Combien de temps durent les effets d’une injection d’acide hyaluronique et combien de seringues de 3 ml sont nécessaires pour réhausser les pommettes et combler les poches sous les yeux ?

Ce sont des 1 ml, il faut entre 1 à 2 seringues et la durée est entre 6 à 8 mois.

  • J’ai subi pendant de nombreuses années des injections d’implant new-fill semi-résorbable. Malheureusement, au niveau des cernes, pommettes, sillons naso-géniens et lèvres. Au niveau de la bouche, j’ai subi avec précaution des injections d'acide hyaluronique. Y a-t-il des risques ?

Oui, il y a un risque.

  • Que peut-on attendre d’un peeling à l’acide glycolique au niveau de son efficacité ? N’est-ce pas irritant pour la peau ?

L’efficacité est moyenne.

Non.

  • Après une chirurgie des paupières en 2000, puis-je recevoir de la toxine botulique dans les rides d’expression au niveau des yeux ?

Oui.

  • Qui pratique la lipo-aspiration du bas du menton ? Un médecin esthétique ou un chirugien esthétique ?

Un chirurgien esthétique.

Non, c’est contre indiqué.

  • Les injections de collagène sont-elles toujours pratiquées ? Sont-elles efficaces ?

En pratique non.

  • Peut-on subir des granulomes inflammatoires ?

Oui le risque existe surtout avec les produits non résorbables.

  • Il parait que le laser peut dégonfler les tissus, serait-ce applicable aux poches sous les yeux ?

Non.

  • Un lifting temporal fait jeune. N’est-il pas mieux de faire des petits gestes chirurgicaux réguliers que d’attendre 50 ans pour une chirurgie plus lourde ?

Eventuellement, mais il faut surtout adapter le geste chirurgical à l'aspect morphologique et aux nécessités locales afin de rester toujours le plus naturel possible.

  • Combien de temps doit durer le résultat d’un acte chirurgical esthétique, pour un effet bonne mine garanti ?

En moyenne entre 5 et 8 ans.

Oui éventuellement.

  • J’ai la maladie d’Hashimoto. Est-ce que l’acide hyaluronique et la toxine botulique sont déconseillés ?

A priori déconseillé.

  • Ces différentes techniques pour effacer les rides ne donnent-elles pas un air figé ?

Sans abuser de ces traitements, le résultat reste en principe assez naturel.

  • Quels sont les risques de la lipo-aspiration de bas du menton ?

Dans des mains "habituées" pas de risques évidents.

  • Un lipofilling pour combler les dépressions faites sur la peau après une lipo-aspiration est-il durable ?

Environ 1 an mais il peut-être renouvelé ce qui prolonge son efficacité.


Les réponses du Dr Charlotte Tourmente


  • Le maquillage accélère-t-il l'apparition de rides ? (J'ai 37 ans et me maquille depuis 5 ans).

Non, démaquillez-vous bien et hydratez votre peau et ça ne posera pas de problème. C'est surtout le tabac, le manque de sommeil, la qualité de la peau, ainsi que les facteurs génétiques et hormonaux qui sont responsables de l'apparition des rides.

  • Je viens de faire des injections de Sculptra dont j'attends des résultats, est-ce de l'acide hyaluronique ? Que pensez-vous de ce produit ?

Non, c'est de l'acide L-polylactique. C'est un produit résorbable que l'on utilise pour combler les "creux". Utilisée par un professionnel qui maîtrise cette technique, cela ne pose pas de problème. L'un des effets indésirables est la formation de nodules sous la peau ou d'inflammation. A savoir : il n'y a pas d'étude à long terme sur l'injection de produit résorbable.

  • Comment trouver un bon médecin esthétique ? Doit-on passer par un généraliste au préalable pour obtenir un RDV ?

Non, pas forcément, mais il peut être de bon conseil, car c'est de la médecine esthétique, qui ne sera pas prise en charge par la sécurité sociale. Vous pouvez également vous adresser à l'Ordre national des médecins. Vous pouvez vous rendre sur le site du Syndicat de chirurgie esthétique.

  • Que pensez-vous des crèmes anti-rides à l’acide hyaluronique ? Est-il vrai que la molécule ne peut pas passer par les couches de l’épiderme, comme beaucoup d’autres crèmes (à base de collagène…).

Oui, elle ne passe pas la barrière épidermique et je ne crois pas en leur efficacité.

  • Peut-on utiliser du botox alors qu'on désire être enceinte ? Est-ce dangereux ?

Le botox est contre-indiqué pendant la grossesse. Donc ça ne me semble pas raisonnable de faire des injections alors que l'on désire être enceinte.

  • J'ai 45 ans et 3 rides assez profondes (lèvre sup), dois-je prévoir un budget de 400 € par an pour pouvoir mettre du rouge à lèvre sans avoir peur qu'il ne bave ?

Ca dépendra des tarifs du médecin que vous choisirez et de la durée d'efficacité des produits chez vous (qui peut varier entre 3 et 12 mois, parfois un peu plus).

  • Que pensez-vous des compléments alimentaires à base d'acide hyaluronique pour les rides ?

Je ne pense pas qu'ils soient efficaces.

  • En prévention dois-je utiliser une crème anti-rides, ou hydratante ? Quelle est la corrélation ? J'ai 27 ans.

C'est l'hydratation qui est importante. Pensez à bien vous démaquiller avant.

Le Botox est le nom commercial de la toxine botulique. On l'utilise surtout pour le haut du visage. Il agit sur la contraction des muscles et le relâchement musculaire. L'acide hyaluronique est un produit de comblement résorbable qui est présent naturellement dans la peau et qui est indispensable à l'hydratation de la peau.

 


En savoir plus


Dossiers sur Bonjour-docteur.com :

Dans le forum :








Mots clés


Vos commentaires
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@senorita : le peeling permet l'exfoliation des couches superficielles de la peau, donne 'bonne mine', lisse la peau, atténue certaines taches et les micro-ridules. Il doit être réalisé par un médecin expérimenté.
Citer
senorita
Bonjour, j ai 27 ans et complexée par ma peau, qui est mixte avec pores dilatés, tâches pigmentaires côté gauche dû au soleil enfant,j ai des traits au coin de la bouche (peut-être les futures plus d amerturmes), et les joues plutôt creuses. J ai l impression aussi d avoir comme une bosse, une impression boursouflée entre le coin de la bouche et la joues (peut-être future bas joues? ). Je pense au peeling moyen, va t il diminuer mes joues creuses, mes traits... ? Merci de votre réponse
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Rose6244 : consultez un chirurgien afin de voir ce qui est le plus adapté à votre cas.
Citer
Rose6244
J'ai eu des injections à l' âge de 34 ans , j'en ai 50 ce jour et plus les années passent plus ma bouche se déforme et il y a une déviation au niveau des sillons ainsi qu'un affaissement du bas du visage accentuée d'un côté. Je recherche donc une solution , l'antagoniste existe forcément ?
Citer
timoune
une question svp
quelle est la meilleures methodes pour faire disparaitre les rides profondes autour de la bouche et aux coins des levres?
et je vais avoir 60 ans, jamais fumer mais j'ai une hypothyroidie y a-t-il des risques et pour la cicatrisation et pour le resultat. vaut-il mieux faire un lifting ou des injections? ou autres solutions merci.
Citer
kalina
j'ai une hyperthyroidie et suis sous néomercazole depuis 18mois. Puis je faire des injections d'acide hyaluronique
Citer
MPAULE
On me propose de faire des injections de polyethylene glycol 4% ( Remake ) au niveau des pommettes , j' ai 59 ans des joues creuses , la peau relachée et ridée ;( amaigrissement suite à une dépression , je prends encore du cymbalta ) . Quelqu'un connait -il le Remake et pourrait me renseigner , merci d ' avance
Citer
bordelaise
bonjour,

sous anticoagulants depuis plus de 2 mois, ceci fait partie des contre indications de l'injection d'acide hyaluronique...

Pourquoi ? en cas de risque de saignement ? par rapport au produit injecté ?

J'ai 58 ans, pas trop de rides mais j'envisageais d'essayer dans quelques temps ce produit miracle adopté par une de mes frangines (plus jeune et dont j'ai pu constater le résultat, malheureusement très éphémère).

merci pour votre réponse.
Citer
GloriaG
Ma question est à contre courant. J'ai 54 ans et pas de rides, sans avoir pris particulièrement soin de ma peu. Quelle explication ?
Citer
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).