Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 1 novembre 2014 à 14h46
Mon compte

  >     >  Ch@t : Gaz, flatulences et ballonnements

Ch@t : Gaz, flatulences et ballonnements

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 7 avril 2011

Ch@t du 7 avril 2011 :
Les réponses du Pr. Benoît Coffin, gastro-entérologue au CHU Louis Mourier et du Dr Charlotte Tourmente.


Sommaire

 

Les réponses du Pr. Benoît Coffin, gastro-entérologue


  • J'ai été diagnostiqué d'un syndrome de l'intestin irritable, mais rien ne le fait passer (cure thermale, acupuncture, probiotiques...). Parfois, je me lève avec des nausées. Et j'ai des crises de météorisme après les repas, mais les gaz ne sortent pas. J'ai aussi de nombreux troubles digestifs (diarrhée, glaires, selles flottantes claires...). Que faire ?  

Eliminer une maladie associée éventuelle, corriger les troubles du transit, avoir une activité physique régulière, essayer de trouver un traitement adapté avec votre médecin ou gastro-entérologue.

  • Pourquoi la colopathie fonctionnelle touche-t-elle plus les femmes, que les hommes ? Dispose-t-on de traitements efficaces pour aider à retrouver une vie normale, notamment amoureuse : problèmes de gaz, mais aussi impossibilité d'effectuer un grand nombre de positions tant cela fait mal au ventre ?

Deux femmes pour un homme, la raison en est inconnue. Plusieurs traitements sont disponibles. Il n'est pas possible de prédire son efficacité à partir des seuls symptômes. Il faut tâtonner.

  • Quelle est la marque du yaourt contenant un probiotique ? Que faire lorsque l'incontinence gazeuse s'installe ?

La marque est Activia. Une incontinence aux gaz est très gênante. Il est important de savoir si il existe une anomalie au niveau du sphincter anal avec des examens appropriés.

  • Je suis maman de 3 enfants et je dois subir une coloscopie et gastroscopie car je suis ballonnée. Je suis également très constipée. Ca fait des mois que je n'ai pas eu de selles normales, et des diarrhées une fois par semaine. Je voudrais savoir ce que vous en pensez ? Les examens sont-ils douloureux ?

Les endoscopies se font sous anesthésie, donc elles ne sont pas douloureuses. Différents traitements de la constipation sont disponibles. Attention, certaines tisanes, herbes, etc, peuvent avoir un effet toxique sur le côlon. Evitez une utilisation prolongée.

  • Le matin, mon ventre et mon estomac sont presque plats. Mais le soir, je ressemble à une femme enceinte de 8 mois ! Je prends 20 cm de tour de taille. Cela me gêne énormément. Que faire ? 

Il s'agit sans doute d'un transit anormal des gaz ou d'une production gazeuse excessive. Une activité physique avec renforcement de la sangle abdominale, est souvent bénéfique.

  • J'ai des selles très dures. Je fais déjà très attention à mon alimentation, mais si j'essaie de manger plus de pruneaux, ou d'autres aliments plus riches en fibres, ça me donne surtout des gaz, et ça n'est pas très efficace sur la consistance des selles. En temps normal, j'ai déjà beaucoup de gaz, mais ça ne me dérange pas trop. Que faire ?

Certains laxatifs permettent de ramollir les selles sans donner de ballonnements, les macrogols.

  • Après une coloscopie, les flatulences sont apparues. Est-ce lié ? Un an après, on a découvert une stéatorrhée élevée, sans problème au pancréas, ni à la vésicule. Peut-elle provoquer ces gaz importants ?

Pas de rapport avec la coloscopie. Tout dépend de l'importance de la stéatorrhée. Les graisses dans les selles ne sont pas fermentescibles.

  • Suite à un pontage coronarien, acide acétylsalicylique, pantoprazole, atorvastatine, ces traitements peuvent-ils donner des gaz ? Y a-t-il un lien entre vésicule biliaire et gaz ?

Il n'y aucun lien entre la vésicule et les productions gazeuses.

  • Pourquoi ne pense-t-on pas plus souvent à l'ostéopathie dans le cas de troubles viscéraux ? En deux séances, j'ai pu traiter mon problème de dyspepsie fonctionnelle, après que le docteur m'ait confirmé que je n'avais rien de visible aux examens (gastroscopie notamment).

Deux études récentes suggèrent que l'ostéopathie pourrait être efficace. On ne connait pas son mécanisme d'action. Les techniques ne sont pas standardisées.

  • L'aspartame peut-il être cause de flatulences ?

Non.

  • Le pain est-il autorisé ? Si oui, combien ?

Il n'y a aucune raison d'interdire le pain chez des patients ayant des gaz, ou un syndrome de l'intestin irritable. Le pain complet peut provoquer des ballonnements et augmenter les productions gazeuses.

  • J'ai des problèmes de flatulences depuis longtemps, accompagnés de grosses douleurs. Je prends en temps normal, un peu de charbon qui régule un peu, en cas de besoin. Mais je suis actuellement enceinte. Est-ce que je peux continuer à en prendre sans risque pour mon bébé ?

Pas de problème pour votre bébé. Le charbon reste dans le tube digestif.

  • Quelles sortes d'aliments préconisez-vous contre les ballonnements ? J'ai 18 ans, en première année de médecine, je n'ai pas beaucoup le temps de cuisiner et de faire les courses !

Il faut avoir une alimentation saine, variée et équilibrée, avoir une activité physique. Il n'y a pas de régime miracle.

  • Certaines de mes flatulences provoquent comme une sensation de brûlure au niveau du rectum. À quoi est-ce dû ?

Au passage de sels biliaires probablement.

  • Face à des symptômes alternant gaz fréquents et constipation, faut-il obligatoirement envisager une coloscopie ?

Tout dépend de votre âge. Une supplémentation en mucilages (fibre soluble) est très souvent efficace.

  • La prise de charbon est-elle compatible avec la prise d'hormones thyroïdiennes ? Je n'ai plus de thyroïde suite à un cancer.

Le charbon absorbe les gaz....mais aussi les médicaments, s'ils sont pris en même temps. Il faut un intervalle de temps (1 à 2 heures) entre les 2 prises.

  • Comment se fait-il que j'aie toujours plus de gaz (très tordants) pendant toute la semaine, qui précède l'arrivée de mes règles ? Est-ce un dérèglement normal ? En tout cas, ça ne rend l'arrivée de mes règles, que plus douloureuses.  

Le rôle des hormones féminines sur le transit digestif est mal connu. Il n'y a hélas pas de solutions miracles. Peut être pouvez-vous changer de contraception si vous prenez la pilule.

  • Je souffre depuis des années de ballonnements au niveau du côlon. Cela arrive en 2 secondes, et quand ça gonfle, j'ai un ventre de femme enceinte de 8 mois. On dirait qu'il va exploser. J'ai fait un lavement baryté. Mon médecin a diagnostiqué un côlon trop long, dit paresseux. Mon ostéopathe me soulage bien, mais juste une fois par mois. Que faire ? 

Il n'y a aucune relation entre la longueur du côlon et le nombre de selles. Il s'agit d'une idée fausse. En revanche, un côlon "paresseux", c'est à dire avec des contractions trop faibles, peut expliquer une constipation.

  • Quels sont les aliments qui donnent plus de gaz que les autres ?

Les aliments qui contiennent des résidus qui vont fermenter dans le côlon : crucifères, les aliments riches en fibres.

  • Le syndrome du côlon irritable peut-il être héréditaire ? Car mon père, ma sœur, ma grand-mère fonctionnaient ainsi, et mes enfants prennent le relais.

Il n'y a aucun argument formel en faveur d'une origine génétique. Il s'agit d'une piste de recherche.

  • Quel lien y a-t-il entre le thé et les gaz ? Je suis un grand buveur de thé. Je bois au moins 10 tasses par jour, mais mon gastro-entérologue me dit que ça n'a aucun effet sur la production de gaz.

Il a raison.

  • Des exercices physiques peuvent-ils réduire l'émission de gaz ?

Non, au contraire ils vont favoriser leur élimination en augmentant les contractions abdominales.

  • Mon père souffre de colopathie fonctionnelle chronique, malgré plusieurs traitements. Il souffre beaucoup, et dort très peu. Ca le réveille la nuit. Que pouvez-vous lui conseiller ?

Dans les formes rebelles et sévères, certains antidépresseurs ou l'hypnose sont souvent efficaces.

Faire un dosage des anticorps antitransglutaminases.

  • Quelle doit être la fréquence des selles par jour ?

Deux à trois selles par jour, jusqu'à une selle tous les 2 jours de consistance normale et d'évacuation facile.

  • Est-ce que le rot et les flatulences sont équivalents au sens de dégagement ?

Non, les rots proviennent de l'air avalé, alors que les flatulences proviennent des gaz produits dans le côlon.

  • Existe-t-il un examen fiable pour déterminer si une intolérance au lactose, est la cause de troubles digestifs (ballonnements, coliques, diarrhées) contre lesquels les médicaments ne font rien ou presque ?

Faire un test respiratoire au lactose.

  • Est-ce que les gaz provoquent des hémorroïdes, ou est-ce que les hémorroïdes accentuent la production de gaz ?

Il n'y pas de rapport entre gaz digestifs et hémorroïdes.

  • Est-ce que l'intolérance de certains aliments peut provoquer ces gaz ? Comment les déceler ?

Il n'y pas de régime type, ni de tests biologiques disponibles dans le commerce. Ceux qui existent coutent chers. Ils ne sont pas remboursés, et surtout ils n'ont aucune validation scientifique. Il faut essayer de déceler le ou les aliments susceptibles de donner des symptômes en tâtonnant.

  • Est-ce qu'un côlon irritable favorise les gaz, ou est-ce les gaz qui accentuent les problèmes du côlon ?

Le côlon est parfois trop sensible aux gaz produits en quantité normale, responsable de douleurs et d'une sensation de ballonnement.

  • Peut-on prendre de l'alvérine sans interruption ?

Aucun problème, si c'est efficace.

  • Michel Cymès a dit pendant l'émission, qu'une partie des gaz s'évacuaient par les poumons. Est-ce que c'était une boutade, ou est-ce un mécanisme réel ?

Non, une grande partie des gaz produits dans le tube digestif diffusent dans le sang, et sont éliminés par la respiration.

  • Mes excréments en boulette sont-ils pathologiques ?

Il s'agit de selles déshydratées responsables de la forme "crotte de chèvre" ou scyballes. Des laxatifs devraient résoudre ce problème.

  • D'où peuvent venir des gaz très odorants du type œuf pourri ? Est-ce un excès de fibres ?

Une production accrue de gaz sulfurés qui correspondent à moins de 1 % des gaz produits dans le côlon.

  • La présence d'oignons, même en infime quantité, me cause de grandes douleurs intestinales et des ballonnements importants. Je les élimine systématiquement. Comment cela s'explique-t-il ? Les gens ne comprennent pas pourquoi je n'en mange pas.

Parce qu'ils fermentent dans le côlon. Une seule solution les éviter, vous avez raison.

  • L'alendronique acide provoque-t-il des gaz ?

Non.

  • Une coloscopie est-elle nécessaire quand on a un côlon irritable ?

Tout dépend de votre âge, de vos antécédents personnels et familiaux, de vos symptômes. Elle n'est pas systématique.

  • Suite à une occlusion intestinale, il me reste 40 cm de grêle. J'ai des diarrhées fréquentes, des gaz malodorants et un ventre très gonflé. Je prends un traitement trimébutine, racécadotril, et lopéramide. Que puis-je faire ?

Chez vous, le côlon termine la digestion des aliments non absorbés, du fait de votre grêle court. C'est bénéfique pour votre santé.

  • Est-ce que l'aérophagie peut s'accompagner de gaz ?

L'aérophagie (émission de gaz par la bouche, les rots) est liée aux gaz avalés.

Prendre des probiotiques.

  • Est-ce que tous les probiotiques sont équivalents ?

Non, certains sont efficaces, d'autres pas.

Oui.

  • Il y aurait des probiotiques spéciaux MICI. De quel laboratoire ?

Aucun probiotique n'a montré une efficacité claire dans le traitement des MICI, Crohn ou rectocolite.

  • Pourquoi les chewing-gums provoquent-ils des flatulences ? 

Parce qu'ils contiennent des sucres non absorbés par l'intestin grêle, qui vont fermenter dans le côlon.

  • Je souffre de constipation chronique. Y a-t-il un inconvénient à utiliser très souvent des suppositoires de bicarbonate de sodium ? 

 Non.

  • Le sucre doit-il être limité en cas de flatulence ?

Le glucose est absorbé par l'intestin. Le fructose a une absorption limitée. En cas d'excès, il peut provoquer des flatulences. Les sucres non absorbés sont des sucres de synthèse (polyols) qui donnent un goût sucré.

  • Manger ou boire chaud, voire très chaud, donne-t-il particulièrement des gaz ?

Non.

  • Est-il plus efficace de subir une coloscopie sans anesthésie ? Le côlon serait, paraît-il, moins affaissé qu'en étant sous anesthésie.

Non mais c'est douloureux.

  • Est-ce que manger trop d'Activia peut avoir l'effet contraire ?

Non, la dose recommandée est de 1 à 2 pots par jour.

  • Est-il important lors des repas, de manger assis et non pas sur un lit par exemple ?

Il faut manger assis, prendre son temps et restaurer une hygiène de vie.

Faire un dosage des anticorps antitransglutaminases, permet le diagnostic de maladie cœliaque.

  • J'ai un problème de gaz et des remontées acides, depuis fin décembre 2010. Je suis actuellement sous antibiotiques pour éradiquer la hyliobactérie (sixième jour de traitement). Mais j'ai toujours les problèmes de gaz et c'est vraiment très désagréable, puisque ça me donne des sensations de malaise. Que faire ?

Un antibiotique peut entrainer un déséquilibre de la flore. La prise de probiotique peut aider à la restaurer.

  • Mais si on ne veut pas manger des yaourts tous les jours, car cela a un coût, quel probiotique est plus efficace pour améliorer la santé des intestins ?  

Aucun probiotique n'est remboursé par la sécurité sociale.

  • Est-ce que l'activité physique peut réduire les flatulences ?

Oui car le sport favorise l'évacuation des gaz.

  • On ne cite pas les pâtes comme ayant une incidence négative pour le côlon. Pourtant cela me ballonne beaucoup. Est-ce le signe d'une intolérance au gluten ?

Il faut faire le test, et essayer de faire cuire vos pâtes davantage.

  • Une paralysie du diaphragme gauche peut-elle provoquer des flatulences ?

Peut être, je n'ai pas de réponse précise à votre question.

La flore n'est jamais détruite complètement. On acquiert une flore dans les premiers jours de vie, et elle va rester stable à 80 % durant toute la vie.

  • Le charbon n'est-il pas contre-indiqué en cas de constipation chronique ?  

Le charbon augmente la constipation.

  • Que penser des anxiolytiques pour traiter la colopathie ?

Ils sont peu efficaces. En revanche, certains antidépresseurs sont parfois utiles.

  • Une candidose peut-elle provoquer des ballonnements et des gaz ?

Non.


Les réponses du Dr Charlotte Tourmente


  • Pour commencer à soigner mes problèmes de ballonnement, j'ai consulté un généraliste. Après avoir pris un traitement, je n'ai aucune amélioration. Rien à signaler après échographie et bilan sanguin. Prochaine étape, la consultation chez un gastro-entérologue. Que pourra-t-il m'apporter exactement ?

Il vous examinera, étudiera votre mode de vie et l'alimentation. Il vous prescrira une gastroscopie et/ou une coloscopie, à la recherche de polype par exemple.

  • Est-il vraiment risqué de se retenir ? C'est très gênant au travail...

Il n'y a pas de risque, rassurez-vous.

  • Les gens qui sont dits colopathes, transit lent, comment éviter les gaz ?  

La colopathie fonctionnelle (ou syndrome de l'intestin irritable) se traite par des ralentisseurs du transit, des antispasmodiques si vous avez des douleurs, des laxatifs doux si vous êtes constipée, du son dans votre alimentation. L'hygiène de vie fait partie du traitement. Mangez des fibres (légumes cuits, fruits…), évitez les repas trop copieux, trop épicés, évitez le stress dans la mesure du possible.

  • J'ai des gaz trop nauséabonds au travail.  Est-ce que ça peut être un motif d'arrêt médical ?

Ca me paraît un peu radical ! Vous avez fait un bilan pour voir d'où cela venait ?

  • Je suis enceinte et j'ai une production de gaz beaucoup plus abondante et nauséabonde qu'à la normale. Est-ce dû à mon état ?

Le fœtus appuie sans doute sur vos intestins. La grossesse est connue pour augmenter les gaz. Ne vous inquiétez pas.

  • Ma fille a la RCH depuis un an. Elle prend de la mésalazine 1 gramme, et des probiotiques. Parfois elle a des ballonnements. Est-il normal qu’elle ait régulièrement des douleurs abdominales (3 fois/semaine) et qu’elle ressente parfois une gêne avant d’aller à la selle ?  

Ce sont des symptômes courants de la rectocolite hémorragique, oui.

  • J'ai 34 ans et je suis en permanence ballonnée. Je ressemble à une femme enceinte de 6 mois, avec constipation. Mais si j'ai des selles, mon ventre dégonfle de façon extraordinaire. Est-ce dangereux en dehors du confort ? Et qu'est-ce que cela peut être ? 

C'est peut-être un syndrome du côlon irritable, assez fréquent chez la femme jeune, dynamique et stressée. Ce n'est pas dangereux. Mais comme vous le dites, c'est gênant et inconfortable. Votre hygiène de vie peut améliorer les choses. Faites attention à ce que vous mangez. Prenez le temps de manger tranquillement.

  • Comment doivent être les selles dites normales ?

Ni dures (elles font alors mal quand on défèque), ni molles (elles n'ont plus la forme des intestins, elles "coulent").

  • Le chocolat est souvent accusé de perturber le transit. Est-il susceptible de donner des ballonnements ?

Le chocolat accélère plutôt le transit et peut entraîner des brûlures d'estomac.

  • Faut-il préférer les fibres crues ou cuites pour éviter les gaz ?

Cuites. Les fibres, comme les crudités, favorisent les gaz.

  • J'ai remarqué qu'après avoir fumé, j'ai très souvent envie d'aller à la selle. Les deux sont-ils liés ?

La nicotine accélère le transit.

  • Gaz intestinaux alternant avec des phases de constipation et colopathie, faut-il consulter ?  

Oui.

  • J'ai des ballonnements depuis plusieurs années, et cela en devient gênant. Souvent, on pense de moi que je suis enceinte. Pourriez-vous m'indiquer un aliment, autre que les yaourts et le charbon ?

C'est toute son alimentation qu'il faut adapter. Mangez des légumes, de préférence cuits, des fruits avec modération, évitez les repas trop copieux, riches en graisses, les boissons gazeuses, les chewing-gums, etc. Prenez du temps pour mâcher, évitez le stress. Si cela ne suffit pas, consultez.

  • Mon père de 98 ans souffre terriblement de son intestin. Que peut-on faire pour alléger ses souffrances ? Pourquoi ne prend-on pas au sérieux la douleur de la personne très âgée ?  

Des antispasmodiques soulagent les douleurs abdominales. Mais des examens ont-ils été faits pour vérifier la cause des douleurs ?

  • Peut-on expliquer pourquoi j'ai des gaz si je bois du café, et que je mange un ou 2 chocolats ? C'est très nauséabond. 

La caféine et le chocolat accélèrent le transit.

  • Une analyse de selles serait-elle opportune en cas de ballonnement et de selles molles ?

Oui.

Non, je ne pense pas.

Non. Ce n'est pas agréable, c'est tout.

  • Après avoir mangé, j'ai parfois la sensation d'avoir l'estomac rempli d'air. Il est tout gonflé. Lorsque j'appuie dessus, je rote sans pouvoir m'arrêter. Est-ce de l'aérophagie ? Quel comportement alimentaire adopter pour limiter cela ?

Ne parlez pas trop quand vous mangez. Prenez le temps de mâcher, évitez les boissons gazeuses, les chewing-gums, les crudités, etc.

  • Mon médecin m'a dit que mes ballonnements provenaient de mon stress, alors que je suis assez zen dans la vie, et qu'il fallait que j'apprenne à vivre avec. Au quotidien, cela m'est insupportable. Que faire ?

Apprenez à gérer votre stress. Faites de la relaxation (sophrologie, hypnose, yoga,...). Ayez une alimentation équilibrée, privilégiez les légumes cuits, les fruits avec modération, et les féculents complets si vous êtes constipée. Evitez les boissons gazeuses, les chewing-gums. Prenez des antispasmodiques au moment des douleurs abdominales.

  • Peut-on prendre constamment du macrogol ?

Oui.

  • Je souffre le martyr, au point de ne plus manger. Pourtant je bois beaucoup, alimentation très sérieuse. J'ai 57 ans. Je n'en peux plus. Pouvez-vous me donner une solution ?  

Il n'y a pas de solution miracle. C'est un ensemble de mesures : hygiène de vie, alimentation équilibrée, riche en légumes, de préférence cuits, des fruits. Introduisez du son en petite quantité. Prenez des antispasmodiques. Faites de la relaxation.

  • Faut-il éviter de manger du gluten ?

Non, sauf si vous avez une intolérance au gluten.

  • Y a-t-il hérédité en matière de colopathie ?

Il y a une prédisposition familiale, oui.

  • Est-ce que l'anxiété aggrave les crises dont nous souffrons tous ?

Oui, c'est pour cela que la relaxation est conseillée.

  • Vous précisez d'introduire du son dans son alimentation. Celui-ci peut-il réduire les flatulences ?

Oui, en augmentant le bol fécal (le contenu solide des selles).

  • Je ne mange que des légumes et fruits cuits. Phloroglucinol, siméticone et trimébutine, sont mon quotidien. J'ai un gros traitement pour une fibromyalgie. Y aurait-il un rapport ? Je suis constipée depuis que je suis née.

La fibromyalgie est souvent associée au syndrome du côlon irritable. C'est un de ses symptômes en fait.

  • Les aliments sucrés accentuent-ils les problèmes de gaz ?

Souvent oui.

  • Faut-il manger des Activia tout le temps, ou une cure de temps en temps peut-elle suffire ?

Manger des Activia doit rentrer dans une hygiène de vie globale. Ce n'est pas un remède magique. Essayez de diminuer, et vous verrez bien si vous pouvez vous en passer ou non.


En savoir plus


Les gaz intestinaux sont un phénomène normal de la digestion des aliments mais certains de ces aliments contribuent plus que d'autres à la formation de gaz. Cette sensation de gonflement de l'abdomen est assez gênante lorsqu'elle se répète et devient habituelle. Les ballonnements sont le plus souvent bénins et transitoires. Ils doivent cependant alerter lorsqu'ils surviennent inopinément, durent anormalement longtemps et sont très désagréables, voire douloureux.

En savoir plus

Dossiers :

Animation 3D :

 








Mots clés


Vos réactions sur le forum

Vous avez des gaz ? Parlez-en ici !

Vos commentaires
Page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9 
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Blackman : évitez les aliments que vous ne supportez pas bien, parlez de vos maux de tête et de vos selles molles à votre médecin.
Citer
Blackman
bonjour moi j'ai constamment des ballonnements surtout quand je mange des haricots ou des cacahouètes.le matin j'ai le ventre plat mais le soir je l'ai ballonné.je fais des selles très molles et chargées de beaucoup de glaire.je sui souvent mal à l'aise et avec quelques mots de têtes.
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@melanie72 : consultez un gastro-entérologue pour un bilan.
Citer
melanie72
oui mais je ne comprends pas avant j'avais des selles bien formées. et depuis 1 ans c'est comme ça. très souvent je vais aux toilettes le matin et ces selles me donnent mal au ventre quand je dois y aller
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@melanie72 : c'est dans la normalité.
Citer
melanie72
j'ai des selles environ 1 fois par jour, je n'ai pas eu d'incontinence ni de douleur
Citer
Adrien Franceschino, externe CHU de Montpellier
Modérateur
Bonjour melanie72, Combien de selles par jour avez-vous ? Avez-vous déjà eu des épisodes d'incontinence fécale ? Des douleurs ? Les causes de diarrhée étant extrêmement nombreuses, je vous conseille de consulter votre médecin traitant qui vous orientera si besoin vers un gastro-entérologue pour effectuer, si besoin, des examens complémentaires. Bon courage et à bientôt ! Cordialement.
Citer
melanie72
bonjour, j'ai des selles molles et de temps en temps dure mais (rarement)depuis environ 1 an.(les selles molles ont d'ailleurs une odeur assez fortes). mon médecin m'avait prescrit des granulés pour les solidifiés mais ça n'a rien fait il ma donc donné un antibiotique intestinal qui avait plutôt l'air de marcher mais je n'en prend plus et rebelote. je ne sais plus quoi faire pouvez vous m'aider? pour info je ne pense pas avoir de problème particulier et manger de tout.
Citer
Paludier
Je ne sais pas si quelque chose est possible, mais j'ai essayé beaucoup de trucs et peu sont efficaces. Depuis 1969 je suis en diarrhée chronique (4 à 6 fois/jour). J'ai été examiné sous toutes les coutures, j'ai fait les tests d'intolérance au gluten et autres substances (payés de ma poche !) Les gastros (depuis 1969 il y en a eu 3, par déménagements) n'ont rien trouvé. Les selles sont liquides et je produis beaucoup de gaz (je ne voudrais pas être scabreux !) chaque selle est un crépi tyrolien ! Je tire 2 ou 3 fois la chasse pour nettoyer la cuvette. Etant gros et toujours en réduction de calories, je mange des légumes pour faire du volume, la production de gaz est fonction des légumes, quel que soit le légume ! J'ai pris des probiotiques, je fais depuis 6 ans mes yaourts moi-même au kéfir, ça ne change rien ! J'ai découvert il y a 2 mois un nouveau médoc, non remboursé, 11 € la boîte de 10 comprimés (il en faut 3/ jour) qui est plus efficace que les autres : le 'Dimexanol'
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Maklilia : non, pas avec un délai de 2 heures.
Citer
Page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).