Mis à jour le 24 avril 2014 à 0h06
Newsletter | Mon compte
Actualités

BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 13 novembre 2012, mis à jour le 13 novembre 2012

La BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive) reste une maladie sous-estimée et méconnue. Pourtant, elle est la 4ème cause de mortalité dans le monde et touche 3,5 millions de Français. Le tabagisme est la principale cause de cette affection respiratoire chronique et irréversible.

BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause
BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause

La BPCO est une maladie des poumons et des voies aériennes caractérisée par une obstruction permanente des bronches et bronchioles. Conséquences : le passage de l'air vers les alvéoles pulmonaires est freiné, l'oxygénation du sang est perturbée. De simples tâches de la vie quotidienne, comme porter un sac ou monter des marches, peuvent devenir une épreuve. La BPCO est une maladie irréversible qui engage à long terme le pronostic vital.

Afficher Le tabac reste la principale cause de BPCO
Le tabac reste la principale cause de BPCO

Selon les prévisions de l'OMS, la BPCO pourrait devenir la troisième cause de mortalité dans le monde en 2030.

80% des BPCO sont liées au tabac (source HAS 2012), que l'on soit fumeur ou victime du tabagisme passif. 3,5 millions de personnes sont touchées en France, soit 8% de la population, et deux patients sur trois l'ignorent, selon la Fondation du Souffle qui lance à l'occasion de la Journée mondiale contre la BPCO, sa campagne 2012 axée sur le tabac et les jeunes.

On peut prévenir la BPCO en évitant le tabac !

La BPCO atteint les adultes de plus de 40 ans et sa fréquence augmente avec l'âge. Plus on commence à fumer jeune, plus le risque de dépendance est élevé, et plus le risque de BPCO augmente. Un patient qui continue de fumer a 50% de risque de développer une BPCO. L'arrêt du tabac est prioritaire quel que soit le stade de la maladie.

Essoufflement, toux quotidienne, expectorations et bronchites à répétition… Ce sont les premiers signes qui doivent alerter et vous inciter à consulter. La mesure du souffle doit être réalisée dès l'âge de 40 ans, en cas d'exposition au tabagisme ou profession à risque, en cas de toux avec ou sans expectoration et en cas d'essoufflement.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :

  • Fondation du Souffle
    Pour télécharger les informations et un questionnaire permettant de déterminer si l'on est concerné par la maladie.


BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause

BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause

BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause

BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause

BPCO : une maladie dont le tabac reste la principale cause

Mots clés


Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

Inscrivez-vous à la newsletter
Mon email

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).