Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 25 octobre 2014 à 8h18
Mon compte

  >     >  Ch@t : Les migraines

Ch@t : Les migraines

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 5 septembre 2011

Ch@ts du 5 septembre 2011 et du 8 janvier 2010 :
Les réponses des docteurs Carole Sereni, Véronique Marcaud, Michel Dib, neurologues et du Dr Marc Schwob, psychiatre.


Sommaire

 

Les réponses du Dr Carole Sereni, neurologue


  • Qu’est-ce que l'aura ?

L'aura est un trouble de la vision (ne plus voir d'un côté) des sensations ou de la parole qui précède la douleur de la migraine elle n'existe que chez 20 % des migraineux.

  • Migraineuse depuis mes 18 ans, j'ai l'impression que ces dernières années mes crises évoluent. Après une grossesse, des céphalées sont toujours présentes et fréquentes mais ne présentent plus le caractère pulsatile typique de la migraine. Ont-elles évolué en céphalées de tension ?

Il peut s'agir d'une migraine transformée par abus de médicaments, si les crises sont fréquentes, il faut mieux consulter un spécialiste.

  • Suite à une crise, j’ai pris du sumatriptan et j’ai ressenti d'intenses fourmillements qui m’ont désensibilisé tout le côté gauche, depuis je prends de la codéine et du zolmitriptan. Etait-ce dû au sumatriptan ou à la migraine ?

C'est plus probablement une aura le zolmitriptan est bien, mais il vaut mieux éviter la codéine dans la migraine.

  • Habituée aux migraines ophtalmiques avec aura, hier perte brutale de la vision de l’oeil droit pendant quelques secondes, pendant ce temps, l’oeil coulait à chaudes larmes (tâche noire), impression de rideau qui se lève pour recouvrer la vue mais pas de défragmentation comme d’habitude est-ce une migraine ophtalmique ?

Ce n'est pas sûr, consultez un neurologue.

  • Y a-t-il un risque particulier associé avec la prise fréquente de naratriptan ?

Il y a un risque lié à la prise fréquente de tous les médicaments de crise, c'est la migraine transformée ou migraine chronique.

  • Depuis 2 ans environ avec la ménopause, je n'ai pratiquement pas eu de migraines. Puis-je raisonnablement penser que les migraines sont enfin derrière moi ?

Ce n'est pas complètement sûr mais c'est une bonne possibilité.

  • Pendant 3-4 ans je prenais un traitement de fond avec le médicament à base de dihydroergotamine qui me réussissait bien et me réduisait les migraines à 1 ou 2 fois par mois. Pensez-vous que les crises peuvent revenir après un accouchement car pendant ma grossesse je n’ai pas eu de crise ?

Les crises ont 50 % de chance de revenir après l'accouchement.

  • J’ai pour ma part eu un jour une grosse douleur dans la tête du côté gauche accompagné de troubles de la parole et de la vision. Mon médecin me dit que c’est une migraine ophtalmique. Depuis j’ai peur d'un éventuel AVC (j’ai 27 ans). Est-ce que ça peut être lié ?

Votre médecin a probablement raison le risque d'AVC est faible mais il augmente beaucoup si en plus vous fumez et que vous prenez la pilule.

  • Malgré un traitement de fond (dihydroergotamine et aténolole) et faisant très attention à ne pas manger les aliments déclenchants les migraines (chocolat, vin, fromages forts) et me couchant à une heure raisonnable (22h30), je suis réveillée toujours vers 4h du matin par une violente migraine. Je ne sais plus quoi faire et ne veux pas avoir recours aux médecines parallèles.

Ne seriez-vous pas en abus de traitement de crise : si vous traitez vos crises plus de dix jours par mois, les traitements de fond ne marcheront pas il faut faire d'abord un sevrage.

  • J’ai suivi un traitement à base de flunarizine pendant 8 mois qui m'a soulagée des migraines tant que je l’ai pris mais avait des effets secondaires. Y a-t-il d’autres traitements, sachant que les crises sont revenues comme avant dès que je l’ai arrêté ?

Oui, il y a d'autres traitements possibles.

  • Ma fille souffrant d'anorexie et de migraines, pourriez-vous m'indiquer le nom de l’antidépresseur dont on parlait dans l’émission et qui serait efficace sur les migraines tout en faisant gagner du poids. Je pense qu’il serait utile d’en informer son médecin.

Nous parlions de l'amitriptylline, mais il n'est pas sur que ce soit bon pour votre fille.

  • Une grossesse peut-elle vraiment faire disparaître les migraines ? Certains médecins me l’ont déjà dit.

Les migraines s'améliorent pendant la grossesse mais reviennent souvent après.

  • 1/2 comprimé de tartrate de métoprolol est-il suffisant comme traitement de fond pour la migraine ?

Oui cela peut suffire le traitement de fond est valable si vous faites deux fois moins de crises après qu'avant.

  • Je souffre de migraines depuis la naissance de ma fille aînée (48 ans) même après la ménopause j’ai mal tous les jours, je prends beaucoup de dextropropoxyphène et du zolmitriptan par jour, je ne sais plus quoi faire, j’ai mal continuellement à la nuque ? Mes migraines sont avec aura.

Il faut impérativement arrêter de prendre ces médicaments tous les jours (ce n'est pas fait pour cela) vous devez consulter en vue d'un sevrage de médicaments de crise à l'hôpital.

  • Est-ce qu’un traitement pour l’hypertension peut régler les problèmes de migraines hémiplégiques ?

Non, les vraies migraines hémiplégiques (avec l'incapacité totale de bouger la moitié du corps) nécessitent un traitement spécifique.

  • J’ai souvent (une fois par semaine) des maux de tête qui commencent par des douleurs aux cervicales et s'étendent à l’œil. Est-ce une migraine ? Les douleurs cèdent seulement avec du kétoprofène et avec une longue nuit de sommeil.

Cela peut tout à fait être une migraine même si la douleur commence dans le cou.

Demandez à votre gynécologue si vous pouvez prendre une pilule progestative pure ou utiliser un stérilet.

  • Ma fille a 3 ans, je suis moi-même migraineuse depuis toute petite. Y a-t-il un âge à partir duquel je pourrais savoir si ma fille peut, elle aussi, devenir migraineuse ?

Votre fille peut débuter sa migraine dès 4 ans (elle aurait mal mais surtout elle aurait des coups de fatigue pendant la journée avec envie de dormir sinon la migraine commence souvent à la puberté.

  • Quel est le traitement spécifique pour les migraines hémiplégiques, l'hôpital n'a pas reconnu cette maladie et ne veut pas que j'aille voir un neurologue, le traitement pour la tension doit suffire d'après eux, est-ce vrai ?

Il faut voir un spécialiste de cette maladie je vous conseille de consulter à l'hôpital Lariboisière si vous vivez à Paris sinon allez voir un neurologue.

En général non, seul l'amitriptylline est à la fois antidépresseur et antimigraineux.

  • Je suis ménopausée et j’ai pourtant, depuis l’âge de 30 ans, des migraines qui, si je ne prends pas au tout début du kétoprophène, m’obligent à m’isoler dans le calme. Si je ne prends pas ce médicament au tout début je ne peux plus parler, je vois trouble et j'en arrive à vomir. Est-ce de l’arthrose ?

Non, c'est une migraine tout à fait typique.

  • Pourquoi les crises de migraines me donnent envie de manger (effet de soulagement quand je mange) ?

La migraine peut s'accompagner de fringales même si les nausées sont plus fréquentes.

  • Migraineuse depuis 26 ans après opération hématome extra-dural, plus possible de prendre d'antalgique après deux chocs opératoires (paracétamol et morphine), je prends du kétoprofène peu efficace. L’oxygène testé aux urgences m’a soulagé. Quel traitement possible ? Comment avoir recours à l’oxygène ?

Vous pouvez tout à fait installer l'oxygène chez vous demandez une ordonnance à votre médecin et contactez une société qui s'occupe de l'oxygénothérapie.

  • Quelles sont les raisons de l’aggravation des migraines, fréquence et symptômes qui l’accompagnent, quand on ne suit pas de traitement de fond, et quand on ne prend de dextropropoxyphène qu'au bout de 2 jours quand la douleur n'est plus supportable, seulement 1 ou 2 par jour, tous les 15 jours ?

Dans votre cas, cela ressemble plus à une insuffisance qu'à un abus de traitement, il faut en prendre davantage.

  • Mes migraines se sont intensifiées depuis ma deuxième grossesse. Plus fréquentes et plus douloureuses et accompagnées de vomissements (avant simplement troubles visuels). Qui consulter pour un traitement approprié ?

L'ibuprofène est bien mais le paracétamol est à éviter, voyez un neurologue si votre médecin traitant n'a rien à vous suggérer.

  • Quelle alimentation doit-on avoir pour prévenir les crises ?

Il n'y a pas de réponse valable pour tout le monde il faut observer vous même ce qui cause vos crises habituellement l'alcool surtout le vin blanc, le chocolat, et parfois les fromages fermentés et les poissons fumés.

La crise de migraine peut être déclenchée par les variations du taux des hormones si on prend un THS intermittent le taux des hormones est variable comme avant la ménopause.

  • Peut-on se faire hospitaliser pour remédier aux migraines ?

Oui si on est en abus de traitements de crise.

  • Lors de l’aphasie en fin de crise et avant les maux de tête, je n’arrive pas à traduire ma pensée, je confonds les mots... Peut-on dire que c’est plus une hémisphère que l’autre et si oui laquelle ?

Si vous êtes droitière c'est l'hémisphère gauche où se trouve le centre du langage.

  • Combien de temps dure un traitement de fond ?

Au moins six mois le plus souvent un an ou un peu plus.

  • Pourquoi quand les heures de repas changent cela me déclenche des migraines ?

Les changements du rythme de vie (repas ou sommeil) sont des facteurs déclenchants de la crise de migraine.

  • Je réagis bien au Zomiltriptan, mais j’ai environ une migraine par semaine. Puis-je en prendre quatre par mois sans risque d’accoutumance ou autre ?

Vous ne courez aucun risque jusqu'à six à huit comprimés par mois continuez comme ça si vous êtes bien.

  • Les migraine peuvent-elles provoquer des hallucinations durant le sommeil ?

Les migraineux peuvent parfois être somnambules surtout quand ils sont enfants. Les hallucinations pendant le sommeil sont aussi des phénomènes proches du somnambulisme.

  • Ayant des problèmes génétiques de coagulation, mon angeiologue m'a interdit de prendre des anti-migraineux agissant sur la constriction des vaisseaux, comme le font les triptans. Existe-t-il d'autres catégories de médicaments contre la migraine ayant un mode d'action différent?

Quand on ne peut pas prendre de triptans, il faut prendre des anti-inflammatoires (AINS) comme l'ibuprofène ou le kétoprofène. Dans l'avenir, il y aura aussi d'autres médicaments anti migraineux qui ne donneront pas de vasoconstriction: les gépans qui sont encore à l'étude.

  • J'ai lu récemment une étude selon laquelle l'envie de chocolat serait un prodrome (donc on mange du chocolat parce qu'une migraine est en train de se déclencher, le chocolat ne déclenche pas la migraine). Qu'en pensez-vous ? Est-ce que ça pourrait être vrai pour d'autres aliments ?

C'est une question très intéressante mais il est parfois difficile de répondre. Les prodromes de la migraine peuvent être des modifications de l'appétit comme des fringales ou au contraire un dégout des aliments ce peut être aussi une fatigue anormale ou des modifications de l'humeur soit irritabilité soit au contraire impression d'être trop "zen" mais il peut aussi y avoir une migraine déclenchée par une fatigue ou un excès alimentaire donc tout cela est une question de personnes et/ou de circonstances.

  • J'ai de très gros maux de têtes depuis près d'une dizaine d'années (j'ai 19 ans), mais elles sont rarement accompagnées de nausées. Suis-je migraineuse ? Sinon, pour traiter ces douleurs, je prend soit du paracétamol 1g, ou de l'ibuprofène 400mg (les deux prescrits par mon médecin généraliste), ne supportant pas d'autres médicaments.

On peut avoir la migraine sans avoir de nausées même si c'est assez rare l'autre signe qui accompagne les maux de tête est la photophobie c'est à dire une gène à la lumière avec envie de se mettre dans le noir pendant la crise. Si on a cette photophobie même sans nausées au cours d'un gros mal de tête, il s'agit bien de la migraine.

  • Mon fils de 9 ans souffre depuis l'age de 3 ans de migraine, une irm a décelée une méga citerne et des ventricules latéraux dilatés. Cela peut-il jouer dans l'intensité de ses migraines?

Je ne crois pas que ces anomalies qui ne sont pas graves du tout puissent jouer un rôle dans sa migraine.

  • Ma mère est atteinte de névralgie du nerf d'Arnold depuis 25 ans, elle a beaucoup de migraines de 24 a 48h. Elle prends facilement une boite de naratriptan par mois à cause de la douleur, elle essaie de changer avec de l'Efféralgan effervescent mais sans grand succès ! que faire?

Il ne faut pas prendre d'Efferalgan qui n'est pas efficace et qui peut causer une dépendance il faut qu'elle consulte un spécialiste.

  • Est ce que le fait de devoir aller se coucher dans le noir et dans le silence pour calmer un mal de tête fait de ce mal de tête une migraine? Sachant aussi que ce mal de tête survient 3 à 4 fois dans le mois ?

Absolument! c'est surement une migraine.

  • Je suis agé de 58 ans et j'ai des migraines depuis l'age de 5 ans. J'ai constaté que c'est une migraine héréditaire puisque mes sœurs et ma fille l'ont aussi. On m'a préscri du ketoprophène que je ne prend plus. Je ne prend que du doliprane (paracétamol) je vous demande un conseil docteur, qu'est ce qui peut être la cause de cette migraine héréditaire?

Comme vous l'avez dit c'est héréditaire! la cause est dans vos gènes ne prenez pas de paracétamol qui est inefficace et qui crée une dépendance.


  • Je viens d'entendre que le paracétamol ne serait pas à prendre en cas de migraine (premier neurologue intervenant). Qu'en est-il exactement ?

Actuellement, il est conseillé d'utiliser dans la migraine soit un médicament spécifique, c'est à dire un triptan, soit un anti inflammatoire comme l'ibuprofène. Le paracétamol n'est pas conseillé sauf chez l'enfant car il n'est pas assez efficace et il crée une dépendance, surtout quand il est associé à des antalgiques centraux comme dans le propofan, la Prontalgine, l'Efferalgan codéiné etc...

  • J'ai constaté qu'avant chaque migraine mon comportement change. Je peux notamment être très euphorique quelques heures avant la migraine. A quoi cela peut-il être du ?

C'est un prodrome de la migraine c'est à dire un signe annonciateur votre crises qui commence par cette humeur anormale, comme pour d'autres personnes ce sera une mauvaise humeur, une fatigue, une fringale...

  • Je souffre de migraine, et depuis quelques temps j'ai des douleurs perçantes toujours dans le même œil. Est-ce du aux migraines même sans douleurs à la tête ?

Oui, c'est probablement la migraine qui donne ces douleurs perçantes mais très brèves qu'on appelle aussi des céphalées en coup de marteau ou en pic à glace.

  • Je souffre de migraines chroniques depuis 7 ans, suite a un trauma cranien, traitées avec plus ou moins de succès par epitomax® et almogran®. Entre les crises migraineuses, de forts vertiges invalidants apparaissent souvent. Y a t il un lien de cause a effet entre vertige et migraine?

Il y a une association entre migraine et vertiges mais ce n'est pas une lien de cause à effet. Les enfants migraineux en particulier ont souvent des vertiges. Dans votre cas, il semble que les deux soient dus à un syndrome post traumatique.

  • Est ce que les fourmillement avant une crise de maux de tête peut être signe de migraine?

Oui, il peut s'agir d'une aura migraineuse, c'est à dire de signes neurologiques qui précédent la crise.

  • Je suis étonnée que vous n'ayez pas parlé des anti-inflammatoires comme améliorant les douleurs des migraines abatardies, devenues chroniques. J'ai commencé avec l'indocid et ai été grandement soulagée par l'ibuprofène + un protecteur de la muqueuse stomacale.

Les anti inflammatoires sont très utiles dans les migraines fréquentes car ils n'entrainent pas d'accoutumance mais ils ont aussi des effets secondaires en particulier sur l'estomac.

  • Chez nous en Belgique, les triptans ne sont pas remboursés. C'est bien dommage, mais n'ont-ils pas un effet rebond qui rend néfaste leur consommation régulière ?

Les triptans sont des médicaments très utiles mais ils ne doivent pas être pris trop souvent car ils créent une accoutumance. Il est tout à fait vrai qu'ils peuvent donner un effet rebond, mais cela peut être amélioré en changeant de triptan. On est en sécurité si on prend moins de 6 comprimés par mois.

  • L'intolérance au gluten, au lait ou encore au maïs sont des facteurs déclenchant des migraine. Autres que la sélection alimentaire ou l'utilisation de probiotiques en prévention, quand la migraine est là que peut-on prendre sachant que l'ibuprofène, paracétamol ou autres n'agissent pas? En plus d' un micro nutritioniste doit-on voir un neurologue?

Il est surement mieux de voir un neurologue car vous pourriez bénéficier de triptans

  • Peut ont devenir dépendant d'un médicament combinant caféine + aspirine ?

Oui tout à fait ce type de médicament ne devrait pas être utilisé dans la migraine.

  • Pourquoi des migraines surviennent en pleine nuit sans raison ?

Les migraines commencent souvent en fin de nuit vous pouvez parfois trouver le facteur déclenchant la veille.

  • Y a t-il toujours une origine physiologique à la crise de migraine ?

On a un terrain migraineux souvent familial et on fait ensuite des crises qui sont déclenchées par toutes sortes de facteurs extérieurs ou internes, certains étant plus psychologiques, d'autres plus physiques.

  • Que pensez-vous du Gynergène caféïné® pour traiter les crises de migraine liées à mes règles ? Un traitement de fond pour les prévenir existe t-il ?

Le gynergène caféiné® est un anti migraineux plus ancien que les triptans. S'il marche vraiment bien sans abus, il faut continuer à le prendre car la prévention des crises liées aux règles n'est pas facile à soigner mais il existe des moyens.

  • Comment éradiquer donc cette migraine ophtalmique que j'ai depuis peu et qui se manifeste surtout par des scotomes sans tomber dans des migraines à répétition?

Il y a des traitements de fond spécialement utiles dans ce cas: il faut consulter un neurologue.

  • Par ma prise regulière d'ibuprofen, je commence à avoir des problèmes d'estomac. Existe t-il un médicament anti-migraine qui a moins d'effets secondaire de ce genre?

il faut passer à un triptan.

  • Un migraineux a-t-il plus de risque de faire un  AVC ?

On a montré effectivement que chez certains migraineux, il y avait un risque accru de faire un AVC, ceci concerne surtout les femmes, surtout les migraines avec aura... Une jeune femme migraineuse avec aura qui fume et qui prend un contraceptif oral a 40 fois plus de risques de faire un AVC...Il faut donc qu'elle arrête de fumer!

Oui, on peut avoir des signes visuels (éclairs, vue brouillée) sans mal de tête.

  • Suite à la suppression du propofan mon médecin me l'a remplacé par de la lamaline® pour mon traitement de fond entre autre médicaments. Quel est le risque de dépendance ?

La lamaline et le propofan® sont tous les deux toxiques dans la migraine avec un risque important de dépendance et d’aggravation de la maladie.

  • La différence entre céphalées et migraine est parfois difficile à faire, par exemple, j'ai la mâchoire qui se sert énormément la nuit et je me réveille avec des douleurs horribles au niveau de l'oeil et des nausées. Pourtant, je ne suis pas certaine de pouvoir dire que ce soit bien un migraine, mot que l'on utilise génériquement pour parler simplement d'un banal mal de tête , qu'en pensez vous ?

Il y a des critères diagnostiques de la crise de migraine c'est à dire qu'on peut faire le diagnostic en comptant les caractères de la crise: par exemple, une durée de 4h à 72h, une gène à la lumière, des nausées etc..; vous trouverez cela sur le site de l'HAS, haute autorité de santé (suivez le lien: publications; neurologie, migraine)

  • Est-ce que la prise de naramig® de 3 à 5 fois par mois est considérée comme excessive et pouvant engendrer une intoxication ou un effet rebond ?

Vous êtes tranquille tant que vous prenez moins de 6 comprimés par mois.

  • Que faire pour des migraine chez une femme enceinte ?

Très peu de choses malheureusement vous pouvez prendre du paracétamol mais ce n'est pas toujours efficace et vous pouvez aussi essayer l'oxygène.

  • Quand doit-on consulter un neurologue ? Fréquence des migraine ? douleurs modérées à intenses ?

On doit consulter un spécialiste surtout quand on est en abus médicamenteux (plus de six jours de migraines par mois).

  • Pour éviter les maux de tête, que faut-il supprimer dans l'alimentation ?

La crise de migraine doit être traitée soit par des triptans soit par des anti-inflammatoire.

  • Existe-t-il des traitements de fond sans effets secondaires, je pense au topamax® ?

Le topamax® ou epitomax® est un traitement de fond efficace mais il a beaucoup d'effets secondaires ! le traitement idéal n'existe pas.

  • Les médicament traitent souvent le mal de tête, pas les auras précédant les maux de tête. Les auras peuvent être très invalidantes (troubles majeurs de la vision). Existe-t-il des médicaments pour les interrompre ?

Il n'y a pas de médicaments pour traiter les auras, le seul traitement est préventif.

  • Où et comment essaye-t-on l'oxygène ?

Il faut consulter un spécialiste qui vous le prescrive.

  • Pour se faire prescrire un triptan, peut on voir avec notre médecin généraliste ou voir un neurologue ?

Un médecin généraliste peut tout à fait prescrire un triptan.

  • La prise de drogue comme le cannabis peut elle déclencher ou aggraver les migraines ?

Il y a des céphalées associées à la prise de cannabis mais ce ne sont pas vraiment des migraines.

  • Est ce que le Séglor® créée une dépendance ?

Le séglor est un traitement de fond et ne donne pas d'accoutumance.


Les réponses du Dr Michel Dib, neurologue


  • Une migraine avec aura peut-elle entraîner une perte de la parole pendant 12 heures ? On a éliminé le diagnostic d’AVC par deux scanners à 48 heures d’intervalle ?

L’aura dure souvent de 30 mn à 2 heures, mais ça peut être une migraine accompagnée, je vous conseille de consulter un neurologue.

  • Je suis enceinte de 3 mois de mon deuxième enfant. J’ai stoppé tout traitement à l’annonce de ma grossesse sans craintes puisque pour ma 1ère grossesse je n’ai pas eu de migraine. Or, j’ai des migraines terribles, que puis-je prendre ?

Certains traitements sont compatibles avec la grossesse, il faudra consulter votre neurologue pour le savoir.

  • J’ai 63 ans. Jusqu’à 48-50 ans, j’ai été une grande migraineuse. Je ne le suis plus mais depuis 5 ans, j'ai des acouphènes continuellement. Est-ce une conséquence des migraines passées ?

Cela peut être la conséquence de la céphalée de tension musculaire, elle même conséquence de la migraine.

  • Que faut-il faire pour un homme de 30 ans qui a une migraine depuis 12 ans sans discontinue, qui n’est pas cru par les médecins vus en centre anti-douleurs ?

Consulter un neurologue.

  • Le dextropo....(bi-profénid) n’a-t il pas été supprimé ? Sinon, peut-il être aussi efficace qu’un triptan ?

Le biprofénid est équivalent à un triptan en général, le mécanisme étant différent, chaque patient peut réagir différemment, le bipro ne sera pas supprimé, mais son nom risque de changer.

  • Quelles sont les causes de l’apparition d’une migraine ?

La cause de la migraine est souvent héréditaire, les facteurs déclenchants : stress, alcool, odeur, manque de sommeil pour savoir plus.

  • Ma fille de 12 ans est migraineuse depuis toute petite elle a essayé le régime alimentaire l’osthéo… Le pédiatre ne veut pas de consultation spéciale car juge les traitements dangereux, le problème est qu’elle prend tous les jours du paracétamol et de l'ibuprofène qu’en pensez vous ?

C'est pire de prendre des antalgiques tous les jours = accoutumance, il faudra prendre un traitement de fond, consulter un neurologue.

  • Quels sont les inconvénients d’une pose d’électrodes dans le cerveau ?

Ce n'est pas indiqué dans la migraine.

  • Mon fils de 6 ans, migraineux, a des crises de plus en plus régulières (3 toutes les 2 semaines). Nous traitons à l’aspirine + repos, mais il présente des problèmes de saignement de nez, notre médecin nous a orienté vers de l’ibuprophène ou autre, non efficace. Doit-on poursuivre l’aspirine, peut-on partir sur un autre traitement ?

Il faudra un traitement de fond (l'aspirine ne suffit pas seul) consultez un neurologue.

  • J’ai des migraines depuis 35 ans, je prends du tartrate de métoprolol depuis une vingtaine d’années, ce traitement est-il encore efficace ?

Je vous retourne la question : reste-il des migraines ? Souvent ce n'est pas nécessaire de prendre aussi longtemps.

  • Pourquoi dites-vous que la codéine n’est pas à prendre pour la migraine ? Cela me soulage assez bien.

Car cela induit une accoutumance, ok si moins de 6 jours par mois.

  • Je souffre de migraines depuis l’âge de 12 ans et j’en ai 29 je suis sous kétoprophène en cas de crise, est-ce dangereux pour ma santé ?

Protégez votre estomac avec de l'oméprazole par exemple, demander le à votre médecin, si plus de 6 comprimés par mois prenez un traitement de fond.

  • J’ai des migraines très régulièrement et prends donc souvent du paracétamol pour les faire passer, quel est le risque à long terme ?

Le risque est l'accoutumance si vous prenez plus de 8 jours par mois, plusieurs mois.

  • Est-ce que vous conseillez le zolmitriptan à vos patients ?

Non, le le zolmitriptan est mal toléré, les autres triptans sont meilleurs.

  • Je prenais du café à forte dose, beaucoup de stress, je fumais beaucoup, mangeais très irrégulièrement et dormais très peu et j’avais beaucoup de migraines. J’ai tout modifié radicalement depuis 3-4 mois les crises sont toujours là voir même plus rapprochées. Dans combien de temps cela devrait faire effet ?

Il faudra prendre en plus un traitement de fond, consultez un neurologue.

  • Quel traitement pour les crises avec aura ? Apparemment les triptans ne sont pas conseillés ?

Anti-inflammatoires = biprofenid.

  • L’hypoxie entraîne une vasodilatation des vaisseaux sanguins cérébraux, cela entraine-t-il une migraine ?

Oui.

Oui, si c'est chronique et gênant.

  • J'ai des douleurs sur tout le côté gauche de la tête, la narine, oeil, la mâchoire jusqu’en haut de la tête allant jusqu’à la nuque du coté gauche cette partie je sens comme ci elle ne m’appartenait, pas je suis à 3 cachets de paracétamol par jour + 1 codéiné le soir, je ne consulte plus depuis longtemps.

C’est une forme de l'algie vasculaire de la face, voir avec un neurologue pour traitement de fond.

  • Cela fait deux mois que j’ai la migraine, je prends des médicaments qui ne me font rien. Que dois-je faire ?

Consultez un neurologue pour prendre un traitement de fond.

  • Est-il normal que les triptans ne soient pas efficaces sur moi ?

Oui, 60 % sont seulement soulagés.

  • Un café très serré et sucré peut-il soulager la crise ?

Oui.

  • Pourquoi mes migraines partent-elles toujours du même endroit ?

C'est souvent le cas.

  • Quel est le débit de l’oxygène dans le traitement de la migraine ?

7 à 8 litres minutes.

  • J’ai souvent mal au cuir chevelu surtout quand mes cheveux commencent à être sales ou quand j’ai froid à la tête. Au point de prendre du kétoprofène tellement je souffre. On m'a parlé de la maladie de Charcot ?

Non.

  • Le thé a-t-il le même effet bénéfique que le café ?

Moins puissant.

  • Pendant ces problèmes, j’ai une fatigue qui dure au moins 3 jours complets ?

Normal dans la migraines.

  • Pourquoi les migraines débutent-elles toujours dans la 2ème partie de la nuit ?

Rupture de rythme de vie.

Cela arrive.

  • Malgré 15 gouttes de clonazépam et un fluoxétine, j’ai toujours une céphalée la nuit que je traite avec un indométacine. Comment me sevrer ? Y a-t-il un spécialiste sur Dax (40100) ?

Consultez un neurologue pour revoir un traitement de fond.

  • A partir de quelles fréquences de migraines faut-il envisager un traitement de fond ?

Voir un neurologue, 6 à 7 par mois.

  • Migraineuse depuis l'âge de 9 ans, j’ai fait un choc anaphylactique qui a été suivi (bonheur !) de 2 mois sans migraine. Est-ce dû à une surdose d’adrénaline ? Est-ce que cela pourrait déboucher sur un traitement ?

Je ne sais pas, consultez un neurologue.

  • Est-ce que le dihydroergotamine spray est bon sur les migraines quand on en a souvent ?

Non si plus de 8 par mois.

  • Où se situe le centre de la parole ? Hémisphère droit ou gauche ?

Gauche.

  • 20 crises par mois, est-ce trop ?

Oui.

  • Le manque de magnésium peut-il impacter la crise de migraine ?

Ce n'est pas connu.

  • Est-ce que les migraines ne correspondraient pas à l'enfance que nous avons eue ?

Non.

  • Je prends naproxène et almotriptan en cas de crise ? Est-ce suffisant ?

Si pas plus de 6 crises par mois.

  • Migraineuse depuis toujours, je voudrais savoir si la reprise d’un traitement hormonal substitutif peut améliorer mon état, les bouffées de chaleur ne déclencheraient-elles pas des migraines dès le levé ? Traitement de fond : Propranolol sinon pour crise forte : Almotriptan- Urgent.

Consultez un neurologue pour prendre un autre traitement de fond.

  • Est-ce que les crises peuvent s'arrêter à la ménopause ?

Oui dans 90 % des cas.

  • On dit que les migraines s’estompent avec un rapport, mais moi, c’est le contraire, je sens un afflux de sang au cerveau, et j’ai l’impression que ma tête va éclater. D’autre part on dit qu’il faut faire attention aux AVC alors que j’ai entendu le contraire ?

Vous avez raison, les rapports augmentent. Pas de lien entre AVC et migraine.

  • J’ai 18 ans et je suis migraineuse, j’ai tous les jours la migraine, aucun traitement ne passe ce fond migraineux, je me sens fatiguée et je ne supporte aucun bruit, j’ai de plus en plus de mal à dormir et à suivre mes études, je ne trouve pas de solutions...

Consultez un neurologue pour un traitement de fond.

Rupture de rythme classique dans la migraine.

  • Cela fait peur d’avoir un AVC quand on a une migraine avec aura, que faire ?

Pas de risque d'AVC.

  • Quid des contre-indications contenues dans les notices en cas d’antidépresseurs ?

Voir avec votre médecin.

  • Rupture de rythme, comment faire ? Je me réveille toujours après 5 à 6 heures de sommeil, migraine ou pas, mais mes crises débutent souvent le matin ?

Seule solution consulter un neurologue pour prendre un traitement de fond.

  • La migraine peut-elle se passer du facteur pulsatile ?

Oui.

  • ATD et triptans ? Le médecin me les prescrit en même temps mais je suis effrayée par les notices !

Non c'est bénin.


Les réponses du Dr Marc Schwob, psychiatre


  • Migraineuse avec aura j’ai un fils et une fille, quelles sont leurs probabilités d’être migraineux ?

Leurs probabilités sont très faibles mais un peu plus fortes pour la fille que pour le fils : 5 à 3 %.

  • Certains mois je suis obligée de prendre jusqu’à 6 triptans, est-ce trop ?

Oui c'est trop, les triptans ne sont pas un traitement à prendre à la légère ni trop souvent.

  • Que faire lorsque les triptans n’apportent pas de solution aux crises migraineuses ?

Il existe beaucoup d'autres réponses médicamenteuses de crises que les triptans qui peuvent être utilisées soit avant soit après avec beaucoup de succès (par ex. dextropropoxyphène, tramadol, paracétamol, anti inflammatoires).

  • J’ai 24 ans et j’ai des migraines mensuelles depuis 4 ans environ. J’ai arrêté la pilule il y a 2 mois pour mettre un stérilet et jusqu’à maintenant je n’ai pas eu de migraine. Cela peut-il avoir un lien ?

Oui éventuellement surtout s'il s'agit d'un stérilet à la progestérone.

  • Est-il vrai que le médicament à base de dextropropoxyphène va être supprimé ?

Il s'agit vraisemblablement d'une rumeur par contre il est fort probable que sa composition soit modifiée.

  • J’ai 17 ans et je suis étudiante. Je suis soumise à beaucoup de stress à cause d’études très exigeantes. Je fais régulièrement des migraines (au moins une fois par semaine), comment en réduire la fréquence ?

Peut-être en démarrant un traitement de fond qui soit a la fois anti migraineux et anti stress par exemple les beta bloquants à faible dose ou l'amitriptyline associé au clonazépam à de très faibles doses.

  • Quelle est la proportion d’enfants souffrants de migraines ?

Elle est de 10 %.

En altitude l'O2 est plus raréfié ce qui manque au cerveau.

  • Y a-il beaucoup de chances que les migraines cessent pendant une grossesse ?

80 %.

  • Le prégabaline est-il un médicament de traitement de fond de la migraine ? Est-il vrai que la prise de poids en est un effet secondaire ?

Tout à fait sur les deux plans mais il existe d'autres médicaments plus anciens, il est vrai, qu’ils pourront tout à fait mieux vous réussir.

  • L’amitriptyline permet-il réellement de soulager la migraine ?

En traitement de fond oui tout a fait mais l’amitriptyline n'est pas un traitement de crise.

  • L’oxygène : traitement d’avenir ?

Oui mais vraisemblablement limité aux algies vasculaires de la face.

  • J’ai 30 ans et des migraines depuis l'adolescence. Depuis quelques temps j’ai des céphalées permanentes entre mes crises. Je n’ai pas de traitement de fond et prends uniquement des anti-inflammatoires pendant les crises. Les céphalées peuvent-elles avoir un lien avec mes migraines ?

Oui peut être si vous prenez trop souvent vos traitements de crise, vous pouvez en devenir dépendant et faire ce qu'on appelle une céphalée chronique médicamenteuse.

  • Mes crises surviennent souvent après un gros stress, rarement pendant. Est-ce courant ?

Oui, il y a un phénomène en cas de stress brutal de "retour de bâton" lorsqu'on passe à la phase décompression.

  • Je suis une migraineuse, souvent vers 4 h ou 5 h du matin je suis réveillée par de fortes douleurs dans le coté gauche de la tête, ça me tape des coups forts, j’ai chaud, ça me martelle ?

Ce qui est intéressant c'est que vous ayez bien mis en évidence le caractère nocturne de vos crises, cela veut dire qu'elles sont d'origine inflammatoires, voyez avec votre médecin s'il ne peut pas vous donner un traitement par anti inflammatoire.

  • Un hypertendu a-t-il plus de risque d’avoir une migraine ?

Oui effectivement, les hypertendus se retrouvent souvent avec un terrain migraineux même s'il s'agit de deux maladies complètement différentes.

  • Existe t-il des triptans qui ne donnent pas trop d’effets secondaires ?

Tous les triptans peuvent être à la base d'effets secondaires surtout s'ils sont pris en excès.

  • L’indoramine existe-t-il toujours ?

Oui tout a fait et c'est un excellent traitement contre les migraines ophtalmiques.

  • La pharmacienne m'a proposé un mélange de plantes fluides de grande camomille et radis noir en traitement de fond de la migraine. Je tente l’expérience depuis aujourd’hui mais qu’en pensez vous ?

Cela est un traitement classique de phytothérapie.

  • Les triptans sont ils autorisés pendant la grossesse ?

Non.

Oui et il s'agit d'un cercle vicieux l'un entrainant l'autre et vice versa.

Non, ce serait plutôt le contraire c’est-à-dire que le fait de souffrir de trop peut rendre dépressif.

  • Le tigrea est-il mieux toléré que le zolmitriptan ?

Cela dépend uniquement de la personne.

  • Est-ce que la caféine soulage les migraines ?

Oui et elle est notamment associée dans de très nombreux médicaments contre les maux de tête. Mais on peut aussi l'utiliser rien qu'en prenant un café ou un verre de cola avec son traitement.

Pas à ma connaissance.

Malheureusement la ménopause n'est pas toujours synonyme de fin de maladie migraineuse ce serait même une réponse machiste à donner à une jeune femme pour la faire attendre.

  • Quel grand migraineux peut se limiter à 6 comprimés par mois ? Cela veut-il dire qu’à partir de 6, on doit accepter cette douleur insupportable jusqu’au mois suivant ?

Il existe des traitements de fond et d'autre part en cas de crise migraineuse menstruelle durant une semaine, il existe un traitement préventif.

  • Le café peut-il à l'inverse déclencher une crise ?

Seulement lors d'un facteur de stress.

  • Ma mère était migraineuse étant jeune. L’année dernière elle a fait une rupture d’anévrisme (bilatéral carotidien), moi je suis migraineuse depuis 19 ans maintenant. Suis-je une personne à risque pour l’anévrisme ?

Il existe statistiquement plus d'AVC chez les personnes anciennement migraineuses mais cela vient bien après le risque tabac et pilule.

  • Comment soulager une migraine en début de crise ?

Par exemple en prenant deux sachets d'aspirine ou de paracétamol avec un café sucré.

  • Pourquoi la migraine avec aura commence-t-elle par l’aura ?

Parce que la crise de migraines s'effectue de deux temps, le premier est une diminution de calibre d'une artère qui empêche le cerveau de fonctionner normalement (d'où l'aura), artère qui se re-dilate ensuite (d'où la douleur).

  • Vous parlez beaucoup de café, je n’en bois jamais mais me conseillez-vous de m’y mettre ?

Cela peut être une bonne idée.

Non.

  • Est-il possible de prendre des triptans en même temps que mon traitement pour l’hypertension ?

Non cela est contre indiqué

  • Existe-t-il des gestes de premiers secours à conseiller en cas de crise ?

Voir réponse précédente, aspirine + café en urgence.

  • Depuis 4 ans, je souffre de migraines qui s'accompagnent au départ de perte de conscience. Est-ce dû à la migraine ou à une autre pathologie ?

Il vaut mieux que vous vérifiez avec un neurologue que vous ne souffrez pas d'une épilepsie associée.

  • Un traitement de fond doit-il être pris à vie ?

Non.

  • La climatisation l’été me déclenche des migraines est-ce une réaction connue ?

Oui.

C'est toujours plus facile en hôpital pour des raisons de confort médicamenteux.

  • Un effort physique comme le footing me déclenche toujours une crise ? Dois-je arrêter le sport ?

Non mais le diminuer en intensité, les efforts violents provoquent pratiquement toujours une crise chez les migraineux.

  • Aspirine + café, est-ce mieux qu'ibuprofène + café ?

C'est la même chose...

  • Pour consulter un spécialiste de la migraine dans un centre anti-douleur, vaut-il mieux attendre d’avoir une crise sévère ?

Non, plutôt vous consulterez plutôt vous serez pris en charge.

  • Les anti-inflammatoires sont un bon traitement pour faire avorter la crise mais sont ils contre indiqués pour l’HTA ?

Ils ne sont absolument pas indiqués pour l'HTA mais ne rentrent pas comme facteurs de crise pour celle ci.

  • Quel régime doit on avoir pendant une crise de migraine ?

Le moins possible de bruits, de lumières et de dérangements !

  • L’auriculothérapie donne-t-elle des résultats ?

L'acupuncture peut toujours être une bonne alternative aux médicaments dans la migraine et les deux peuvent s'associer.

  • Combien peut-on prendre au max en mg, de paracétamol ou aspirine par jour pour tenter d’alterner avec les triptans (bien efficaces) ?

Pas plus de 2000 mg par jour.

  • Est-ce normal que le café augmente chez moi l’état de nervosité, de stress donc favorise les migraines et non l'inverse ?

A consommer tout de même avec modération !

  • Existe-t-il des traitements de fond chez l’enfant (6 ans) ? Ont-ils des effets secondaires ou problèmes accoutumance? Nous avons exploré les voies ophtalmo, ostéo sans succès, faut-il s’orienter voie psy ou homéopathique avant de partir sur un traitement de fond ?

Oui, il existe des traitements de fond destinés à l'enfant comme des traitement de crise et un centre hospitalier particulier pour les 3 à 5 ans a l'hôpital Trousseau de Paris.

  • La migraine peut-elle provoquer des crises de tétanie ?

Oui cela peut arriver car elle a un métabolisme commun avec le magnésium.

  • Etant introvertie n'y a-t-il pas une influence sur les crises ?

En effet les introvertis ont tendance à se traiter moins vite et moins sérieusement pour leurs crises de migraines ce qui fait qu'ils souffrent souvent beaucoup plus que les autres.

  • Pourquoi la migraine est si difficile à soigner en France ? On a l'impression qu’on ne peut pas nous soulager rapidement ?

Il semble effectivement qu'il y ai un problème de sous estimation des possibilités de guérison de la migraine aussi bien de la part des médecins que de la part des malades donc seulement 44% d'entre eux se traitent.

  • Mon pharmacien vient de me dire que l’indoramine que je prends depuis de nombreuses années et qui fait que je n’ai plus de migraines était supprimé de la vente. Pourquoi ? Je suis inquiète. J’ai peur que les crises recommencent.

Non l’indoramine n'est pas supprimé à la vente.

  • Quel aliment prendre pour un manque de magnésium ?

Des fruits de mer, les cacahuètes, les noix du Brésil...

  • La migraine peut-elle être provoquée par un dysfonctionnement du foie ?

Non.


Les réponse du Dr Véronique Marcaud, neurologue


  • Comment faire la différence entre une migraine et une méningite virale ou bactérienne ?

La migraine se manifeste par des crises de maux de tête qui se répètent le long de la vie du sujet (= par définition il faut avoir eu au moins 5 crises pour parler de migraine). La méningite est un infection virale ou bactérienne. C'est donc un évènement aigu qui n'arrive en général qu'une fois dans la vie de quelqu'un.

  • Peut-on au même titre que les médicaments de crise s'habituer à un traitement de fond et ne plus avoir aucun effet ?

Il peut arriver que le patient ne réponde plus à un traitement de fond. Dans ce cas, on peut être amené à modifier la dose du traitement ou à changer de traitement de fond.

  • La DHE est-elle un bon traitement contre les migraines. En combien de temps est-il efficace en moyenne ?

La DHE est le traitement prescrit souvent en première intention dans les migraines. Mais ce n'est pas le plus efficace. Il faut attendre trois mois pour évaluer l'efficacité d'un traitement de fond.

  • J'ai des migraines surtout par rapport à mes émotions mais mon médecin ne sait pas mettre un mot dessus quel type de migraine est-ce ?

Si votre céphalée remplit les critères de la migraine, il peut s'agir simplement de migraine commune. Il est classique de retrouver des facteurs déclenchants à un type de stress ou émotion.

  • Y a-t-il des facteurs alimentaires qui entraînent les migraines, notamment les migraines ophtalmiques ?

Oui, il est classique de décrire des facteurs alimentaires à l'origine des crises = fromages fermentés, chocolat noir, vins.

  • J'ai 61 ans et j'ai des crises de migraine chronique qui durent plus d'une semaine. Que faire ?

La migraine chronique se définit par des maux de tête qui durent au moins 15 jours par mois depuis plus de 3 mois. En cas de céphalée durant plus d'une semaine il faut s'assurer qu'il s'agit bien d'une céphalée migraineuse. Si c'est le cas et si les crises sont fréquentes, il faut discuter de la mise en route d'un traitement de fond avec votre médecin traitant.

  • Est-ce que le fait de devoir aller se coucher dans le noir et dans le silence pour calmer un mal de tête fait de ce mal de tête une migraine ? Sachant aussi que ce mal de tête survient 3 à 4 fois dans le mois.

C'est un bon argument pour une migraine si votre céphalée remplit aussi les autres critères de la migraine (céphalée pulsatile, en hémicranie, avec nausées et vomissements, etc.). Le fait que le mal de tête se répète 3-4 fois par mois est compatible avec une migraine mais peut se voir dans d'autres types de céphalées.

  • Comment soigner une névralgie d'Arnold qui cause migraines, vomissements, nausées et surtout vertiges et raideur de la nuque (petite précision 2 prothèses sont en place en c5-c6 et c6-c7).

La névralgie d'Arnold induit des céphalées très caractéristiques qui se soignent par des infiltrations à l'émergence du nerf d'Arnold. Ce que vous décrivez peut correspondre aussi à des céphalées cervico-géniques. Il ne s'agit pas de "migraine".

  • J'ai des migraines  ophtalmiques depuis peu et j'ai 31 ans est-ce possible que ce soit lié à un problème de lumbago mal soigné ?

Non.

  • J'ai 33 ans, je souffre de migraines à raison de 2 fois par semaine. Dois-je envisager une consultation chez un neurologue ?

Le plus logique est de consulter en premier votre médecin généraliste. Les généralistes sont habitués à recevoir beaucoup de patients migraineux.

  • Quel anti inflammatoire utiliser contre la migraine ?

Plusieurs AINS peuvent être utilisés dans la migraine = Kétoprofène, Ibuprofène, Acide méfénamique, Naproxène, Fénoprofène dans la migraine.

  • Pourquoi la caféine est-elle utile en cas de migraines ?

La caféine a une action antimigraineuse propre + elle augmente l'absorption digestive des médicaments qui lui sont en général associés. Mais elle n'est pas du tout recommandée car elle expose à des céphalées de sevrage dans les 24h qui suivent sont absorption = si elle est prise de façon trop régulière on s'expose à avoir de plus en plus de migraine.

  • Le coca fait passer des crises ?

Le coca contenant de la caféine peut aider à faire passer une crise de migraine.

  • Peut-on envisager un traitement de fond avec seulement 3 migraines par mois ?

C'est surtout la quantité de médicaments que vous prenez pour traiter vos crises qui incitent à mettre en route un traitement de fond. Si vous prenez un traitement de crise plus de deux jours par semaine il faut discuter d'un traitement de fond. Ensuite il faut savoir que le traitement de fond ne fera pas disparaître toutes vos crises : vous en aurez environ deux fois moins.

  • J'ai été comme ma mère migraineuse jusqu'à la ménopause. Y a-t-il hérédité ou terrain favorable ? Rôle des hormones ?

Oui, il y a des facteurs génétiques. Et oui, les hormones (oestrogènes) jouent un rôle dans la physiopathologie de cette maladie.

  • Le traitement de fond de la migraine a t-il des effets secondaires ?

Tout traitement médicamenteux a des effets secondaires et par conséquent tous les traitements de fond en ont.

Il peut y avoir des migraines de type basilaire qui s'associent à des vertiges mais dans ce cas il vaut mieux consulter un spécialiste car des maux de têtes et des vertiges doivent faire éliminer d'autres pathologies.

  • L'oxygène pour réduire les migraines. Ou peut-on en trouver, avons nous besoin d'une ordonnance ?

L'oxygène à fort débit peut être un traitement de la crise de migraine et peut vous être prescrit par votre médecin mais il faut savoir que ce n'est pas pris en charge par la Sécurité Sociale.

  • J'ai 39 ans, migraineuse depuis l'enfance et soignée avec du doliprane pendant des années, j'ai fait une grosse intolérance à ce traitement (vomissement directe après la prise), je me soulage (à peu près) avec ibuprofène depuis 7 ans à raison de 400mg toutes les 5 heures non-stop pendant 48h... puis-je développer une cirrhose médicamenteuse ?

Vous avez probablement des céphalées chroniques par abus médicamenteux. Ce sont les prises trop fréquentes d'antalgiques qui sont responsables de vos maux de tête. Il faut faire un sevrage médicamenteux. Un spécialiste peut vous y aider.

  • Quel traitement préventif pour éviter les auras ?

Il n'y a pas de traitement à l'heure actuelle pour éviter les auras. On peut parfois essayer les AINS.

  • Seuls les triptans m'aident, mais sont-ils indiqués après 65 ans ?

Oui.


En savoir plus


La migraine se distingue notamment du mal de tête "ordinaire" par sa durée, son intensité et par différents autres symptômes. Cette maladie n’épargne aucune tranche d’âge et certaines personnes voient leur vie gâchée

Evaluer son traitement en quatre questions :

Les quatre questions du Dr Dominique Valade, neurologue aux Urgences Céphalées de l’hôpital Lariboisière (Paris), pour savoir si on doit changer son traitement contre la migraine :

  • Est-ce que vous êtes calmés en moins de deux heures ?
  • Est-ce que vous tolérez bien le traitement ?
  • Est-ce que vous ne prenez pas plus d’une seule prise pour soigner une crise ?
  • Est-ce que vous revenez à votre état antérieur dans les quelques heures qui suivent ?

Une réponse négative à ces questions (même une seule) signifie que le traitement n’est pas adapté.

 

Sur Allodocteurs.fr :

Dossier :

Questions/Réponses :

Contacts utiles :

  • SOS Migraine - Association France Migraine (AFM)
    59, avenue Kléber - 75116 Paris
    Fax : 01 47 04 22 01
    Email : info@sosmigraine.com

  • Urgences Céphalées
    Hôpital Lariboisière
    2, rue Ambroise-Paré - 75010 Paris
    Tél. : 01 49 95 65 37

Livres :

  • Les Tribulations d’une migraineuse
    Delphine Rey
    Ed. Anne-Carrière, 2007
  •  Apprivoiser la migraine
    Dr Michel Dib
    Ed. Huitième-Jour, 2009
  • Guérir la migraine
    Dr Marc Schwob
    Ed. Pocket, juin 2007

 

 





Mots clés


Vos réactions sur le forum

Migraine ophtalmique, avec aura, crise de migraine... Parlez-en avec d'autres migraineux.

Vos commentaires
Page : 1  2 
aally79
Bonjour je souffre de temps en temps de maux au niveau de la tempe droite ou même de migraine en général. que dois je-faire ?
Citer
lili062
bonjour j ai 31 ans il y a un an et demi j ai fait une migraine avec aura complexe et prolongee j ai repris les sensations du cote droit ma main 3 jours apres et ma jambe 1 mois apres. la depuis 1 mois j ai des douleurs attroces dans le dos au niveau lombaire a tel point que des nuits je dors 2 a 3 heures . j ai fait rachis + scan donc discopathie degenerescente +arhtrose depuis vendredi hypertension 16.8 ce qui m a occasionne une crise de migraine de 4 jours +vertiges lundi j ai perdu connaissance 2 fois toujours vertiges a aujourd hui!!!! qui pourrait me dire si il a eu les memes symtomes que moi merci
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@cridid : refaites le point sur votre traitement avec un neurologue.
Citer
cridid
Bonjour, j'ai des migraines depuis 13 ans depuis ma grossesse. Migraine avec éclairs lumineux dans l'oeil en début de crise puis fortes douleurs dans l'oeil. Il y a deux je prenais de la dihydroergotamine, très très efficace en ce qui me concerne, beaucoup moins de migraine et surtout plus du tout d'éclairs, j'avais juste une douleur à l'oeil droit. Mais malheureusement, la dihydroergotamine a été arrêté donc çela fait 2 mois que je ne prends plus rien, et depuis ce mercredi j'ai eu de nouveau ces horribles migraines surtout avec ces éclairs, et encore une ce vendredi, je suis démoralisée, angoissée de peur de savoir que ça va encore arriver, cà me gache mes journées, ma vie. J'ai pris pendant 4 jours du Topiramate mais j'étais bizarre, faible, somnolence, fatiguée donc j'ai stoppé tout de suite mais je me demande si je ne devrais pas le reprendre réessayer peut être que je n'aurais plus ces éclairs, c'est ce qui me dérange le plus, c'est horrible.
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@landjaty : si c'était musculaire, ce serait dès la mobilisation du muscle concerné. Il peut s'agit de céphalées de tension (stress, mauvaise position,...) ou de migraines. Vous devriez consulter dans un service spécialisé dans les migraines ou dans un centre de la douleur (une lettre de votre généraliste est nécessaire pour le 1er rendez-vous). Courage, une fois le diagnostic établi, un traitement efficace pourra être mise en place. En attendant, prenez des mesures complémentaires telles que relaxation, acupuncture,...
Citer
landjaty
bjr j ai 32 ans et 3 enfants je migraineuse depuis l age de 16 ans j avais comme traitement acétylsalicylate de lysine + métoclopramide qui marcher bien j ai accoucher il y 2 ans et depuis j ai des douleur au cervical dans la nuque une douleur terrible qui prend l arriere de la tete l oeil l oreille le nez et defois la bouche j ai la nuque qui craque tout le temps c est terrible cette douleur je n arrive plus a penser reflechir et me concentre tellement sa fait mal je suis aller voir un medecin qui me dit que c est musculaire il ma donner un traitement qui na pas marcher j ai meme des fois des trouble de la parole je suis en permance fatiguer les crise sont plus forte avant pendant et apres mes regles je dois etres sans douleur 3 a 5 jours part mois seulementje ne c est plus quoi faire aider moi svp merci a vous cdlt
Citer
Juljeanfils
Avis pour intervenant 187
La migraine me fait également ressentir des odeurs désagréables qui me donnent des nausées supplémentaires et que je suis seule à percevoir (forte odeur d'oignon dans la cuisine, odeur de caoutchouc autour des poubelles, odeur d'eau de javel dans les restos....); c'est une réaction au même titre que l'inconfort du bruit ou de la lumière qui porte d'ailleurs un nom que j'ai oublié
Citer
l87
Bjr docteur,
J'ai 62 ans et depuis l'âge de 20 ans je fais des migraines avec aura. Cependant, depuis environ un an, un autre symptôme que je ne retrouve nulle part est que tout sent le fer autour de moi (la 1er fois j'ai été à 2 doigts de jeter toute une bassine de confitures pensant qu'elles avaient pris le goût de la bassine en cuivre). Ma question est : est-ce un symptôme connu de la migraine ou un mini AVC, car le goût et l'odeur du fer doit être le sang ?
Merci de me répondre et de m'éclairer, je suis inquiète.
Citer
1111
bonjour Dr
je suis une jeune tunisienne de 19ans;étudiante en 2éme année médecine.
le problème qui se passe c' est que je souffre pendant 3ans de la migraine. cette année ,les crises évoluent avec des troubles de paroles parfois et de la vision,photophobie,hypersensibilité aux bruits ,vomissement,vertige.
la crise survient 4à5 fois par semaine.
la semaine précédente,la crise s'accompagne d'une paresthésie unilatérale.Jusque aujourd'hui la céphalée survient toute la journée.
S'il vous plait j'ai besoin d'un conseil .
les crises devinent insupportables.
je n'ai pas le pouvoir de concentrer à mes études.
et Merci
Citer
1111
bonjour Dr
je suis une jeune tunisienne de 19ans;étudiante en 2éme année médecine.
le problème qui se passe c' est que je souffre pendant 3ans de la migraine.
Citer
Page : 1  2 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).