Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 26 octobre 2014 à 3h55
Mon compte

  >     >  Ch@t : Le cholestérol

Ch@t : Le cholestérol

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 16 mai 2011

Ch@t du 16 mai 2011 :
Avec les réponses du Dr Philippe Giral, médecin généraliste et du Dr Boris Hansel, médecin endocrinologue.


Sommaire

 

Les réponses du Dr Philippe Giral, médecin généraliste


  • Le fait de manger beaucoup sucreries, contenant du glucose fructose donne t-il du mauvais cholestérol ?

Le sucre peut augmenter le taux de triglycérides qui lui même abaisse le HDL cholestérol, en particulier le fructose peut augmenter les triglycérides chez certaines personnes prédisposées.

  • Mon phlébologue a découvert à 60 ans des plaques dans la fémorale superficielle droite, le cholestérol HDL (0,68) et LDL est bon (1,30) pensez-vous que je doive pousser plus loin les recherches notamment avec un cardiologue ?

Tout dépend de votre âge, et de l'importance des plaques. De plus si vous fumez ou si vous avez fumé, le tabac est le premier facteur de risque des artérites.

  • Prévalence de la rhabdomyolyse/statines ?

Cela dépend de ce que vous appelez rhabdomyolyses : s'il s'agit de rhabdomyolyses grave avec insuffisance rénale et taux de CPK qui dépasse 50000 UI, la prévalence est de 1 pour 1000000 de prise. Par contre s'il s'agit de douleurs musculaires sans risque vital, l'incidence est variable autour de 1 à 5% avec des tableaux de douleurs modérées à importante gênant les gestes de la vie courante.

A priori toute la vie car les médicaments ne sont efficaces que quelques jours et si vous arrêtez votre cholestérol remonte au niveau initial.

  • Pourquoi les statines génériques provoquent-elles des effets indésirables comme des tendinites chroniques en moins de 24 h alors que le retour aux anticholestérols de marque (simvastatine) les font disparaître en moins d'une semaine ?

Ce qui est bizarre, c'est que les statines génériques sont dans bon nombre de cas fabriquées par les mêmes laboratoires qui fabriquent les produits commerciaux. Parfois les excipients sont différents et la cinétique des produits est un peu modifiée avec peut être une diffusion tissulaire différente, mais les études de biodisponibilité de l'agence du médicaments doivent montrer des différence < 20% en terme de bioéquivalence pour les génériques.

  • Est-il vrai que le cholestérol n'intervient qu'à 10 % dans l'obstruction (plaque d'athérome) des artères ? Quels sont les autres facteurs de cette obstruction ?

En effet, il y a beaucoup de choses dans une plaque d'athérome avec des débris cellulaires et du collagène et des cellules inflammatoires, mais lorsque les plaques sont jeunes, il s'agit essentiellement de cholestérol et de macrophages (cellules spumeuses gorgées de cholestérol).

  • L'arrêt des prises de statines (Ezétimibe et Atorvastatine) entraîne t-il immédiatement l'arrêt des douleurs articulaires et musculaires ou sinon au bout de combien de temps ?

Les douleurs peuvent disparaître en quelques jours, mais cela peut être plus long, mais après 2-3 mois cela est peu probable.

  • Que penser du coenzyme q10 pour supporter les statines ?

Certaines études ont montré une efficacité modeste et une méta analyse (analyse conjointe de toutes les études) n'a pas montré de différence entre CoQ10 et placebo (qui est d'ailleurs assez efficace dans les douleurs sous statines).

  • Le traitement de la ménopause (commencé il y a deux mois) peut-il faire baisser le taux de cholestérol lorsque sur une analyse de sang de moins de 6 mois, celui ci est apparu un peu plus élevé que la normale ?

Oui, les oestroprogestatifs prescrit comme traitement substitutif de la ménopause peuvent modifier les paramètres lipidiques. Le problème est que ces modifications n'ont pas entrainé une diminution des maladies cardiovasculaires chez les patientes traitées, ce qui fait que leur mode est plutôt passée.

  • Qu'elle est la différence entre le rapport cholestérol total/HDL et le rapport LDL/HDL qui lui est plus élevé ?

Ces rapports donnent une valeur absolue, mais ils ne sont plus usités dans les recommandations de traitement et le plus important est de s'occuper du LDL cholestérol.

  • Est-il vrai que le traitement avec statine doit être interrompu chez le sujet âgé (75 ans) ?

Non, il n'existe aucune recommandation d'interruption d'un traitement par statine chez le sujet agé, surtout si cette personne a fait un infarctus.

  • Que penser de la levure de riz rouge pour faire baisser le taux de cholestérol ?

Les statines initiales ont été extraite à partir de levure et la levure de riz rouge contient des monacolines (statines) en quantité variables. Le problème est que n'importe qui peut vendre de la levure de riz rouge et qu'il n'y a aucun contrôle officiel !

  • On accuse le cholestérol d'être responsable de la plupart des maladies cardiovasculaires, mais ces maladies-là, c'est un peu des maladies de pays riches ? Est-ce vraiment la faute du cholestérol, ou n'y a t-il pas des facteurs aggravants tels que les radicaux libres (pollution), la consommation excessive de produits transformés (non naturels) comme les huiles hydrogénées ?

En effet dans les populations qui souffrent de la faim, il y a peu de maladies cardiovasculaires, le cholestérol n'est qu'un intermédiaire, mais si on le baisse on diminue les infarctus ! Aussi il faut être efficace, surtout que beaucoup de patients ne souhaitent pas modifier beaucoup leur mode de vie.

  • Le fait de prendre du Fluindione pour des problèmes cardiaques, n'est-il pas de fait une forme de protection contre les effets d'un mauvais cholestérol trop élevé (sang plus fluide) ?

Non hélas, les études avec les AVK comme le Fluindione n'ont pas apporté de protection contre les infarctus car il s'agit essentiellement de thrombose dans les veines qui sont des vaisseaux à faible pression ce qui est bien différent des artères qui sont des vaisseaux à forte pression et les plaquettes avec les antiagrégants jouent un rôle important.

  • J'ai 33 ans et 1.65 g de cholestérol et 2.60 g de triglycérides est-ce grave à mon âge ? Que dois-je faire ?

Si vous ne fumez pas, si vous n'avez pas de surpoids et si il n'y pas de diabète dans la famille, ce n'est pas trop grave, mais voyez votre médecin pour le taux de bon cholestérol.

  • Une élévation du cholestérol LDL (avec taux de bon cholestérol élevé) et des perturbations des transaminases gamma gt et des ALAT signent-ils un dérèglement particulier ?

Souvent il existe une élévation associée des triglycérides et alors il peut s'agir de stéatose (foie gras); mais il faut éliminer une cause toxique et virale et voir son médecin pour cela.

  • J'ai une hypothyroïdie et 2,48g de cholestérol (0,85HDL et 1,49LDL). Je prends de la lévothyroxine sodique le matin et pravastatine le soir. Cette association de médicaments peut-elle entraîner des désagréments à long terme ?

Non a priori, l'association de ces 2 traitements est connue et il n'y a pas de problème.

  • Peut-on prendre des statines toute la vie ?

Oui, on a un recul de 24 ans avec les premières prises de statines (1987).

  • Je suis à a limite inférieure du HDL, quels sont les aliments à consommer pour augmenter le HDL ?

 Il y peu d'aliment qui augmente le bon cholestérol, peut être les huiles de poisson en diminuant les triglycérides et surtout un peu d'exercice !

  • Je prends atorvastatine 20 mg depuis des années. Dois-je le prendre plutôt le matin ou le soir ?

Cela n'a pas d'importance, car atorvastatine a une demie vie "longue".

  • Quelle huile est-il préférable de consommer ?

Colza + huile d'olive pour les cuissons à très haute température.

  • Y a-t-il des effets indésirables à long terme de la prise journalière de statine ?

Non, le recul est de 24 ans depuis la commercialisation du simvastatine en 1987.

L'absence d'exercice physique, le tabagisme sont les premiers responsables hors alimentation.

  • J'ai 25 ans et pas de cholestérol, dois-je commencer à faire attention à mon alimentation et plus particulièrement aux lipides, ou bien j'ai encore le temps vu mon jeune âge, c'est-à-dire faire attention à partir de 35-40 ans ?

En fait le plus important est d'avoir une activité physique régulière et de ne pas prendre de poids.

  • L'hypertriglycéridémie était-elle aussi grave que le problème de cholestérol ?

Non sous réserve qu'un taux de bon cholestérol (HDL) ne soit pas associé à l'augmentation des triglycérides.

  • Existe-t-il un risque d'éclatement du foie quand on a une stéatose ?

Non !

  • La consommation de graisse de canard augmente-t-elle le cholestérol ?

C'est plutôt neutre, mais c'est très calorique et si vous prenez du poids...

  • Y a-t-il des effets indésirables à long terme de la prise journalière de Fénofibrate ?

Le Fénofibrate est commercialisé depuis plus de 40 ans et a priori il ne semble pas associé avec des effets indésirables très graves.

  • Utiliser l'huile de colza est-elle suffisante ou faut-il varier les huiles ?

L'huile de colza peut suffire, car elle contient des omega 3, 6, 9 !

Non, il s'agit de l'association d'une statine et de l'aspirine à faibles doses pour lutter contre la récidive d'infarctus.

  • Si on ne boit pas de vin rouge quotidiennement, a-t-on intérêt à se mettre à boire un verre par jour pour protéger ses artères ?

Non, si on ne boit pas régulièrement du vin, il n'y a pas de raison de s'y mettre. Aucune étude ne le montre.

  • On cherche tous à réguler (et notamment à baisser) nos taux de cholestérol. Mais, nos besoins en cholestérol n'évoluent-ils pas selon l'âge ? Par exemple, les peaux sèches et les peaux matures manquent souvent de cholestérol. Est-ce que chercher à réduire à tout prix nos prises de cholestérol ne tend pas à aggraver ces problèmes cutanés ?

Bonne question, mais les études montrent que la baisse du cholestérol induite par les médicaments (y compris à un taux très bas) ne modifie pas ou ne s'accompagne pas de sécheresse cutanée.

  • Comment faire augmenter le HDL ?

 Essentiellement en augmentant son activité physique et en perdant du poids (même si au début de la perte de poids, le HDL peut baisser) !

  • Une hypertension traitée fait-elle partie des facteurs de risque ?

Il persiste un risque appelé risque résiduel qui traduit le fait que l'hypertension reste une maladie, même si les chiffres sont normalisés par le TT

 


Les réponses du Dr Boris Hansel, médecin endocrinologue


  • En prenant des vitamines (A, D, E, K), cela peut-il diminuer le risque de cholestérol ?

La supplémentation en ces vitamines ne réduit pas le taux de mauvais cholestérol.

  • Mon père a fait une prise de sang, il n'a pas de cholestérol, mais il lui manque le bon cholestérol, y a t-il des aliments qui pourraient remonter le bon cholestérol ou y a t-il un médicament ?

On peut augmenter un peu le bon cholestérol en ayant une bonne hygiène de vie : ne pas fumer, faire de l'exercice physique, perdre un peu de graisse abdominale si on en a en excès et choisir des aliments à index glycémique plutôt faible (riz complet, pates complètes, lentilles, haricots) plutôt que ceux qui ont un index glycémique élevé (pain blanc, purée en flocons...).

Le sport diminue un peu le mauvais cholestérol. Surtout, s'il est bien pratiqué il augmente le bon cholestérol et empêche l'accumulation de graisse dans le ventre et ses conséquences.

  • Les statines naturelles (à base de levure de riz rouge) sont-elles efficaces et sans danger ?

Il faut se méfier de la levure de riz rouge en vente libre. Elle contient de la statine. Même si elle est efficace pour réduire le taux de cholestérol, certaines formulations sont potentiellement dangereuses. Seul un médecin expérimenté pourra vraiment vous conseiller. Mais attention à ne pas remplacer une statine par de la levure de riz rouge sous réserve que "c'est naturel".

  • Ayant été opéré d'un triple pontage+ 5 stents, je ne supporte pas les statines (je ne peux plus marcher) mon médecin vient de me prescrire ezétimibe et arrêt des autres traitements. Est-ce bon ?

Ce médicament est efficace pour réduire le taux de cholestérol. Toutefois, dans votre situation, un avis spécialisé s'impose pour voir si certaines statines, parfois même à toute petite dose ou 2 à 3 j/semaine peut être utilisée.

  • Avoir trop peu de cholestérol (LDL ou HDL) est-il dangereux ?

Généralement, les personnes qui ont très peu de mauvais cholestérol sont relativement protégées contre les maladies cardiovasculaires. Il ne semble pas que cela puisse être négatif par ailleurs (sauf dans des cas extrêmes). En revanche, avoir trop peu de "bon cholestérol" favorise généralement les maladies cardiovasculaires. Dans ce cas un suivi est souhaitable.

Un taux de triglycérides élevé, généralement, témoigne de troubles du métabolisme liés à un excès de graisse abdominale. Il y a donc souvent un ensemble de petites perturbations que l'on regroupe sous le terme de "syndrome métabolique" ou "syndrome de la bedaine" qu'il faut rechercher et traiter par des mesures hygiéno-diététique en première intention. Car ce syndrome expose à des risques de maladies chroniques (diabète, maladies cardiovasculaires...)

Les "aliments anticholestérol" ont généralement un effet additif à celui des statines. Il est donc logique de les associer au traitement médicamenteux.

  • Mon mari adore le fromage, mais vient d'apprendre qu'il avait du mauvais cholestérol, que pensez-vous des produits laitiers allégés ?

Il vaut mieux manger un peu de fromage tous les jours si on aime cela plutôt que d'être frustré en mangeant un produit allégé dont on mangera une quantité double... Donc attention avec les produits allégés.

  • Des douleurs musculaires peuvent-elles diminuer voir disparaître si j'arrête la statine ? Actuellement je prends 20 mg par jour. Faut-il prendre absolument la statine le soir ?

En cas de douleurs musculaires sous statine, un avis médical doit être demandé. Si les douleurs musculaires sont liées à la statine, elles disparaissent quelques jours voire quelques semaines après l'arrêt du médicament. La statine se prend généralement le soir. Toutefois, si cela vous pose des problème il est tout à fait possible de la prendre à un autre moment de la journée. L'important est de ne pas oublier !

  • Quelle huile faut-il choisir ?

Pour contrôler le cholestérol, il faut choisir des matières grasses relativement pauvres en saturées. En pratique, il est conseillé de varier les huiles : olive, tournesol, colza "est un bon trio"

L'excès de cholestérol en lui même ne provoque pas de maux de tête.

  • J'ai arrêté les statines depuis 2 mois et mon taux n'a pas grimpé, ai-je encore besoin des statines ?

Seul un avis médical qui évalue votre cas particulier permettra de répondre à cette question.

  • A partir de quel chiffre parle-t-on d'hypercholestérolémie ? (cholestérol total, LDL, HDL).

L'hypercholestérolémie est définie par un taux de LDL au dessus de 1,60 g/l. Toutefois, les valeurs à partir desquelles un médicament s'impose dépendent du profil de chacun, en particulier du risque cardiovasculaire qui doit être évalué par le médecin. Ainsi, certaines personnes doivent être traitées malgré un cholestérol "normal". Pour le HDL, il est normal quand il est au delà de 0,40 g/l. Toutefois, chez les femmes il est déjà "un peu bas" au dessous de 0,50 g/l. Au dessus de 0,60 g/l, le HDL est élevé et souvent protecteur.

  • La chrononutrition est-elle recommandée pour diminuer son cholestérol ?

Aucune étude n'a démontré quoi que ce soit en faveur de la chrono nutrition pour réduire le cholestérol !

On peut manger de tout quand on a trop de cholestérol. L'important est de ne pas cumuler les apports en graisses saturées. L'idéal est de choisir des chocolats en vérifiant qu'il n'est pas mentionné "graisses végétales" dans la composition. Cela signifie qu'il n'a pas été ajouté de mauvaises graisses hypercholestérolémiantes.

  • Mon médecin traitant me dit qu'il ne peut pas soigner mon problème de cholestérol car je ne supporte pas les médicaments de statine car crampes musculaires très handicapantes, n'ai-je plus aucun moyen ?

Dans la majorité des cas, on trouve des moyens pour traiter l'excès de cholestérol. Je vous conseille de prendre un avis spécialisé.

Cela correspond à un excès de graisses dans le sang. C'est généralement du à une mauvaise hygiène de vie : alcool (même parfois en petite quantité si votre organisme le supporte mal), aliments sucrés notamment ou à index glycémique élevé (pain blanc, purée en flocon, sodas...) et à un manque d'activité physique "métaboliquement efficace". Le tabac augmente aussi un peu les triglycérides. Un avis médical est indispensable.

Les boissons sucrées ne font pas monter le cholestérol. En revanche, elles peuvent faire monter les triglycérides et faire baisser le bon cholestérol.

Oui à condition de se faire accompagner pour ne pas provoquer des carences responsables d'autres pathologies.

  • Est-il exact que le traitement doit se prendre le soir ? Je prends 1 comprimé d'atorvastatine le matin, est-ce une statine ?

Ce médicament est une statine. Généralement on recommande le la prendre le soir. Toutefois, il est possible de la prendre à un autre moment. Le plus important est de trouver un moment ou vous n'oublierez pas de prendre le médicament.

  • Que me recommandez-vous, j'ai une carence en vitamine D et du cholestérol ?

La carence en vitamine D ne donne pas d'excès de cholestérol. Toutefois, on pense aujourd'hui qu'il faut traiter les carences en vitamine D. Cela n'aura pas d'effet sur le cholestérol, mais il semble que ce soit favorable pour la santé "en général". En outre, il est possible qu'un déficit en vitamine D augmente le risque d'avoir des douleurs musculaires liées aux statines.

Schématiquement, il n'y a pas de lien entre le taux de mauvais cholestérol et celui des triglycérides. Autrement dit avoir une élévation de l'un n'entraine pas d'élévation de l'autre.

  • Je prends du Finofibrate depuis pas mal d'années. Est-ce une statine ? A t-il des effets sur l'érection ?

Ce médicament n'est pas une statine. Il peut avoir des effets sur l'érection. Toutefois, il est fréquent d'avoir des troubles de l'érection liées à d'autres raisons, même quand on est sous médicament.

  • Les cures de citron ne sont-elles pas dangereuses ?

Je ne connais pas ce genre de cure !

  • Quels sont les sports métaboliquement efficaces et à quelle fréquence pour aider à baisser un taux de triglycérides à 3 ?

De la même manière qu'on apprend à mieux manger à l'aide d'un professionnel qui connait la nutrition, pratiquer une activité physique métaboliquement efficace doit s'apprendre avec un actiphysicien. Sachez en tout cas qu'il s'agit d'activités faciles à réaliser, non essoufflantes et non douloureuses. Il est difficile d'en dire plus sur un tchat.

  • Est-il vrai qu'il suffit de consommer des produits laitiers 0 % de matières grasses pour éviter le mauvais cholestérol ? Ces produits seraient aussi efficaces que ceux qui se vantent de baisser le cholestérol, est-ce exact ?

Les produits à 0 % de matière grasse, comme leur nom l'indique ne contiennent pas de matières grasses et donc pas de graisses saturées qui font monter le cholestérol. Toutefois, il ne contiennent pas de stérols végétaux donc ils ne baissent pas le taux de cholestérol.

  • Je ne connais pas d'aliments qui contiennent de l'avoine ! Pouvez vous m'en conseiller ?

On trouve du son d'avoine dans le commerce avec lequel il est possible de faire différentes préparations culinaires, souvent indiquées sur le paquet.

  • Un foie gras entraîne-t-il une élévation du cholestérol ?

Un foie gras peut être associé à une augmentation des triglycérides et/ou à une baisse du bon cholestérol mais pas particulièrement à une hausse de mauvais cholestérol.

  • Qu'est-ce qu'un actiphysicien ? Formation ? Comment en trouver ? J'ai 75 ans et n'aime pas la marche (durillons) sans but, mais je suis prête à tenter une activité physique encadrée pour ma santé.

Un actiphysicien est un spécialiste de l'activité physique pour la santé. Il a donc suivi une formation sur l'activité physique et surtout a une expérience pour aider des non sportifs à bouger favorablement et à pratiquer des activités physiques métaboliquement efficaces pour leur santé (pas dans un but purement esthétique ou de perte de poids).

  • Le pain complet, riz, céréales complètes sont-ils bons en cas ce cholestérol ?

Ces aliments sont à préférer aux aliments raffinés d'une manière générale pour la prévention de la prise de poids et des maladies chroniques. Certaines céréales (contenant des fibres solubles) ont en outre un effet anti-cholestérol.

  • Qu'appelez vous un foie gras ?

En terme médical, c'est la stéatose qui est liée à l'accumulation de graisses dans le foie.

  • Après un excès, faut-il forcer sur des aliments riches en bonnes graisses (noix, poissons, huiles végétales) pour inhiber le LDL précédemment absorbé ?

Après un excès, il ne sert à rien de prendre brutalement des produits anti-cholestérol. Il faut simplement reprendre une alimentation plus raisonnable.

  • En cas d'hyper-cholestérolémie familiale, à partir de quel âge faut-il donner des statines (mes petits enfants en ont hérité) !

Le dépistage de l'hypercholestérolémie doit se faire dès l'âge de 3 ans dans les familles à risque. Les traitements sont parfois donnés dès l'enfance. Une consultation spécialisée est indispensable.

Certaines pilules peuvent faire monter le mauvais cholestérol et/ou les triglycérides. En outre, elles augmentent la coagulation du sang. Il n'est pas interdit de prendre la pilule en cas d'excès de cholestérol, mais c'est une décision qui doit être prise par un médecin au cas par cas.

L'avocat ne pose pas vraiment de problème pour le cholestérol car il contient essentiellement des graisses insaturées. A condition toutefois de ne pas exagérer car c'est un aliment gras et donc calorique.

L'excès de cholestérol et le diabète sont deux problèmes distincts mais fréquents. Ils peuvent donc être parfois associés.

  • Comment s'appelle le programme pour perdre son ventre à la Pitié-Salpêtrière ?

C'est un programme pour les personnes ayant un syndrome de la bedaine.

 


En savoir plus


Douze millions de Français ont un excès de cholestérol. Même s'il est une graisse indispensable à notre corps, on distingue le "bon" cholestérol, appelé HDL, qui protège nos artères et le "mauvais", le LDL, qui les encrasse. L'excès de cholestérol peut être la cause de complications cardiovasculaires graves. Le premier traitement est l'alimentation car un tiers en provient et les deux tiers restants sont produits par l'organisme.

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

Dans le forum :

Livre :

  • Le régime contre-attaque
    "Surpoids, cholestérol, hypertension..."
    Boris Hansel
    Ed. Hachette, mars 2009

Ailleurs sur le web

 

 

  • Mon cholestérol
    Vos questions sur le cholestérol. Ce site est administré par le Dr Boris Hansel, médecin endocrinologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.








Mots clés


Vos commentaires
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@mathilde030 : c'est peu probable à votre âge. Parlez-en à votre généraliste afin d'être examinée.
Citer
mathilde030
Bonjour, je suis atteinte d'hypercolesterolemie genetique j'ai douze ans et 2,60 de ldl ( j'ai eu plus). Je ne prends plus mon medicament( a vie). Je me pleint de douleurs sans l'os du millieu de la poitrine ( quand j'appuie) et de temps en temps un grand mal dans le coeur, cela peut avoir un rapport avec le cholesterol ? Merci d'avance.
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@JACKSPARO13 : répondu dans votre précédent post.
Citer
JACKSPARO13
bjr levure de riz rouge + q10 sans statine ?????
Citer
agassie
ou trouve t on des graines de sesames lavees et moulues?
Citer
colpat
depuis que je consomme des produits bleu blanc coeur (principalement farine de lin) mon cholesterol a baisser et se maintien a2
Citer
mjo
bonjour, je prends un medicament contre la polyarthrite rhumatoide : leflunomide depuis 6 ans.Mon alimentation est constituée surtout de fruits, legumes, peu de viande, très peu de fromage et très rarement de la charcuterie.Je n'avais pas ou peu de cholestérol.Or depuis quelques temps, j'ai le cholestérol qui augmente:2.60g/L HDL est à 0.5 , le LDL à 1.80 et le rapport est à 4.60.Mon médecin m'a dit que leflunomide augmentait les lipides.Que puis je faire pour diminuer ce cholesterol? vais je devoir prendre un médicament.Le medecin m'a parlé de rosuvastatine.merci pour vos conseils.Mariejo de Corse

Citer
genma
Bonjour,
Mon mari prend des statines depuis xx années, ayant mal aux jambes ces derniers mois son médecin lui a proposé de prendre de le 'levure rouge de riz'. Il a fait un essai sur 3 mois, son cholestérol est resté normal, son mal aux jambes s'est légèrement amélioré. Que pensez-vous de cette Levure rouge de Riz ? en avez-vous déjà entendu parlé ?
Merci pour votre réponse.
Genma
Citer
blackounet
J'adore les diététiciens sauf quand leur premier conseil n'est pas de manger et boire 'bio'....eh oui....5 fruits et légumes pleins de saloperies par jour c'est super pour la santé!!!!...que leur deuxième conseil est de consomer des produits laitiers demis ou écrèmé sachant que par essence même ce sont des produits de régime...et que le troisième conseil est de remplaçer le sucre par des édulcorants souvent neurotoxiques. Le stress au travail ne cause t'il pas plus d'accidents cardio vasculaires que tout ce cirque ???. Bon, cette question n'est ni socialement ni politiquement correcte....pourtant !!!
Citer
ail
les graines de sesames lavees et( moulues sont tres efficaces contre le cholesterol.je les ai utilisees pendant 20 jours pas plus et mon taux qui etait tres eleve de 6 est baisse a 4.30 qui dit mieux mon cardio m avait prescrit des statines que j ai jetees vu le danger qu elles presentent ,!
Citer
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).