Bégaiement : peut-on envisager une guérison à tout âge ?

Je suis bègue depuis plus de 35 ans, est-il trop tard pour envisager une "guérison" ? Les réponses avec Véronique Aumont Boucand, orthophoniste.

Rédigé le , mis à jour le

Bégaiement : peut-on envisager une guérison à tout âge ?

"Il y a beaucoup de formats de traitement, beaucoup d'outils nouveaux pour les traitements. Le cerveau reste plastique même s'il l'est moins qu'avant six ans, il reste plastique. Et on obtient de très bons résultats même après 35 ans.

"Avant, il n'existait pas beaucoup d'options de traitement. Mais maintenant il y a beaucoup d'options de traitements en fonction des patients, en fonction de ce qu'ils veulent : est-ce que le patient veut moins bégayer, est-ce qu'il veut aller mieux au niveau de la qualité de vie... En fonction de tous ces éléments, on va déterminer avec les personnes l'option de traitement la plus adéquate. Mais il existe des solutions.

"Dans les options de traitement, il peut aussi y avoir des traitements avec des appareillages et une rééducation, il peut y avoir des traitements comportementaux qui sont très efficaces en peu de séances. On dispose aussi de formats de traitements en intensif. Mais même à 35 ans, on peut traiter et faire quelque chose. On peut aussi avoir recours à des thérapies plus axées sur la personne comme la thérapie ACT qui fonctionne bien également."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24