Cataracte : est-il raisonnable de devancer la nécessité de l’opération ?

Est-il raisonnable de devancer la nécessité de l’opération de la cataracte afin de corriger les effets d’une forte myopie ?

Rédigé le , mis à jour le

Cataracte : est-il raisonnable de devancer la nécessité de l’opération ?

Les réponses avec le Dr Damien Ganitel, ophtamologiste à la Fondation Rothschild :

"Par la cataracte, on peut régler la correction de l’œil et corriger un défaut comme la myopie et l’hypermétropie. C’est parfois pour nous, une indication de devancer la cataracte chez des gens de la cinquantaine, qui sont déjà presbytes, qui ont une forte myopie que l’on ne peut pas corriger au laser.

"Chez ces patients, on est enclin à proposer la chirurgie du cristallin clair, où il n’y a pas de cataracte. Bien que chez les myopes forts, il y a une perte de transparence du cristallin qui survient plus tôt, ce qui nous induit à faire ce geste plus tôt."

En savoir plus

Dossier :

Questions / réponses :
  • Une cataracte à 32 ans, risque-t-elle d’évoluer plus ou moins vite que chez une personne âgée ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Damien Ganitel, ophtamologiste à la Fondation Rothschild

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24