Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 22 novembre 2014 à 11h09
Mon compte

  >     >  Angiomes, taches de vin : comment les faire disparaître ?

Angiomes, taches de vin : comment les faire disparaître ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 15 juin 2009, mis à jour le 12 avril 2011

Tache rouge située sur le visage ou sur le corps, l’angiome est fréquent : plus d'un enfant sur dix est concerné. Quelle est l’origine de cette tache de vin ? Comment peut-elle évoluer ? Peut-on la faire disparaître et par quels moyens ? Le laser est-il efficace ?

Sommaire

 

Qu’est-ce qu'un angiome ?


Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes expliquent les différents types d’angiomes.

Les angiomes peuvent revêtir plusieurs formes et plusieurs couleurs. Cette anomalie vasculaire touche d'abord les enfants, près d’un enfant sur 10, et principalement les filles, mais elle concerne aussi les adultes. S'ils sont le plus souvent bénins, les angiomes doivent être traités dès qu'ils entraînent des problèmes fonctionnels.

L’angiome est un terme générique, qui regroupe plusieurs anomalies dont le point commun, est l’atteinte du système vasculaire. Autrement dit, les artères et les veines qui transportent le sang et les vaisseaux lymphatiques. Ces derniers véhiculent la lymphe, un liquide transparent qui joue un rôle dans les défenses immunitaires. Un angiome découle soit d’une malformation au niveau d’un vaisseau, soit d’une tumeur bénigne qui a pris naissance au sein même du vaisseau. On parle alors d’hémangiome cellulaire. C’est la tumeur vasculaire bénigne, non cancéreuse, la plus fréquente du jeune enfant.

10 % des enfants en sont porteurs. Ces hémangiomes dits infantiles, sont le plus souvent localisés au niveau de la face. Ils se développent par prolifération des cellules, qui tapissent les vaisseaux sanguins. Les cellules se développent de manière excessive, et forment une petite masse en relief à la surface de la peau. Les hémangiomes se développent généralement dans les premiers mois de la vie, puis se stabilisent au bout de 6 à 12 mois, pour finalement régresser en 1 à 10 mois.

Quand ce sont les vaisseaux lymphatiques qui se développent de manière excessive, on parle de lymphangiomes. C’est également une lésion en relief qui peut se mêler aux vaisseaux sanguins. Les angiomes qui proviennent de malformations vasculaires, correspondent à une atteinte de la structure même d’un vaisseau. Elles sont présentes dès la naissance, et n’ont aucune tendance à la régression spontanée. Ce que l’on appelle communément une tâche de vin, provient d’une malformation au niveau des capillaires autrement dit des petits vaisseaux. C’est un angiome plan, toujours visible, qui n’évolue pas, mais ne régresse pas non plus.

 

 

 

 

 

 

 
 


Doit-on l’enlever ou pas ?


Plusieurs avis médicaux peuvent être nécessaires pour savoir si on doit enlever un angiome ou non.

Chez les enfants, il existe diverses formes d’hémangiomes, et plusieurs localisations plus ou moins handicapantes. Les cas les plus graves, peuvent nécessiter l’avis de plusieurs spécialistes. C’est pour y répondre que la consultation multidisciplinaire est née dans un service de pédiatrie de l’Hôpital Trousseau : un dermatologue, un chirurgien et un radiologue. Trois points de vue pour un meilleur traitement de l’anomalie vasculaire.




Le traitement de l’angiome au laser


Le laser à colorant pulsé peut éclaircir l’angiome.

Dans certains cas, on opte pour un traitement au laser. Une crème anesthésiante est appliquée une heure avant la séance, pour limiter les douleurs. Six à huit séances sont habituellement nécessaires pour obtenir un éclaircissement. Le traitement est plus efficace sur le visage : 60 % à 80 % de la tache disparaît. Sur le corps le résultat est moins spectaculaire : 40 % d'effacement.

Il faut respecter un intervalle
de trois à six mois entre deux séances. Le traitement est possible dès l'âge de 12 mois et est remboursé par la Sécurité sociale, quelle que soit la taille de l'angiome.


Que peut faire la chirurgie ?


Attention, images d’intervention chirurgicale : l’hémangiome sur la lèvre empêche l'enfant de parler et de manger.

Les hémangiomes de taille minime ou moyenne, régressent complètement avec en général pas ou peu de cicatrice. Cela concerne 80% des cas. C’est quand ils évoluent rapidement ou sont localisés sur la lèvre ou l’œil, qu’ils doivent être traités rapidement, par la chirurgie notamment.


En savoir plus


Questions/réponses :

  • Le laser est-il efficace pour traiter les angiomes sans laisser aucune trace ? Si oui, à quel âge faut-il y recourir au plus tard ?
    Voir la réponse en vidéo
    *
  • Quels sont les bénéfices et les risques de la prise d’un bêtabloquant dans le traitement des hémangiomes ?
    Voir la réponse en vidéo
    *
  • J'ai un angiome de 5 millimètres au foie, que va-t-il devenir ? Ma petite fille de 4 ans a un angiome au clitoris depuis sa naissance. Que faire ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Ma fille de 10 ans a un angiome sur le lobe de l'oreille qui n'est plus rouge mais qui reste granuleux. Puis-je lui faire percer l'oreille ? Un angiome sur la tête d'un bébé retarde-t-il la pousse des cheveux ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses avec le Dr Nathalie Bodak, dermatologue à l’hôpital Necker (Paris) et avec le Pr. Arnaud Picard, chirurgien maxillo-facial et plastique hôpital Trousseau (Paris)




Mots clés


Vos commentaires
Page : 1  2 
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Yzazeux : Les options thérapeutiques sont le laser, la chirurgie, les corticoïdes, et bientôt le propanolol dans certains cas. Vous devriez consulter un spécialiste (dans les CHU par exemple). Je ne peux pas communiquer de nom, désolée.
Citer
Yzazeux
Ma fille âgée de 17 ans a présenté un angiome plan dans le bas du dos et sur le haut de la cuisse dès sa naissance. À l'âge de 5 ans, elle a suivi un traitement au laser pendant 6mois dont une intervention sous anesthésie générale afin de traiter une partie de sa jambe plus en profondeur. À ce jour, son angiome du dos s'est agrandit jusque sous le niveau du soutien gorge et celui de la cuisse lui couvre la cuisse entière. Ces souffrances n'ont servi absolument à rien car même la partie traitée sous anesthésie est revenue. Y aurait il une autre solution que le laser ?
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@lylila : la réponse du dermatologue m'a été confirmée par un médecin de la sécurité sociale.
Citer
lilyla
Alors ma fille a un angiome plan 'géant' sur membre inférieur et a été traité par laser à colorants pulsés à raison d'une séance par mois sur plus de 6 mois (il a fallu refaire une demande à la sécu) et ce avant ses 12 mois ... A se demander pourquoi même si visiblement le dermato a bien l'habitude de remplir la paperasse
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@lilyla : d'après la sécurité sociale, les séances de sclérose au laser qu'à partir de 12 mois (avant ce n'est pas médicalement justifié) et si les séances sont espacées de moins de 3 mois.
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@lilyla : je me renseigne auprès de la sécurité sociale et je vous tiens au courant.
Citer
lilyla
Je viens de regarder cette vidéo et j'aimerais juste préciser que la sécu rembourse avant 12 mois les séances faites et espacées d'un mois !!! nous consultons un spécialiste des angiomes qui participe à l'étude de recherche CONAPE relative aux angiomes plan étendus sur un membre inférieur !
Citer
integral2010
je suis dans le meme cas que toi et j'aimerai te contacter mais plus garve

Citer
mimimi75
coucou pamitou, je suis dans le meme cas que toi et j'aimerai te contacter
Citer
Modérateur Allodocteurs.fr
Modérateur
Merci pour vos messages, la rubrique 'commentaires' ne permet malheureusement pas de répondre à toutes vos questions. Merci de vous rendre pour cela sur notre forum, à l'adresse suivante :
http://www.bonjour-docteur.com/forum-rubrique.asp
Nos modérateurs étudiants en médecine pourront peut-être vous apporter de l'aide.

Citer
Page : 1  2 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).